[Episode 3] — Et si on parlait Positive Impact ?

Votre rendez-vous mensuel pour découvrir quelques innovations positives et mieux comprendre les enjeux qui lient entreprises & bien commun !

Dans cet épisode de novembre,

  • on fait un zoom sur l’un des engagements sociaux de Spring Lab,
  • on vous parle d’un nouveau moteur de recherche éco-responsable
  • et on finit par la minute décryptage de concept.

#1 — Spring Lab se met au mécénat de compétences

Retour sur la troisième édition du Barcamp “Révélateur d’Entrepreneurs” co-organisé par Orange, Nos Quartiers ont du Talent et Renault, le 14 novembre dernier.

Cette fois-ci, ce sont Laurène et Anne-Charlotte (nos ninjas facilitatrices parisiennes) qui se sont rendues à Boulogne Billancourt, dans les locaux de Renault, pour coacher de jeunes entrepreneurs venus avec l’espoir de passer de l’idée … au projet !

Programme de choc sur une journée forte en émotion : brainstorming, value proposition canvas, business model canvas, pitch de clôture, le tout brillamment animé par nos deux facilitatrices de choc !

Parmi les projets accélérés, celui de Lazare : Et Si … on montait une formation à la prise de parole et aux soft skills (oui oui rien de neuf sous le soleil, attendez, ça vient) … tout en alliant neurosciences et nouvelles technologies ?

8h plus tard, Lazare est ressorti avec sa proposition de valeur clarifiée, son business model précisé et son pitch renforcé. Et un mindset d’entrepreneur sacrément développé !

Chez Spring Lab, donner du sens à nos métiers, transmettre nos compétences et savoir-faire aux acteurs du changement, et oeuvrer pour le bien commun, voilà ce qui nous pousse à donner de notre temps.

A quand la 4ème édition ?

Here to empower, Here to innovate for social good !


#2 — Lilo, le moteur de recherche qui finance des projets sociaux et environnementaux

En ce début du mois de novembre, grande résolution chez Spring Lab : c’est décidé ! on passe au moteur de recherche Lilo.

Lancé en 2015 par 2 ingénieurs français, ce moteur de recherche transforme vos recherches en dons solidaires ! Chaque recherche effectuée permet de collecter des “gouttes” (système de points) qui peuvent être reversées à une association partenaire de Lilo. L’argent provient des liens commerciaux qui s’affichent à chacune de nos recherches.

Les projets chouchous de Spring Lab : La Bidouillerie (organisation de vacances éco-responsables pour les enfants de 6 à 17ans) ou encore HOP, Halte à l’obsolescence programmée (association engagée dans la lutte contre le prêt-à-jeter).

Terminé Google Search (enfin presque).

En effet, certaines recherches un peu spécifiques peuvent nécessiter de basculer sur le moteur de recherche américain. Mais Lilo a tout prévu et propose facilement de switcher d’un moteur à l’autre, avec une expérience utilisateur sans couture et sans ouvrir de nouvelle fenêtre.

Pour installer Lilo comme moteur de recherche par défaut, c’est par ici.


#3 — Focus sur le concept d’innovation ou design circulaire

Si le terme d’économie circulaire est de plus en plus connu, celui de design circulaire commence seulement à faire parler de lui.

Développé par l’agence Ideo et la Fondation Ellen MacArthur, le design circulaire (ou circular design) n’est autre que l’association de la méthodologie du Design Thinking appliquée à la notion d’économie circulaire.

Il s’agit d’une véritable méthode (dont vous trouverez tous les secrets en ligne), qui invite le designer, mais aussi toutes les parties prenantes impliquées dans le processus d’innovation, à repenser toutes les étapes de fabrication, distribution, vente d’un produit ou service.

Choix des matériaux (recyclé, recyclable, biodégradable…), optimisation de la durée des produits créés (réemploi, réparation, …), réduction de l’impact carbone et énergétique sur toute la chaîne de production,… autant d’axes à explorer pour innover durablement.

Rien de mieux pour comprendre de quoi il s’agit que d’écouter Tim Brown, le CEO de Ideo, en parler :


Voilà c’est fini pour [l’épisode #3]. Rendez-vous fin Décembre pour un nouveau numéro de “Parlons positive impact”.