Raimonds Tomsons, Lettonie, 14° Meilleur Sommelier d’Europe

Il y a un an, à l’occasion de la demi-finale du 15° Concours A.S.I. du Meilleur Sommelier du Monde disputé à Mendoza (Argentine), la sommellerie internationale découvrait de nouveaux visages au sein des quinze demi-finalistes. Parmi eux, le Letton Raimonds Tomsons qui, ce jeudi 11 mai à Vienne (Autriche) a franchi une étape supplémentaire. Il est tout simplement devenu le 14° Meilleur Sommelier d’Europe !

Le premier jour des épreuves, 37 sommeliers représentant 34 pays européens et 3 pays africains avaient disputé le quart de finale. Au terme de cette étape, ils étaient douze candidats à franchir la porte de la demi-finale : Christian Jacobsen (Danemark), David Biraud (France), Terry Kandylis (Grèce), Julie Dupouy (Irlande), Raimonds Tomsons (Lettonie), Piotr Pietras (Pologne), Jakub Pribyl (République Tchèque), Julia Scavo (Roumanie), Eric Zwiebel (Royaume-Uni), Aleksandr Rassadkin (Russie), Robert Andersson (Suède) et Fabio Masi (Suisse).

La phase suivante a permis d’affiner la hiérarchie et surtout de conduire la commission des concours de sommeliers dirigée par Gérard Basset, Meilleur Sommelier du Monde 2010, à désigner quatre finalistes et non trois comme c’était le cas depuis plusieurs éditions. Raimonds Tomsons restait en lice en compagnie de Julia Scavo, David Biraud et Piotr Petras.

Cette finale viennoise, exceptionnellement organisée en soirée au cours d’un dîner de gala, a vu les candidats s’exprimer dans différents domaines, passant du service d’un saké d’apéritif au travail d’accord mets-vins sans oublier le carafage et le service d’un vin rouge, la dégustation d’un vin rouge, un exercice sur les spiritueux, l’identification de quatre vins blancs doux et même la correction d’une carte des vins où se cachaient des erreurs.

A l’issue de tout cela et même d’un ultime quizz, le président de l’Association de la Sommellerie Internationale, le Japonais Shinya Tasaki (Meilleur Sommelier du Monde 1995) annonçait le succès de Raimonds Tomsons qui offre pour la première fois un titre international à l’Europe de l’Est. Le vainqueur, 36 ans, est chef-sommelier du restaurant Vincents, à Riga. Sa victoire continentale ouvre également la porte à la participation d’un deuxième candidat letton au concours A.S.I. du Meilleur Sommelier du Monde 2019 qui se déroulera à Anvers (Belgique).

Le Polonais Piotr Petras a pris la deuxième place alors que Julia Scavo et David Biraud se partagent la troisième.

Un grand Merci à Moët & Chandon, Chef&Sommelier, Vinexpo, SommelierS International, les Vins d’Autriche, SanPellegrino & Acqua Panna, Suntory, les Vins d’Alsace et ViniPortugal qui nous soutiennent pour cette promotion du métier de sommelier à travers le monde.