La sécurité alimentaire au Sénégal, et si on pouvait tous faire quelque chose?

Dans le cadre de mes activités pour MakeSense en Afrique, je participe en Décembre 2015 à la semaine “d’échange et de soutien à l’entrepreneuriat social pour une paix durable en Casamance” initiée par les jeunes de Tilène et parrainée par le chargé de projets et programmes de la direction de l’analyse de la prévision et statistique agricole (DAPSA) du Sénégal.

Durant ce séjour, un contraste étonnant m’a saisi : bien qu’étant la région agricole la plus riche du Sénégal, la famine y est plus importante que dans le reste du pays. En terme de sécurité alimentaire, la Casamance est considérée comme une région à risques. Selon une étude du Programme Alimentaire Mondial : alors que le pays regorge de ressources, 10% sont aux prises avec une insécurité alimentaire grave et 37% des foyers vivant sur cette localité sont confrontés à une situation de pénurie alimentaire (soit l’équivalent de plus de 600 000 habitants). Au total 1,5 millions de Sénégalais sont concernés.

Cette situation déplorable existe non seulement au Sénégal, mais sur le continent Africain dans son ensemble. Oxfam-Sénégal estime qu’environ 4,3 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire dans 7 pays du Sahel : Sénégal, Gambie, Mali, Niger, Mauritanie, Tchad et Burkina Faso.

Nafi et moi dans un champ de riz en Casamance.

Face à ce constat, comment la communauté MakeSense se mobilise pour contribuer à faire changer les choses ?

Vicy, une volontaire issue de la communauté MakeSense à Berlin a décidé de sensibiliser le plus grand monde en organisant unmouvement de mobilisation intitulé “Food Security” (Sécurité Alimentaire). Ce mouvement a pour but de réunir des experts, volontaires, artistes et acteurs clés qui, qui de la fourche à la fourchette s’engageront à changer les choses pour un monde meilleur.

Julie, Téo et Mouhamed, 3 volontaires basés au Sénégal se rallient à cette cause afin de toucher le public du pays. Laura, responsable de l’animation du programme SenseCampus-IAM les accompagnera. Pour rappel, ce programme a été élaboré par MakeSense et l’Institut Africain de Management (IAM) de Dakar. Il vise à sensibiliser et répondre (à travers l’entrepreneuriat social) aux Objectifs du Développement Durable établis par les Nations Unies. En rejoignant le mouvement mondial impulsé par MakeSense, ils vont contribuer à atteindre au niveau local les objectifs suivants :

1) Production et productivité — “S’assurer que les populations ont accès à une nourriture suffisante et saine”
2) Transformation et distribution — “S’assurer que les aliments sont utilisés efficacement et durablement”
3) La consommation durable — “S’assurer que les aliments sont consommés de façon durable et la sécurité alimentaire est assurée”

Concrètement, comment cela va se passer ?

Face à un problème d’une telle ampleur, il fautrassembler les citoyens afin de faire comprendre ces phénomènes et apporter ensemble des solutions durables. C’est l’ensemble de toutes nos petites actions locales, qui auront un fort impact global.

Durant les trois prochains mois, nos 3 supers volontaires mobiliseront le plus grand nombre en organisant divers événements gratuits et ouverts à tous.

Nos supers volontaires au Sénégal accompagnés de Laura !

Et si vous faisiez parti de la solution ?

Vous l’avez bien compris, vous avez l’opportunité de participer à ce mouvement de mobilisation citoyenne ! En particulier si vous êtes sensibles aux questions de sécurité alimentaire et d’alimentation durable.

Comment ?

Vous pouvez durant toute la période de mobilisation participer et/ou organiser un des 3 formats d’événements conçus par MakeSense :

1/ Vous souhaitez vous impliquer de manière concrète pour contribuer à résoudre la problématique de la sécurité alimentaire ? Le “hold-up” est fait pour vous !
Durant deux heures, vous donnerez vos idées répondants à une problématique précise. Cet atelier sera préalablement préparé par un volontaire formé qui aura suivie une méthodologie innovante.
L’impact est double : d’un côté l’entrepreneur repart avec une solution prête a être concrétisée grâce à vous :). De l’autre vous avez contribué de manière efficace à soutenir une cause qui vous tiens à cœur.
2/ Vous avez une idée de start-up à fort impact social ? Vous souhaitez la concrétiser ? La “SenseFiction” est fait pour vous !
Durant entre 3 et 4 heures, il s’agit d’un format de brainstorming qui permet d’imaginer une idée de start-up sociale apportant une solution à un problème auquel on s’intéresse.
3/ Envie de musique live et découvrir les innovations sociales sur les sujets qui vous touchent? Venez à la MKS Room !
Le but est de sensibiliser le plus grand nombre à la problématique de la sécurité alimentaire et de faire connaitre les solutions existantes en utilisant l’art et la culture. Pour avoir un aperçu : music.makesense.org/.

Et si vous participiez à l’une d’entre elle ?

Bonne nouvelle ! A l’occasion du lancement de cette grande mobilisation, deux émissions MKS Room auront lieu simultanément à Dakar et à Paris le 26 Février prochain !

N’hésitez pas à vous joindre à nous, toutes les informations se trouvent ici.

Pour agir aussi pour la sécurité alimentaire au Sénégal, contactez-moi pour être formé et créez un groupe de mobilisation dans votre ville : mamba@makesense.org !
A bientôt,
Mamba

Mamba développe MakeSense en Afrique de l’Ouest depuis Dakar, Sénégal.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated MakeSense’s story.