On parle de faire constamment, mais sans faire vraiment.

On fait du small talk en faisant la queue chez Cojean pour acheter un jus d’herbe et une salade à 15 euros.

On part en vacances dans le sud de la vieille France pour oublier en 2 semaines, l’odeur de pisse dans le métro du matin.

On essaye de dormir le soir, exténués après nos 6 cafés, 38 clopes et nos petits yeux ouverts dégoulinants de cernes.

On trinque ?