Chase Jarvis : Les producteurs deviennent des plateformes !

Après être devenu un des photographes et producteurs les plus réputés, Chase Jarvis se tourne vers la promotion de sa propre marque, pour devenir un influenceur et lancer sa propre plateforme de contenus.

Une ligne éditoriale unique

Chase Jarvis a très vite lancer sa propre chaine sur Youtube pour raconter son travail et son histoire. C’est sur cette plateforme qu’il débute son storytelling. Quand on regarde le travail de nombreux photographes sur les réseaux sociaux, Chase Jarvis a un positionnement unique.

Certes, nous pouvons retrouver trois types de formats :

  • des tutos et des astuces photos : “Chase Jarvis RAW”
  • des rencontres avec des influenceurs, souvent hors de la photographie : “Chase Jarvis LIVE”
  • des Vlog où on le suit dans son quotidien, comme ses mornings routines.

Chase Jarvis RAW

C’est la vocation première de sa chaine YouTube : parler photo et décryptage de toutes les nouvelles manières de réaliser des contenus.

Mais on peut aussi trouver des vidéos sur de nouvelles manières de créer du contenu, et des histoires comme cette vidéo où Chase nous explique pourquoi est-ce qu’il adore Snapchat.

Chase Jarvis LIVE

C’est son programme avec lequel il rencontre des influenceurs. Ce programme lui a permis d’être un des premiers à avoir créé un show sur YouTube en direct grâce à Hangout. Ici avec Brandon Stanton, fondateur de “Human of New York”.

Dernièrement, Chase Jarvis a décliné son programme pour lancer “30 days of Genius”. Le concept est simple : chaque jour pendant un mois, une vidéo est proposée avec un influenceur différent.

Des vidéos inspirationnelles

Enfin, un troisième format se dégage de la chaine de Chase Jarvis, ce sont des vidéos inspirationnelles.

On n’achète plus une marque, on achète une audience !

Ce qui est intéressant aujourd’hui c’est que les marques ont bien compris qu’il ne suffisait pas d’acheter des contenus, ni une réputation, mais qu’il fallait aussi acheter l’audience qui va avec !

De nombreux producteurs de contenus développent leur propre marque, et leurs propres contenus pour toucher une audience, et ainsi pouvoir vendre toute la chaine de contenus à leurs clients :

  • Des contenus de qualités
  • Un ambassadeur de marque (eux-même)
  • Une audience captive

Après avoir connu des influenceurs qui étaient avant tout des bons communicants, nous passons maintenant à une nouvelle étape : les influenceurs producteurs.

On peut voir dans cette vidéo que Chase Jarvis réalise une campagne photo pour la marque de tennis Wilson. Il profite de cette occasion pour réaliser une vidéo dans sa série “Chase Jarvis RAW” dédiée à la photographie.

Devenir une plateforme d’audience !

Mieux, Chase Jarvis a créé sa propre plateforme de diffusion de contenus appelée Creative Live.

Avec de nombreux influenceurs, cette plateforme permet de financer des contenus d’inspiration, d’éducation avec de grands noms.

C’est d’ailleurs pour en faire la promotion que le photographe a lancé son concept “30 Days of Genius”, sponsorisé par Virgin (et qui compte parmi ses “genius” : Richard Branson).

Pendant de nombreux jours, Chase Jarvis a demandé à ses fans de s’inscrire à la newsletter de Creative Live pour recevoir les vidéos “30 days of Genius”. Une belle campagne marketing pour augmenter le nombre de leads.

Chase Jarvis, et tous les autres !

Gary Vaynerchuk

Chase Jarvis n’est pas le seul à réaliser cette manoeuvre. On pense bien entendu à Gary Vaynerchuk qui a créé une agence de communication : Vaynermedia, mais aussi de nombreuses autres agences comme Grapestory avec le Viner Jérome Jarre.

On peut suivre Gary Vaynerchuk presque chaque jour dans ses rendez-vous, ses croyances sur l’avenir du marketing.

Gary Vaynerchuk détient lui aussi de nombreuses plateformes grâce à ses investissements. Facebook, Twitter, Snapchat… Gary Vaynerchuk est partout et maitrise les canaux de conversation.

Casey Neistat

On peut aussi penser à Casey Neistat, qui est sans doute le précurseur dans cette double identité de producteur et diffuseur. Casey a d’abord réalisé un très grand nombre de films pour des entreprises, et à toujours réalisé des vidéos sur sa vie.

Ici par exemple, Casey est invité par Mercedes pour un séjour presse, au même moment que les 18 ans de son fils.

Mais le plus intéressant chez Casey Neistat, c’est qu’il a lui aussi créé sa propre plateforme sociale de vidéo appelée Beme. A la manière de Chase Jarvis, lui aussi est un producteur, influenceurs, diffuseur et a sa propre plateforme.

Conclusions

Si vous êtes un producteur de contenus, ne vous arrêtez pas là. Pensez à diffuser, et parler de ce que vous faites ! Votre capacité à toucher une audience va vite devenir un facteur de différenciant pour vos clients.

Like what you read? Give Romain Saillet a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.