Le liberté du Net, la démocratie en danger

Nous réduisons nos libertés et notre “intelligence”!

Laquelle d’intelligence ? Celle de notre capacité à comprendre ce qui est, et anticiper ce qui adviendra, et des conséquences de nos actions, ou inactions.

De quoi parlons-nous ?

Citation de: https://wiki.swissneutral.net/doku.php?id=association:presentation_de_l_association

“ Nous pouvons distinguer la Neutralité du net des libertés sur Internet. La liberté d’expression, le respect de la vie privée par le respect de la confidentialité de la communication, sont des exemples de ce qui est entendu par liberté sur Internet, reposant techniquement sur la Neutralité du net.
Benjamin Bayart, militant pour les libertés fondamentales dans la société de l’information, propose les quatre principes essentiels suivants à la Neutralité du net :
- Transmission des données par les opérateurs sans examen de leur contenu
- Transmission des données sans prise en compte de leur source ou de leur destination
- Transmission des données sans qu’un protocole de communication particulier soit privilégié
- Transmission des données sans altération de leur contenu”

Et la citation de libristes romands :

C’est parce qu’Internet s’est basé sur des des protocoles, langages et des logiciels libres qu’il est acentré et indépendant, des Nations, des grands groupes de pression, de la politique et de l’économie. C’est ce qui fait la valeur toute particulière de ce moyen de communication. Tout comme l’isoloir, il offre la garantie d’une réflexion personnelle du citoyen, quel qu’il soit. Son origine, sa couleur, son genre, sa culture, sa liberté d’homme. Ainsi, on a accès à la connaissance, à l’information, aux autres. On peut lire, écrire, s’exprimer, comprendre et partager. Nouveau défi démocratique, garantir un Internet à la portée de tous dans et par la liberté.
Pour cela, il est impératif de garder la maîtrise des ces outils, d’en protéger l’intégrité par l’implication de chacun et non d’un ou de quelques uns. Le secret, l’anonymat, pour soi-même. L’ouverture et la transparence pour tous. Le net doit être et rester neutre.

Au moment où les USA remettent en cause la liberté du Net:

Ce qui avait déjà été dénoncé en Mai 2017 par HBO par John Oliver:

(j’ai du publier déjà…) — C’est un humoriste anglais ! (et c’est en anglais, mais sous-titrage possible)

Finalement entérinée : La Fin de la Neutralité aux USA le 23 avril!

Mais déjà combattu : Avec peu d’espoirs…

Car dans un pays qui n’est finalement pas réellement démocratique, le président semble avoir un pouvoir de blocage. C’est mort ?

La Suisse pourrait la renforcer (chez elle)

Merci à Mathias Reynard pour l’initiative en Suisse ci-dessous. Effectivement, c’est le moment de lancer un signal fort envers les nations abusives de néolibéralisme, ou en dictature…


Etat des lieux

Il existe un excellent article: sur vpnMentor, qui ont traduit la version anglaise de “Freedom House”:

Le graphique le plus important ? Celui qui présente les évolutions:

Progrès ou Régression ?

Notez la France et les USA déjà en régression pour 2017

Pas trouvé la Suisse :( Not assessed ! Plus la barre est longue, moins c’est bien !
Un autre pays non testé qui est très bien: La nouvelle-Zélande, bien mieux que la Suisse qui doit être au niveau de l’Allemagne et Australie…

C’est aussi important que la liberté de la Presse et d’expression !

Merci de nous rejoindre et soutenir l’association SwissNeutral.net


Et de venir soutenir cet avant-projet de projection-débat via HérosLocaux:

La démocratie n’est pas un RdV !

Venir souscrire et faire un “like” en attendant le lancement de la campagne prévu en Avril.