Grands groupes : course à l’innovation

Le monde accélère, les cycles raccourcissent et innover (ou rattraper les innovateurs) est devenu un enjeu vital. Les marchés se transforment : ils poussent les entreprises à sortir de leur coeur de métier et à entrer dans des démarches prospectives.

Ces dernières années ont laissé un goût amer aux grandes entreprises françaises, qui pour beaucoup ont manqué le virage du digital. Des innovations servicielles portées par les startups ont réussi à casser en quelques années des chaînes de valeurs entières qui étaient installées depuis de longues décennies.

Aujourd’hui, on observe une volonté générale et une réelle appétence face à l’innovation. Peut-être parce que l’on craint de prendre une seconde claque par un GAFA ou un acteur qui pourrait surgir de nulle part ?

Les “big trends” inquiètent. L’intelligence artificielle et la blockchain sont deux exemples qui génèrent un réel engouement et sûrement des milliers d’emplois. Pourtant, personne ne comprend encore ces technologies.

Nous ne connaissons pas les innovations qui dessinerons l’avenir et créeront les leaders de demain. Mais nous surveillons nos voisins pour ne surtout pas manquer la prochaine vague. Les années qui viennent nous diront si ces stratégies prospectives auront préparé au futur.

Les cellules d’innovation fleurissent. Elle mènent une veille technologique et ont pour vocation de diffuser un nouvel ADN dans les groupes articulé autour de deux axes : l’agilité et le digital. Elles n’ont pas pour mission de créer de nouveau produits ou services, mais de nourrir et d’accompagner les porteurs de projets en apportant la méthodologie.

🏆 “Nous sommes les champions du monde de la réunion à 14…”

Mais les grandes entreprises sont des machines matricielles qui peuvent brider la créativité des collaborateurs. Les « bonnes idées » ne manquent pas, alors qu’une minorité iront jusqu’à l’industrialisation d’un nouveau produit ou service.

Contrairement aux idées reçues, les collaborateurs sont souvent matures sur la culture et les méthodes d’accélération de projets ; ces pratiques qui étaient il y a 10 ans portées essentiellement par les startups. Avec pour avantage que ces managers grands comptes connaissent très bien leurs industries avec de vraies problématiques à exploiter.

Pavés dans la marre

Constats, observations & pistes de réflexion sur l’innovation dans les grands groupes français.

ARCHITECTURE DE L’ORGANISATION

⌛️ Implication des directions transversales : Pour limiter les blocages, les directions (SI, marketing, RH etc.) doivent être impliquées tôt dans les processus de développement. L’absence d’implication peut parfois bloquer un projet avancé et une bonne communication permet au contraire de capter des préoccupations et d’anticiper des besoins.

👨‍✈️ Les entrepreneurs sont dans les business units : Certains projets meurent car ils ne sont pas portés durablement par des collaborateurs impliqués. Les BU ont un rôle à jouer, et la DG également qui pourrait considérer les directeurs de BU comme des entrepreneurs autonomes et les collaborateurs comme des clients.

💰 COMEX / CODIR sponsor du projet : L’innovation échoue si les décideurs ne sont pas accessibles ou à l’écoute. Ils doivent faire confiance aux collaborateurs en se positionnant comme des investisseurs.

🤾 Rester agile à 200 000 : Les RH, au delà de leurs missions de recrutement ou de formation, ont un rôle primordial à jouer pour permettre l’agilité des entreprises. Comme des pivots dans une équipe de handball, ils ont pour mission de fluidifier les processus de l’organisation pour accélérer le fonctionnement des équipes en mode projet.

CULTURE DE L’ORGANISATION

😇 Diffuser l’innovation par les décideurs : Pour infuser, les pratiques de l’innovation et la culture du digital doivent impérativement être ancrées dans les habitudes de la hiérarchie. Acheter des formations lean startup est un gaspillage si les décideurs ne sont pas les premiers formés et les premiers à les appliquer.

📱 La transformation digitale doit être internalisée : La connaissance métier est clé pour innover. L’avantage des cellules d’innovation internes est qu’elles ont à la fois la connaissances métiers et l’apport méthodologique. L’un ne va pas sans l’autre, externaliser peut ralentir la transformation.

🔭 Une vision à court/long termes : Les managers ont des objectifs et des primes fixées à court terme. Le marché, visible instantanément sur le cours de bourse, bride aussi la vision à long terme et donc la prise de risque puisque l’on attend souvent des résultats instantanés. Le déblocage de fonds risqués “à long terme” est un enjeu clé pour innover.

CONCEPTS & MÉTHODOLOGIES

👩‍🔬 L’innovation ouverte en R&D : Besoin d’innovation plug & play ? Dans un contexte où il faut aller vite, l’innovation ouverte (au delà de la collaboration avec une startup) permet de pousser le modèle R&D grâce à des stratégies de brevets.

🎼 Regardez le business model et non le business plan : L’innovation pour aller vite doit se concentrer sur le business model, qui est plus flexible à court terme que le business plan. Les sponsors ont un rôle central à jouer pour favoriser l’émergence de nouveaux projets présentés sur ce format.

🍇 La stratégie de plateforme : Passer du prototype à l’industrialisation peut bloquer car les technologies utilisées ne sont pas compatibles avec le système en place. Une stratégie de plateforme avec des normes d’intégration permet l’implémentation rapide de nouveaux produits ou services et de maîtriser les coûts.

🚀 L’intrapreneuriat rapide : Les initiatives entrepreneuriales ont un avantage compétitif, elles sont les premières sur le marché grâce à la connaissance métier des porteurs de projet. Mais beaucoup sont rattrapées par les startups. Dans un environnement digital, l’enjeu est d’accélérer sa capacité à rencontrer et monopoliser son marché.


Nous remercions les managers qui ont accepté de nous recevoir et qui ainsi contribuent au projet et à la réflexion :

  • Directions & laboratoires d’innovation : E-lab de bouygues, Watts de La Poste, Louvre Hotels Groupe, Ideas Lab de la Maif, Carrefour
  • DSI : Vinci Energie
  • Intrapreneurs : TF1
  • M&A : Accor Hotels Groupe
  • Direction marketing : CDC
  • Direction du développement : Vinci Immobilier
  • Directions de ressources humaines : L’Oréal, La Poste

Abonnez-vous à Side It pour suivre notre histoire. N’hésitez pas à “👏”, partager ou commenter cet article !

Side It

Side-It est un studio de design basé à Paris. More info coming soon.

Jacky Lucien VINCENT

Written by

Side It

Side It

Side-It est un studio de design basé à Paris. More info coming soon.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade