Retour sur Mix&UP : 1er Forum PME/Startup

Suite au Forum Ouvert, un groupe a souhaité travailler sur les relations entre Startup et PME. La CCI ayant déjà dans les cartons une idée de forum PME / Startup, le membres du groupe ont participé à l’élaboration de l’événement. Elodie Schaller, CEO de BeNovea (MyBibou) a fait un compte rendu que nous reprenons ici avec sa permission en l’illustrant avec des images des réseaux sociaux. merci à elle !

Le mardi 20 mars 2018 avait lieu la 1ère édition de « Mix&UP : 1er forum PME/Start-up », impulsée par la Direction Industrie de la CCI Alsace Eurométropole aux Tanzmatten à Sélestat.
Pour reprendre les mots d’Eric BONNIN (Directeur Industrie et Développement Durable à la CCI Alsace Eurométropole), « l’objectif de la manifestation est de favoriser les échanges et les collaborations entre les mondes de l’industrie et des Start-up, qui se connaissent mal et qui ont tant 
à partager, parce qu’industrie et innovation vont de pair ».
Cette matinée fut scindée en 2 temps forts : une table ronde sur des exemples réussis de collaboration entre start-up et PME, suivie du speed meeting, exercice pratique pour maximiser les rencontres et ainsi multiplier les chances de trouver des partenaires.

La table ronde nous a permis d’entendre les témoignages de belles collaborations. Citons notamment celle de M. Grégory JACQUET (start-up Interfacile) avec M. Guy RAYNAUD (PME TARIFOLD), qui se sont retrouvés autour d’une idée commune : « changer par le digital la façon dont on travaille en milieu industriel. Le partenariat a donné naissance à DotSpot, une application de communication interactive ». La PME est entrée au capital de la start-up et lui offre l’accès à ses infrastructures pour grandir.
Pour M. JACQUET, c’est un vrai gain en maturité pour son projet. Il a perdu en agilité au début de l’aventure car il lui a fallu expliquer la partie digitale du projet à des équipes dont les méthodes et process de travail sont différents, mais maintenant, ensemble, ils sont prêts à aller conquérir leur marché et vite.

Le Président de Thurmelec, M. Michel MAURER, nous a présenté son Clubster, qui a pour objectif « de soutenir, d’aider et d’accompagner les projets électroniques des porteurs de projets, jusqu’à l’industrialisation et la commercialisation réussie du produit ». Concrètement, l’acceptation dans ce 
Clubster permet aux start-up de bénéficier de conseils techniques et d’accompagnement, de machines pour réaliser des prototypes industriels et du réseau de la PME.

L’idée de créer ce Clubster remonte à 2010, où en tant que sous-traitant industriel dans un environnement fortement concurrentiel, Thurmelec a choisi de se tourner vers la R&D et l’innovation comme éléments différenciateurs. M. MAURER a cette vision que « les start-up d’aujourd’hui sont nos clients de demain ». Ces collaborations font gagner sa structure en flexibilité.

M. Eric WOLFARTH (Eureka Solutions) nous expliquait son souhait d’accueillir et d’accompagner 1 à 2 start-up dans ses locaux, sur un mode collaboratif. Ensemble, il aimerait qu’ils trouvent de nouveaux marchés, qu’ils développent des solutions complémentaires et qu’ils s’enrichissent de 
leurs expériences.

Enfin, Alban STAMM (BPI France) nous présentait la plateforme « Welcome » qui propose de mettre en relation des entreprises et des start-up pour le partage de locaux. Les inscriptions sont gratuites et permettent de diffuser une offre/une recherche au niveau français mais aussi international. En Alsace, des synergies commencent à se développer, entre des PME matures (30 à 200 salariés et ayant entre 30 et 70 ans d’existence) et de jeunes start-up. Ces différentes interventions ont permis de dégager quelques éléments clés d’une collaboration PME/Start-Up réussie :
- une envie partagée, avec des valeurs collaboratives fortes (la collaboration repose en premier lieu sur des éléments humains)
- la nécessité d’avoir une confiance absolue et réciproque
- un projet de start-up mature (sur les aspects techniques, financiers, marketing…). La startup doit savoir où elle veut aller et garder son cap au fil de la collaboration.
- une implication forte des dirigeants de PME, ainsi que de toute leur équipe
- une remise en question réciproque et perpétuelle
- surmonter les différences de cultures entre les start-up et les PME
- réussir à accorder les échelles de temps souvent différentes entre les structures

Avant de passer à la partie pratique de la matinée, M. Sébastien PIERRE (Directeur du Centre d’Affaires Strasbourg et Entreprises Innovantes) a présenté le nouveau dispositif Néo Business, qui est « un réseau de chargés d’affaires spécialisés et une offre modulable adaptée aux besoins des 
entreprises innovantes ».

Enfin, M. Vincent LONGY (Conseiller Industrie à la CCI Alsace Eurométropole) nous a rappelé les enjeux et apports de ces collaborations :

Après toutes ces bonnes paroles, le speed-meeting a pu démarrer.
Les start-up, réparties en 5 catégories (orientation client, productivité, optimisation des ressources, management collaboratif et digital manufacturing) ont chacune pris place à leur table attitrée pour 
accueillir successivement les représentants des PME.

Au rythme du gong, des rotations de 7 minutes se sont enchaînées, avec à chaque fois le même rituel. Chacune des parties disposait de 3 minutes 30 pour se présenter (qui suis-je ? quelle est mon activité ? qu’est-ce que je recherche ? qu’est-ce que je peux offrir ?).

La matinée s’est achevée autour d’un buffet, permettant de continuer les échanges initiés précédemment et de découvrir les stands des partenaires (Alsace Business Angels, Alsace Digitale, French Tech Alsace, Grand E-nov, Rhénatic et Sémia).

Grâce à un questionnaire remis à chaque participant, la CCI Alsace Eurométropole annonce déjà des premiers retours plus que positifs. Les échanges ont été nourris et des collaborations effectives devraient voir le jour.

Ces retours laissent envisager une 2e édition de Mix&Up à venir !

Retrouvez la liste des start-up participantes à l’événement dans le PDF « Catalogue MixUp » joint, ainsi qu’une information sur l’opération « Premiers bons de commande ».

Vous voulez aider dans le rapprochement PME/Startup en Alsace? Vous pouvez rejoindre le groupe Facebook sur le sujet.