[Episode 2] — Et si on parlait Positive Impact ?

Votre rendez-vous mensuel pour découvrir quelques innovations positives et mieux comprendre les enjeux qui lient entreprises & bien commun !

#1 — “Les laboratoires Expanscience misent sur la transparence auprès de leurs consommateurs”

Aujourd’hui, on commence cette brève en mettant en lumière l’un de nos clients qui s’engage au quotidien pour concevoir des produits respectueux de l’Homme et de l’Environnement.

Dans un entretien avec le magazine e-RSE, Karen Lemasson, Directrice RSE et Open Innovation d’Expanscience, met en avant les engagements et les actions concrètes que l’entreprise a choisis de mettre place “en matière de naturalité, de transparence, d’accompagnement et de responsabilité”, notamment sur sa marque Mustela.

Des filières d’approvisionnement responsables, 100% des produits Mustela éco-conçus, des flacons et étuis recyclables, ou encore des formules lavantes biodégradables : autant d’innovations qui répondent aux attentes grandissantes des consommateurs vis-à-vis de la composition des produits et de l’impact environnemental de leurs achats.

Voilà un bel exemple d’entreprise qui sait, au quotidien, allier business, innovation et bien commun. On est très fiers de les compter parmi nos clients !

Pour lire l’article complet, rendez-vous ici.


#2 — “Go For Good” le mouvement lancé par les Galeries Lafayette pour une mode plus responsable

Autre industrie, mais enjeux très similaires.

Le mois de novembre arrive, il va être temps de renouveler votre garde robe… mais attention pas n’importe comment !

Nous l’avons vu lors de Change Now, le mouvement de la “sustainable fashion” est de plus en plus présent et veut nous aider à consommer plus responsable.

Avec son mouvement Go For Good les Galeries Lafayette s’engagent pour “une mode plus responsable en proposant partout en France une sélection de produits qui œuvrent au bénéfice de l’environnement, du développement social et de la production locale.”

Pour faire partie de la sélection Go for Good un produit doit remplir au moins un critère dans le pilier environnement, social ou local (coton biologique, matière recyclée, upcycling, commerce équitable, fabrication en France, …). Au total, 38 critères constituent le cahier des charges.
Si la démarche est très bonne (et je vous encourage à aller y faire un tour), il n’en reste pas moins que la sélection aurait pu être plus restrictive pour ne garder que les marques dont l’engagement est plus poussé.
Aujourd’hui près de 500 marques ont pu être labellisées “Go For Good” par les Galeries. Elles sont identifiables par des petites étiquettes et écriteaux violets disposés sur les corners des marques.

Vous pourrez donc revoir votre garde robe, mais aussi renouveler votre linge de maison ou encore remplacer vos ustensiles de cuisine par des marques plus responsables.

Plus d’informations sur le site dédié au Go For Good
Et pour aller encore plus loin, je vous conseille le documentaire : “The True Cost”.


#3 — Social Builder : Découvrez la startup qui transforme le monde de la tech

« Pourquoi les femmes sont-elles si peu présentes dans l’économie numérique et comment les encourager à se diriger vers ce secteur riche d’opportunités ? »

Ce sont les questions que la startup Social Builder tente d’adresser depuis 2015. Labellisée « La France s’Engage », Social Builder est la première startup d’innovation sociale qui construit la mixité et l’égalité femmes-hommes dans les métiers du numérique et dans l’entrepreneuriat (Pssst, c’est aussi dans cette startup que notre nouveau Springlabber, Alexandre, a développé des programmes de formation pendant plus d’un an !).

Pour faire simple : si Emma Watson et Sheryl Sandberg devaient monter une startup ensemble, ce serait sans doute Social Builder!.

Présente à Paris et à Lyon, la startup développe des actions très variées pour transformer le secteur de la tech en profondeur et avoir un #PositiveImpact sur la société dans son ensemble.

Ses actions incluent notamment la réalisation d’études et d’enquêtes, le développement de formations gratuites innovantes ou encore du conseil en conduite du changement auprès des entreprises tech.

Son dernier grand coup ? La création du projet #SheMeansBusiness en partenariat avec le géant du web Facebook. #SheMeansBusiness, c’est une série de bootcamps de formation et d’inspiration pour les femmes dans plusieurs villes de France et la création d’une plateforme de e-learning(accessible gratuitement of course).

Un bel exemple d’innovation au service de l’intérêt général, vous ne trouvez pas ?

#WomenInTech #SocialInnovation #FutureOfWork