Challenge résolu !
Aurélien et son mini-Gang pour Unis-Cité

En 2014, Mélanie, d’Unis-Cité, me contacte pour mobiliser des volontaires de MakeSense. Son défi ? Trouver le nom d’un nouveau programme qui engage 500 jeunes en service civique auprès de personnes âgées isolées.

Aurélien :)

Une fois le défi validé, je lance la communication ! Quelques personnes donnent des idées en ligne puis Aurélien propose son aide pour animer un “Hold-Up Naming”. Késako ? Une méthodologie d’atelier de créativité spécialement créée par Caro, Louis-Marie, Julie S., Julie D.P., Marlène, Sofian, Leila, Joris, Lucie, Stijn, Christian et moi-même pour inventer des noms de projets, produits ou services.

Une date est fixée et, ensemble, Aurélien et notre porteuse de projet réunissent une dizaine de participants pour trouver des idées. 
Mélanie explique le programme plus en détail : pour apporter de la compagnie aux personnes âgées, les volontaires font des visites de convivialité, des sorties collectives, du recueil de mémoire, de la sensibilisation aux nouvelles technologies, de la prévention aux risques de chute… bref tout un tas d’activités !

Présentation du programme à la télévision.

Guidés par les questions d’Aurélien et en prenant en compte les objectifs et contraintes fixés pour le futur nom, les deux Margaux, Mathilde, Baptiste, Grégoire, Laura, Adeline et notre duo de choc, inventent des noms et racontent l’histoire qu’ils évoquent.


Quelques jours plus tard, super mail de Mélanie :
Un immense merci d’être venus partager vos idées et faire fonctionner votre cerveau au rythme endiablé de notre Santana local et dans le cadre bucolique de nos locaux de la place des Abbesses.
J’ai été étonnée et agréablement surprise de constater que vous avez fait vôtre la problématique de notre défi et vous avez mis une belle énergie à trouver des solutions, merci pour ça ! Je n’ai pas souvent l’occasion de confronter nos programmes au regard bienveillant de personnes extérieures, c’était également très enrichissant. Les pistes de solutions que l’on a trouvées apportent vraiment du nouveau par rapport à ce qui avait été dit auparavant. Je sens vraiment qu’on touche quelque chose de plus original mais aussi plus proche des contraintes et des ambitions du programme.”

Tous conscients qu’il faut tester et affiner les idées sorties pour trouver LE nom idéal, Aurélien et les participants décident de former un “mini-Gang” pour continuer à aider Mélanie et trouver une solution finale!

Un deuxième atelier s’organise avec des membres d’Unis-Cité et l’équipe du premier Hold-Up pour faire du “prototypage rapide” : reprendre les pistes trouvées, jouer avec et surtout les tester en demandant à des inconnus du programme ce que les noms leurs évoquent. Tous les moyens sont bons : on appelle des amis, on demande à des passants dans la rue… Cinq propositions sont retenues.

Pour finir, Mélanie lance un appel aux votes auprès des volontaires d’Unis-Cité, ces fameux jeunes qui vont à la rencontre de personnes âgées.

Plus de 100 votes plus tard, le nom est choisi !

Les Intergénéreux.

Je reçois encore des nouvelles de Mélanie qui est bien contente et soulagée : ce choix de nom avait un fort enjeu puisque le programme est le plus grand d’Unis-Cité de part le nombre d’antennes du réseau le impliquées et le nombre de volontaires mobilisés.

Un grand “KUDOS” donc à Aurélien et tous les “SenseMakers” qui ont participé à ce Hold-Up et constitué ce Mini-Gang ; Célébrons cette belle réussite !

Chloe a rejoint MakeSense en 2013 ; 
Avec avec Elsa, Mamba, Lorena, Rachel, Solène et Ben, 
elle incite toute personne motivée à rejoindre le Gang 
et les forme à identifier et aider les start-ups positives du monde entier.