Des réussites, des rencontres et des embauches… Startup Garage saison 2 c’est fini !

La porte du Garage se referme. Nous avons travaillé avec 10 startups autour des données personnelles et de la confidentialité pendant 6 mois. Leur accompagnement au cœur de Paris, à Station F, touche à sa fin dans une ambiance auréolée de réussite et de succès. Chaque entreprise a connu des moments décisifs, remporté des victoires, et nous, nous avons appris un peu plus chaque jour grâce à toutes ces équipes. Après le passage de ce vent de fraicheur sur le Startup Garage, il est temps de faire le bilan et de poser cartes sur table : concrètement ces six mois de dur labeur, ça a donné quoi ?


116 heures de workshops, 250 heures de mentorat, 17 embauches et surtout 40 kg de café ! Quelques chiffres qui résument bien cette saison 2 du Startup Garage qui a délivré son lot d’émotions pour cette année.
 
En effet, pour la deuxième année consécutive Facebook a réuni 10 startups avec parmi elles 110 participants : « L’idée cette année c’était d’aller réfléchir avec ces startups et de se poser une question simple : à quoi ressemblera le monde de l’innovation autour de la donnée dans 10 ans et comment le prépare-t-on et le construit-on aujourd’hui ? », résume Caroline Matte, Program Manager chez Facebook. « Ce sont des réflexions que Facebook a depuis très longtemps. Avec l’initiative du Startup Garage, nous sommes dans une dynamique de partage d’expérience, parfois d’expertises mais aussi dans une logique de discussion et d’interaction avec les startups d’aujourd’hui qui essayent vraiment d’innover dans le monde de la donnée personnelle. »

Où sont les startups après 6 mois de travail

Au terme de ces six mois, les startups ont traversé de nombreux obstacles et relevé de multiples challenges. Notre objectif a été de transmettre notre méthodologie et nos connaissances notamment à travers des workshops tous les mois et un accompagnement à l’aide de nos experts. Chaque startup est matchée avec un mentor pour l’accompagner dans son développement : « Il s’agit de notre point de contact principal et c’est lui qui nous secoue comme un shaker ! On avait régulièrement des points pendant lesquels il fallait lui donner des résultats et l’alimenter avec des victoires et des étapes franchies ! », raconte Romain Bessuges-Meusy, co-fondateur et CEO d’Axeptio.

Ce sont bien les résultats qui comptent. Les participants sont là pour ça : avancer et évoluer. La fin de cette aventure ne s’avère être que le début de la leur…RogerVoice et Ava, qui permettent proposent des solutions de communications aux personnes sourdes et malentendantes, ont été sélectionné par la Fédération française des télécoms (FTT) dans le cadre de la mise en place d’une solution de téléphonie accessible. Les équipes de DataGalaxy ont, quant à elles, obtenu leurs premiers prospects à l’international. Les startups Axeptio et RandomCoffee ont pu s’agrandir en accueillant de nouveaux collaborateurs, tout comme Publidata qui a même doublé ses effectifs passant de 6 à 12 personnes !
 
Les startups ont aussi constaté des augmentations significatives : RandomCoffee, qui aide les entreprises à créer des rencontres informelles entre collègues, a désormais trois fois plus de mise en relation ; RogerVoice a multiplié par 5 sa base de client B2B ; l’application FoodVisor, qui vise à guider ses utilisateurs vers une nutrition personnalisée et suivie, a vu son taux de rétention augmenter de 40 % ; Entourage, qui crée des liens entre communautés locales et sans-abri, est passé de 30 000 à 50 000 utilisateurs dont 15 % de personnes sans domicile fixe !

Même constat pour le site Chance qui accompagne les personnes en recherche d’emploi à identifier leurs talents : 5 000 personnes ont démarré leur reconversion grâce à un coaching. La startup Goshaba qui a recours au big data, aux sciences cognitives et à la gamification pour accompagner les entreprises dans leur recrutement, a, quant à elle, réuni plus de 3 000 candidats sur sa plateforme de recrutement.
 
 Au-delà du défi de monter une entreprise et de la faire évoluer, les participants au sein du Startup Garage se sont fixés, tout comme nous, le défi d’apporter des solutions à la gestion et la protection des données en ligne. Apporter de vraies réponses c’est avant tout tester, essayer, échouer et recommencer pour ensuite accéder à une véritable réussite pour les utilisateurs et pour son équipe. C’est le cas notamment de la startup Chance qui a retravaillé les premiers écrans de l’expérience dans son application pour créer une solution de coaching professionnel sur mesure qui a besoin des données.

Des avancées et des réussites humaines avant tout

Nous sommes fiers d’avoir pu participer à l’ensemble de ces réussites et d’avoir l’opportunité de suivre tous ces talents pendant cette période clé pour leur entreprise et pour leur vie. Le Startup Garage a été lancé pour soutenir les entrepreneurs dans leurs ambitions. Nous avons alors mis en place quatre piliers sur lesquels baser notre initiative : mentorat, ateliers, communauté, confidentialité des données. « Ce qui est extrêmement impressionnant c’est l’investissement en ressources humaines qui est mis dans le Garage ! », raconte Renaud Dorval, cofondateur de RandomCoffee.

Au cours de cette année, nous avons été à la fois témoins et acteurs de ce partage de connaissances, de cet enthousiasme et de toutes ces réussites. C’est pourquoi nous reviendrons avec une troisième saison. Rendez-vous sur la page Facebook début janvier pour l’ouverture des candidatures !