L’école, c’est pas la peine

Après tout c’est notre destin
De toute façon l’école ça ne sert à rien
On n’a pas l’argent pour ça
Quelqu’un d’autre lira pour toi
Il faudra être patiente
Et rester dans l’attente
Ça sera sûrement galère
On a déjà payé pour ton frère

Après tout c’est ton destin
Et puis l’école ça ne sert à rien
Dans notre pays même les médecins
Ne trouvent pas de travail et vendent du persil
Ce pays ne changera pas d’un cil
Alors pourquoi perdre ton temps
Mieux vaut aller travailler au champs
La famille, faut bien l’aider
En attendant de te marier
Et rejoindre de beaux-parents
Qui te demandent les petits-enfants,
C’est pour quand

Ainsi va le cycle de la vie, on ne se pose pas de questions
On ne peut rien faire contre nos conditions
Un jour peut-être quelqu’un viendra
Et tout s’améliorera
Un jour peut-être quelqu’un contestera les traditions
Et nous sortira de la frustration des quand dira-t-on
Un jour peut-être on aura tous accès à l’éducation
Et contribuer à la grandeur de notre nation
Un jour peut-être on honorera notre religion
Et on vaincra les ténèbres par la science demain
Et ce sera notre destin.
One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.