Le goût du sel

Dis moi:
Tes larmes,
Lorsqu’elles tombent en terre,
À quelles fleurs donnent-elles naissance?
Et, dis moi:
Tes larmes,
Lorsqu’elles tombent en terre,
Donnent-elles à la boue la dignité du sel?
À s’embrasser comme ça,
Toute la journée,
Est ce qu’on se rappelle enfin que nos lèvres ont le goût de la mer?
Sur ton front je pose un galet,
Comme un vœu fait à la pierre.
Dans notre cœur,
Le seul,
Celui qui bat entre nous,
Comme le rappel lointain d’une vague
Et le goût de notre profondeur,
Je dépose un espoir, un horizon:
Que nos abîmes soient assez vastes pour finir par se toucher
Là,
Dans le Noir,
Tout au fond de l’eau -
Dans un silence
Aussi léger que nos nuits.

La peinture est d’Eugène Leroy.

Le titre est Bouquet de fleurs.