Quelles alternatives aux géants du numérique

Une présentation de SwissLinux, Itopie et Framasoft

Pascal Kotté
Oct 18, 2018 · 5 min read

Voir et rejoindre aussi les www.tech4good.ch pour des solutions et accompagnements numériques pour les associations et organisations nonprofit, en particulier en partenariat avec CloudReady et Infomaniak.

Nous avons suivi cette présentation de SwissLinux, Itopie et Framasoft : Nous avons entendu un appel à créer un collectif de collectifs. Ce que nous faisons déjà avec http://LiN.mx depuis 3 ans. Voici nos http://membres.LiN.mx

L’appel d’Itopie est de connecter nos organisations, en accord avec leurs 6 piliers ci-dessous.

Je pense que cela vaut la peine d’y réfléchir ensemble, pourquoi, comment, dans quel buts communs, mesurables ? Et comment s’organiser.

Je retiens les mots importants de Pierre-Yves Gosset : (de mémoire, adapté)

Ce n’est pas temps soutenir “le libre” qui est notre engagement, mais celui de construire de nouveaux systèmes plus résilients et respectueux des humains, pour un avenir meilleur…@pyg

Avec Framasoft qui appelle de son côté à Contributopia, en connectant les LSD ensembles (Libristes, Durabilistes, Solidaristes).

Les 2 valeurs simples soutenues dans LiN sont:

  1. durable= qui doit être bénéfique pour les générations suivantes
  2. responsable = qui doit être bénéfique pour les générations actuelles, pour tous, et non quelques…

Alors à priori, on devrait s’y retrouver avec les 6 piliers d’Itopie, mais pas l’inverse…

L’association ‘Business’ de notre coopérative www.ICT-a.ch va s’appuyer sur la charte déontologique http://kalix.ch

Pour l’association que je préside http://statuts.CloudReady.ch
Nos 3 valeurs proposées sont:

  1. vers plus d’intelligences
  2. vers plus de bienveillances
  3. vers plus de libertés

Quelque soit les discussions et ergotages sur les valeurs, j’ai pour ma part effectivement trouvé que la dispersion des belles idées, et les manques de fonds pour les soutenir, servait plus les intérêts des grands commerçants qui gouvernent cette planète, que l’humanité. Convaincu par l’effondrement de cette société de la sur-consommation, et de la nécessité de devoir nous reconstruire des nouveaux mythes car “la main invisible” bienveillante du marché, n’est plus compatible avec la Ploutocratie digitale du 21ème…

Il y a donc urgence à collaborer, avec efficacité. Alors, que proposez-vous de faire ? Comment ? Qui souhaite rejoindre le mouvement ? Quelles organisations existantes ?

Originally published at diasporing.ch.

Voici le compte-rendu par Itopie

Organisations pour soutenir une transition responsable, avec ou sans le numérique !

Ce que Framasoft appelle les LSD :

  • Les Libriste;
  • Les Solidaristes;
  • Les Durabilistes.

L’idée et de connecter l’ensemble, pour plus d’efficiences…

Cela me botte perso !

http://statuts.CloudReady.ch

Une association en Suisse depuis 2013, que j’ai l’honneur de présider, et nous ne sommes pas classé un des 3 LSD, mais nous sommes un peu des 3 !

L’Association a pour buts :

  1. Veille Collaborative : Non seulement sur la connaissance des outils numériques, de la science informatique et des usages du digital, mais sur leurs impacts sociétaux (Anthropotechnologie numérique).
  2. Hacktivisme social : Pour la promotion d’une culture numérique responsable, et la réduction des fractures dans le digital en Suisse romande, connecté au monde.
  3. Pépinière à projets : L’association soutien le développement de programmes et émergences de solutions compatibles avec ses valeurs.

Ses systèmes de valeurs :

  • Bienveillances et inclusions : Le système monde est connecté et tous sont utiles.
  • Libertés et progrès : “L’histoire universelle est le progrès dans la conscience de la liberté. (Friedrich Hegel)”
  • Intelligences : “L’ennui en ce monde, c’est que les imbéciles sont sûrs d’eux, et les gens sensés pleins de doutes. (Bertrand Russel)”

Bien entendu @Tursiops

https://sisr.ch/
sera intéressée par les aspects charte, certification, formations continues numériques, et économie locale et intégrative. On peut organiser une rencontre avec eux.

Pour un accès à Internet “non bridé” et “libéré” !

@Florian Siegenthaler
https://www.swissneutral.net/?page_id=2

Est une coopérative de conseillers numériques expérimentés, indépendants.

http://Statuts.ICT-a.ch

Aussi pas classé ni L, ni S, ni D, mais un peu des 3.

Tous signataires de la charte www.Kalix.ch

Et en cours d’adhésion à l’ESS.

www.GPclimat.ch et les autres de l’alliance climatique
www.GPclimat.ch

Je peux co-organiser une rencontre avec eux, et avec l’alliance. Mais il faut la préparer, avec des propositions qui puissent les intéresser et les impliquer, car ils sont déjà “overbooked” et ne peuvent libérer plus de temps, pour “y réfléchir”, ce qui est bien un problème de nos jours ! Plus le temps de penser…

www.HUB-ne.ch

Les espaces sociaux
http://polesud.ch/

Voir Greg, il fait un super boulot !

www.Social-IN3.coop
Une autre coopérative

Peut-être www.eMITIC.ch
A rencontrer en tout cas…
Impliqués dans nos écoles vaudoises

  • www.ADISEIG.ch, association de veille collaborative dans le digital.
  • www.ISEIG.ch Fondation pour la formation numérique, d’utilité publique.

Cette liste est à prolonger, nous rejoindre ! ici-même…

revolutions-de-la-transition

Révolutionnaires de LA Transition (LaTransition.ch), et acteurs EnTransition

revolutions-de-la-transition

Un inter-collectifs d'acteurs et d'actions pour des transformations sociétales majeures, y compris avec des petits projets mineurs et locaux ! Ce n'est pas l'écologie notre moteur, mais l'avenir de nos enfants, et de leurs enfants… Suisse romande, et pas que…

Pascal Kotté

Written by

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.

revolutions-de-la-transition

Un inter-collectifs d'acteurs et d'actions pour des transformations sociétales majeures, y compris avec des petits projets mineurs et locaux ! Ce n'est pas l'écologie notre moteur, mais l'avenir de nos enfants, et de leurs enfants… Suisse romande, et pas que…