De belles inspirations rencontrées sur la route … du Laos #1

et partagées avec vous, pays par pays

Plus que les magnifiques paysages ou les spots touristiques, ce sont les personnes et les projets que je rencontre en voyageant qui m’interpellent. Qui souvent, me poussent à voir les choses sous un prisme nouveau et m’inspirent. Voilà ce que j’ai appris.

Oh, et je suis au milieu d’une année sabbatique, voyageant en Asie sous la forme d’échanges de services quand c’est possible. Je partage avec vous les moments inspirants rencontrés sur ma route, petit à petit.

J’espère que ça vous inspirera tout autant … on respire et on y va !


Garder de l’humour et de l’absurde dans la vie de tous les jours /une femme cheval

Je l’ai rencontré à Bamboo School (voir plus bas). Elle avait l’air tout à fait normale de prime abord. Et aussi gentille et drôle, après l’avoir côtoyée quelques jours. C’est peu après que l’on a découvert son autre moi, la Femme Cheval. En fait, elle voyage toujours avec un masque de cheval avec elle. Un peu orange, et avec des poils de crinière !

Pourquoi ? pour surprendre les gens et partager des photos marrantes et incongrues avec ses ami.e.s. Bizarre, mais simple et puissant.

Merci Femme Cheval.

Source : http://wordstuck.co.vu/post/159321569906

Après quelques mois à voyager, j’arrive tout juste à sortir de l’état d’esprit “routine” que j’avais. De voir avec perspective plus souvent, hors du cadre ou de mes réflexes habituels. Mais comment garder ça hors du voyage ?

Si votre boss se ramenait à une réunion importante avec un masque de cheval, ça bousculerait un peu votre routine, non ? Sans en arriver là, je pense que garder un peu d’humour et d’absurde dans son quotidien peut aider. Comme une erreur dans la matrice, une petite décharge sympa, qui nous remet les choses en perspective de temps en temps.

Prochaine étape : pratiquer ! Et vous, avez-vous déjà des absurdités mises à dessein dans vos journées ?


A un moment de notre vie, ce qui pourrait nous combler c’est d’abord ce qu’on apportera aux autres / Khamala, créateur de Bamboo School
C’est l’heure de jouer à Bamboo School, 4 000 îles, Laos

Qu’est-ce que ce projet Bamboo School ? Au départ, l’idée d’une personne, qui s’est transformée en beau projet, dans les 4 000 îles au Laos ! Kamala, ancien moine et professeur de professeurs, a construit des écoles d’anglais sur l’île où il vit, puis sur l’île où il a grandit. Il accueille gratuitement des enfants volontaires quelques heures après leur journée de cours, pour leur apprendre l’anglais. Faute de professeurs formés, cette matière n’est pas encore dispensée dans les établissements de l’île.

Ce qui frappe en premier c’est la générosité et la patience de l’homme. De construire sa propre maison pour avoir un lieu pour sa famille. D’y recevoir les enfants du coin pour leur transmettre petit à petit du savoir et des compétences. D’accueillir et de former des volontaires du monde entier à la fabrication en bois, bambou et bouse de buffle. Parce qu’il y a aussi des enfants sur d’autres îles qui n’ont pas non plus de cours d’anglais à l’école. Tout ça avec les moyens du bord, soit pas grand chose.

Quand un don d’une dizaine d’euros à la fin d’un volontariat peut faire la différence entre un terrain de jeu pour les enfants (comprendre du sable) — ou pas ; de l’essence pour pouvoir aller en bateau plusieurs jours sur l’autre île pour construire — ou pas; eh bien tu relativises un peu ton utilisation habituelle de l’argent :)

Ce qui frappe ensuite, et qui reste après avoir rencontré Kamala, c’est la joie. D’être là. D’agir pour une vision — celle d’enfants qui gagnent en compétences pour un futur avec plus de possibilités. D’apprécier ce qu’on a aujourd’hui — se baigner dans la rivière quand il fait chaud et qu’on a bien travaillé, la motivation des enfants, au début pour le cours et ensuite pour les jeux (“A game, teaaacheeerr !”).

Et pourtant ça n’a pas l’air facile du tout, cette vie. Alors on apprend, on se donne et on avance ! Si vous êtes de passage au Laos, je vous conseille plus que vivement d’aller contribuer à ce beau projet !

Envie d’en savoir plus, de donner un coup de pouce ?

https://www.generosity.com/education-fundraising/build-a-bamboo-english-school-in-laos

À la prochaine, pour d’autres histoires et autre projets inspirants ! Et dites moi avec un cœur si cet article vous a plus ❤

Like what you read? Give Edith Maulandi a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.