Les articles et infos sur la 5G

Ni pour, ni contre, je suspends mon jugement, car incompétent! Si je dois voter, je voterai contre toutefois, par précaution mais surtout par remise en question de l’intérêt public…

Pascal Kotté
Feb 14, 2020 · 20 min read

2020–12–17 NOUVO RTS Avec Jancovici,

Nouvo RTS — 10/12/2020

2020–09–22: Update avis Partie Pirate 21 sept, 2020.

Mais si nous avions un meilleur accès aux études scientifiques, ce serait peut-être plus facile. Toutefois, le contenu étant le plus souvent peu digeste, c’est aux journalistes d’investigations scientifiques qu’il faut fournir un libre accès et transparent. A conditions que ceux-ci soient réellement neutres et à la recherche de vérités, et pas d’un scoop pour faire le buzz...

Et en fait, c’est bien le cas, en creusant, tu trouves, et disponible au public:

Oh purée, des retraités volontaires (compétents) pour lire tout cela, SOS…

Et tu peux t’abonner à la newsletter, il te suffit d’écrire un courriel au secrétariat avec l’objet “Abonnement Newsletter BERENIS”:

Voici un avis, qui me parle, car ne tranche pas plus sur l’inconnu, mais questionne:

Merci à l’auteure Ariane Beldi qui est membre du parti Pirate vaudois, et aussi adepte de Zététique.

Avis personnel sur la Gouvernance des cantons, d’un peuple

Indépendamment de tout avis technique sur la nocivité de la 5G, qu’elle soit effective, ou volontairement induite par de magnifiques campagnes de “réinformation” (c’est le nouveau mot pour remplacer “propagande mensongère” ou “désinformation”, qui faisaient mauvais genre). Merci Alain Marie

Et non! Je n’ai pas dit que c’était le cas pour celle-ci, sur une éventuelle campagne de manipulation massive en Europe anti-5G. Je ne dispose pas des moyens d’investigations nécessaires ni des compétences pour le dire.

Justifié ou pas

Je suis personnellement très fier d’appartenir désormais à une nation où le peuple peut décider “d’une absurdité”, comme l’histoire des minarets par exemple. C’est probablement un des rares pays, sinon le seul, où cela est possible.

Et c’est précieux!

Ce qui est dangereux, c’est de laisser les moyens aux seuls “fortunés” de financer des campagnes de désinformation, ou réinformation massives, en toutes impunités. (Cf. http://ethique.cloudready.ch et http://whatsapp.kotte.net avec l’exemple du Brexit fabriqué par Facebook suite investigations journalistiques dont celle de Carole Cadwalladr, TEDx)

Et y compris en Suisse, où je rêve d’y faire interdire toutes affiches et marketing politique, hors des espaces et “durées d’antenne” équitablement et gratuitement mis à disposition par l’état, de droit. (on se fait une pétition?)

Finito les placards et affiches politiques, qui semblent plus “pirates” que légales…

Non au marketing politique de manipulations,

oui à l’égalité du traitement des idées,

avec éclairages d’experts.

Mais quid des pseudo-documentaires et autres informations manipulatoires, parfois avec sincérité, et souvent pas vraiment…

De la gouvernance des cantons sur leurs territoires

Non, je ne trouve pas déplacé, le droit d’un canton sur son territoire, à suspendre un déploiement de la 5G. Et oui, il doit être possible pour un canton de financer ses propres études pour contrôler l’innocuité, et le bon ou mauvais travail réalisé par la confédération. Il est même nécessaire que les cantons vérifient que la Fédération fasse bien son travail, avec une réelle transparence et neutralité, avec une mise en évidence des conflits d’intérêts.

Par exemple: Quand la confédération détient 51% de Swisscom?

Par contre, il serait souhaitable de ne pas limiter nos investigations de contrôles et de validations aux seuls aspects technologiques. Des investigations sociales et journalistiques, doivent aussi être menées afin de déterminer et comprendre les géopolitiques mises en oeuvre, et éventuelles manipulations. Le cas échéant, identifier les sources des sources des informations déclenchant des basculement et l’activation de telles idéologies (cf. http://zetetique.kotte.net).

Les dictatures de la pensée, consistent à activer les émotions pour faire taire la raison!

Nous devons tenir compte de nos 3 premiers cerveaux, le pragmatique, l’émotionnel et l’instinctif pour évaluer une situation, mais (le plus possible) en pleine conscience. Puis nous devons échanger nos informations afin de constituer ce 6ème cerveau collectif, le regard “pertinent” des autres, afin de faire basculer nos stupidités collectives, en intelligences collectives, éclairées par multiples experts. En évitant de nous appuyer aux seuls cerveaux de 2 autres personnes, dont l’un assujetti au premier.

Et sans sombrer dans le complotisme, toutefois surveiller, rechercher et condamner les discrètes manipulations massives, parfois sous-jacentes à ce genre de situation.

Bon alors, ce bordel autour de la 5G?

Comme je ne suis pas un scientifique, je dois donc me limiter à ce qui est “public”… Et de toutes façons, ce sont ces infos publiques et leurs relais sociaux et oraux collectifs, qui façonnent nos idéologies…

La réaction fédérale, semble à peu de choses près, aussi inappropriée que le comportement de Swisscom, sans aucune notion sur la réactance:

C’est à nous (Fédéraux) de décider et pas à vous (Cantons)!

L’analyse la plus cohérente: Merci Rodolphe Koller

Un rapport fédéral de 129 pages, ne semble donner aucune conclusion ni prise de position…

Une campagne marketing faisant fi des activismes, et des éventuels “désinformations” des compétiteurs (ou des nations en conflit d’intérêts? Adeptes des manipulations numériques?), Swisscom et Sunrise seraient-ils donc ignorants des principes de bases dans la guerre économique, et de la psychologie des masses? Ceux qui prennent les décisions au niveau des campagnes commerciales, du moins… Dommage!

Pourtant, les arguments “pour” la 5G ne manquent pas:

Mais c’est probablement trop tard, la réactance est à l’oeuvre! Le conspirationnisme a été activé, désormais, pour l’éteindre, ce sera galère.

Autres article de Xavier: https://www.xavierstuder.com/category/5g/

Ah oui, j’avais oublié l’espionnage par les chinois, c’est que c’est moins bien que de l’être par les américains, semble-t-il… Bon en l’occurrence, ce serait du coup par les deux: Les Chinois via les relais 5G, et par les US via leurs routeurs (Cisco?) et autres équipements dans les nœuds d’échanges de trafics… Mais dans les deux cas, via des sondes ciblées et d’activation à distance: Il est impossible de faire un espionnage massif et systématique sur de tels volumes sans que cela soit parfaitement détectable. (Enfin, surtout pour les 5G chinoises, pour les US, une lecture plus systématique avec une extraction automatisée d’une partie des flux, reste possible).

Donc arrêter de (trop) délirer à ce sujet les gens!

Expertises CONTRE

On boucle toujours, sur un seul et même cerveau, celui de Olivier Bodenmann semble-t-il (du moins dans nos contrées) ?

Il y a eu des débats publics! Ah non en fait, juste des conférences de propagandes. Un seul intervenant, et pas vraiment neutre: donc, ce n’est pas du débat…

Ah une autre personne: Tamlin Schibler Ulmann

Ah non, elle n’y connaît rien mais fait confiance à l’expert, qui est… Ben oui!

Il n’est toutefois pas le seul à dénoncer et lutter contre les ondes 5G:

Je rappelle que de laisser un enfant de moins de 6 ans avec un smartphone plus de 30mn par jour, c’est de la non assistance à personnes en danger! Mais pas (que) à cause des ondes…

Sources anti-5G aussi aux USA:

Ce dernier dénonce un “complot” des opérateurs Telecom US (https://www.cellphonetaskforce.org/) qui cacheraient des informations, ce qu’annonce aussi Olivier Bodenmann. Mais pour le moment, je n’ai pas eu connaissance d’un TelecomGate avec des preuves de cela…

Evidemment: tous les “lanceurs d’alertes” sont montrés du doigt comme des victimes du syndrome du complotisme, ce qui permet de dénigrer ces “fous/hallucinés” (alors qu’au pire, ils se sont juste trompé). Du moins, avant de trouver et d’exposer “des preuves” puis de devenir alors des “stars”, en fuite et rapidement en galère, le plus souvent… Sommes-nous en démocratie libre?

Dur, dur, la vie d’alerteur! (Snowden, Assange…)

Mais ils sont quand même un petit nombre sur la planète à s’inquiéter…

Article dans l’illustré: “On nous ment sur les conséquences” interview d’Olivier Bodenmann.

Mais c’est un ingénieur EPFL! Ouai, celui-ci aussi, le Climato-hérétique (celui qui refait les calculs des Climatologues sur son blog, mais qui oublie de mentionner; 1. qu’il est chimiste et non climatologue; 2. qu’il a bossé chez Monsanto durant 15 ans; 3. que l’EPFL n’appuie en rien ses allégations, bien au contraire).

Moi aussi je suis un ingénieur en titre, mais pas EPFL, en Telecom toutefois. Mais je vous garantie mon ignorance en termes d’ondes…

Les pours ?

Et puis attention hein, on peut faire appel au droit: (déjà évoqué) 2 pages:

Ah il y a ce rapport, 132 pages 18 nov. 2019 https://www.newsd.admin.ch/newsd/message/attachments/59385.pdf, c’est le même qui ne conclue rien…

Mais surtout le magnifique rapport (en anglais) de 56 pages qui explique l’impact sur l’économie et la création d’emplois, surtout en insistant sur les pertes d’emplois en cas de report de déploiement de la 5G… (Mais je n’y ai pas trouvé par qui a été financé cette étude, elle est toutefois disponible sur le site de l’ASUT, l’association non lucrative, des acteurs de l’économie des Telecom en Suisse). Les risques de santé et impacts environnementaux ne font pas partie du “scope” de cette étude. https://asut.ch/asut/media/id/1465/type/document/Study_Tech4i2_5G_socio-economic_impact_switzerland_February_2019.pdf

Un peu léger les “pours”… Rien d’autre?

Chez Swisscom, visiblement le meilleur moyen de rassurer les gens, est de ne pas du tout parler des risques sanitaires… (C’est encore un coup des platistes! le mieux c’est donc de les ignorer… C’est pas faux, c’est une stratégie, cela ne semble pas avoir été la bonne).

Il ne faut plus espérer de la part de Swisscom de servir l’intérêt public, c’est devenu une SA commerciale à gouvernance spéculative. Exemple, ils avaient fait IO qui était un Whatsapp suisse. Mais comme ils n’abusaient pas de nos données pour s’en enrichir, ce n’était pas rentable. Ils ont arrêté, et tout le monde file la totalité de tous ses contacts à Mr Zuckerberg, tous les jours à jour…

Dans les revues techniques:

Les Geeks en redemandent! (Alors on s’en fou des gens électrosensibles…)

Pour l’UE, c’est parti et on pourra même y connecter les voitures…

Les américains ont déjà statué, c’est bon… Aussi nocif que la 4G, pas plus!

Une dernière, L’illustré redonne la parole aux 2 parties:

“Et pour l’amélioration de la latence, bien plus courte, cela va permettre de nouveaux usages, par exemple, dans les jeux!” (Swisscom)
— OK, on va lobotomiser les gens plus vite désormais…

Contre-analysons

Conflits d’intérêts, financiers ou psycho-illogiques?

Et oui, un gros même, Olivier Bodenmann vend des services pour lutter contre les effets nocifs des ondes. Alors que la 5G soit nocive, et qu’il faille s’en protéger, ce sera lucratif. (Cela ne veut pas dire qu’il est de mauvaise foi)

Mais bon, il y en a des gros aussi, des conflits d’intérêts dans le camp opposé. Avec les montants payés par Swisscom, Sunrise et Salt à la fédération pour ces licences 5G (ont-il versé?), tout le monde politico-économique est motivé pour voir que cela est bon pour l’économie, et se rassurer très vite sur les risques sanitaires…

Pour ma part, cette logique de droit d’usage sur le territoire Suisse, à coups de millions, sont dans une logique spéculative absurde, qui met les décideurs politiques et notre administration dans une situation qui n’est plus neutre.

Attention: Je ne mets pas en doute la nocivité de la 5G

Car je suis convaincu que l’hyper-sensibilité et des troubles vers certaines personnes sont réels, j’ai un ami qui est électro-sensible. Et visiblement, le même Olivier est à même de proposer des solutions, pour réduire l’impact:

C’est finalement courageux, de militer pour stopper une technologie qui te fait travailler autant… Bon, même sans 5G, les ondes sont prolifiques!

Attention aux arnaques en Suisse, avec i-Like et E-chip, et toutes les arnaques similaires, nombreuses, et couteuses:

https://youtu.be/eGvDnd_66kc ARNAQUES issues de Suisse

NB: Arnaque que j’ai dénoncé au SECO. Faîtes de même!

Les ondes, elles sont naturelles, aussi!

Balancer de l’énergie sous forme d’ondes, c’est rarement bon pour la santé, avec des rayons X par exemple. Mais c’est aussi un composant vital, par exemple pour le rayonnement radiatif en infra-rouge de la planète pour vivre à +15° au lieu de -18°, ce qui serait pour le moins désagréable, même si partir vers +18° ne va pas être une partie de plaisir non plus…

Cette énergie radiative est restituée suite au bombardement énergétique par notre soleil, dont notre champ magnétique a l’amabilité de nous épargner une bonne partie des rayonnements les plus nocifs (rapidement mortels en fait). C’est pas cool ça?

Le hasard ne fait-il donc pas bien les choses? Mais sans ce “hasard” nous n’existerions tout simplement pas (donc, ce n’est pas une preuve, biais du survivant). Ce n’est pas le monde qui nous est adapté, c’est nous, pauvre pitres sapiens qui en sommes totalement issus. Nous continuons de faire partie intégrante de la nature, même si on fait semblant de s’en être affranchis.

Comme si nous étions des êtres “sur-naturels”? Même nos futurs IA et robots, seront un produit de la nature, puisque nous le sommes!

Alors nocif, ou pas?

A partir du moment où l’humain n’y était pas exposé au départ, dans sa sélection naturelle initiale, il n’a pas encore eu le temps de s’y adapter (comme le sur-gluten, le micro-plastique, le réchauffement climatique, et tout cela). Ce n’est très probablement pas inoffensif. Alors cela va réduire l’espérance de vie de certains, et les plus adaptés survivrons… Ce n’est jamais qu’une contrainte de plus. Le vivant devra bien s’y adapter, il en subira bien d’autres…

C’est cynique, mais quelle proportion d’humains sommes-nous prêt à sacrifier au nom du progrès? Mais lequel de progrès?

La bonne question est donc:

Avons-nous besoin d’imposer cette contrainte à la biosphère?

Tout le monde parle des impacts sur les humains, mais on passe sous silence les éventuels impacts sur les autres être vivants. [Ah ben alors, si en plus dans nos études, il faut intégrer toutes les autres espèces de la planète, on n’est pas rendu!]. Quand on valide un herbicide, on teste la nocivité sur les sapiens, à tout hasard. Pour les insectes, on s’en fou... Nous avons perdu 76% de la biomasse des insectes en 30 ans, mais tout le monde ne parle que des abeilles… Avec nos stupidités pyramidales collectives on continue de chercher “un” coupable, sans se remettre en cause le moins du monde. Mais c’est systémique et nous sommes absolument tous coupables de cela, sans exceptions. Alors cette 5G, nécessaire? Et la norme, raisonnable?

  • C’est nécessaire pour les applications PRO! (dans les immeubles câblés?) A voir la réelle utilité, si seulement les sapiens utilisaient cela pour des activités qui soient réellement positives et génératrices de créations de valeurs… Mais on a perdu 1 point de QI depuis l’Internet, l’effet Flynn inversé!
  • Alternatives plus chères, avec moins d’impacts possibles? Oui! Nous pourrions largement réduire l’impact des ondes dans notre environnement en triplant les investissements. Réduction des puissances, relais intérieurs requis pour les mobiles, à charge des usagers de payer s’il veulent recevoir, au lieu d’arroser “large”. Olivier Bodenmann a raison sur ce sujet. Et donc nos gouvernances spéculatives nous empêchent de prendre de telles décisions, car cela nous rendrait moins “compétitifs”, que nos voisins… L’intérêt public vs l’intérêt économique?
  • Mesures moyennes non représentatives des pics? L’impact sur la santé est liée à la moyenne reçue (sous réserves de variations raisonnables, évidemment), cet argument CONTRE ne vaut donc pas grand chose… Suivant!
Image for post
Image for post
Bon, c’est plutôt de la simple PRO-CONS, mais le principe d’une analyse bayésienne est de peser toutes les alternatives possibles… Et là, on pourrait simplement déjà durcir les normes, et faire de la douce Suisse, le pays d’accueil des angoissés des ondes… Déjà que nous recevons ceux qui veulent se suicider!

Je vais donc voter CONTRE 5G, mais pas vraiment à cause du risque sanitaire, qui me semble très discutable au vu des études “indépendantes?”… Ce sera plus par solidarité aux personnes électro-sensibles, dont la minorité est écrasée par l’intérêt “économique”, comme d’habitude. Et aussi un peu “au cas où”, par principe de précaution… Et surtout, car notre système de gouvernance ploutocratique planétaire va l’utiliser pour maltraiter plus encore, les sapiens et le reste…

Voici un avis, qui me semble des plus lucides, publié ce 21 septembre:

On constate que pour des raisons “écologiques” on devrait l’adopter car cela fera moins consommer, de remplacer l’existant… C’est vraiment un parti de Geek technologiques. Je suis OK, au moment du renouvellement nécessaire, dans 5 à 10 ans j’espère. Car non, remplacer des équipements opérationnels par des équipement moins “gourmands” ne va pas être “positif” pour la planète! Mais le positionnement sur des décisions politiques contre l’obsolescence programmée est tout à fait louable, et les informations techniques tout à fait pertinentes. Bravo! Venir soutenir notre association: www.NoOPS.ch — Mais pour l’histoire de croire que cela va réduire notre consommation énergétique, désolé les Pirates, c’est une illusion, dont vous vous bercez: Cf. documentaire Arte.

Bon finalement, il est urgent de ne rien décider

Et c’est peut-être le moins con à faire!

Prendre le temps de bien y réfléchir, et d’en discuter, de préférence avec les moins excités et les plus compétents du lot, pour éclairer nos lanternes!

Et si on peut faire des mesures et observations systématiques et systémiques chez nos voisins qui auront sauté dedans, juste pour voir… Pas plus mal!

Mon avis personnel

Honnêtement, presque, je m’en fou, pas totalement certes. Mais avec nos voitures, nous produisons 30 tonnes de micro-plastiques par années dans le seul lac Léman, directement depuis nos pneumatiques (source ASL).

Et cela, additionné à tout le reste, herbicides et pesticides, incluant probablement “relativement” minoritairement les électro-smog, la pollution lumineuse, la malbouffe et bien plus encore: Les maltraitances au travail dans nos sociétés sous pressions spéculatives, tout cela déclenche une situation unique dans l’histoire de l’humanité:

La réduction de son espérance de vie, avec un écocide planétaire généralisé envers la biosphère

Alors parlons du climat, de la 5G et surtout du Corona Virus, mais ne faisons-nous pas de la pure prestidigitation de détournement, et n’oublions-nous pas les choses essentielles et vitales, au milieu de ces infobésités?

Le réchauffement climatique commence à peine à peser sur les écosystèmes, alors que sans lui, nous en avions déjà détruit entre 50% et 80%?

Nous avons décrété l’urgence climatique sur Vaud, et c’est pour quand l’urgence écologique? Il est temps de se mettre en situation de crise planétaire, et de déployer l’effort “de guerre” nécessaire, pour transformer nos sociétés spéculatives, en sociétés dont la rentabilité ne devrait être possible qu’en soutenant la vie, au lieu de la détruire ou de la réduire.

Sans oublier les abus numériques… Avec la 5G, on pourra abuser plus et plus vite, c’est le 5ème pouvoir, et les manipulations massives

Cf. http://ethique.cloudready.ch

Venir en causer ensemble: go@resilientologue.ch

Covid et 5G

Et non, aucun vaccin du Covid ne t’injectera une micro-puce sous la peau et grâce au 5G tu vas être “repéré et tracé”… Arrêtez de croire à des trucs aussi impossibles, c’est du même niveau que la Terre plate! Oui Bill Gates a initié des expériences d’injecter un “traceur” (sur des animaux) et demande à l’étendre sur des humains en Afrique: Pour éviter les doubles ou triples vaccinations, dans des endroits où le carnet de vaccination n’existe pas, et des parents parfois plus rassurés avec multiples doses, peuvent mettre en danger leurs enfants par ignorance. Il s’agit d’une substance inoffensive qu’un détecteur peut repérer “quasi au contact seulement”, et ainsi éviter une “sur-vaccination”, nocive. Billy est un probablement un simple abruti qui se laisse manipuler par Monsanto pour croire que les OGM vont sauver l’Afrique de la famine, mais ce n’est pas un “Alien, lézard, ou autres démons”. Il vaccine en Afrique pour aider les familles à moins faire d’enfants, et réduire l’explosion démographique, en réduisant leurs craintes de perdre leurs gosses.

Est-ce mal?

Car tous les sociologues confirment que les animaux Sapiens se reproduisent moins dans un contexte de meilleures sécurités sociale et médicale… Et ce n’est pas la peine de les monter du doigt comme s’ils étaient eux responsables de l’explosion démographique, car ils font leur “boum” après “nous”. Si tous les humains de cette planète se contentaient de consommer comme eux pour vivre, alors, il n’y aurait pas de “jour de dépassement” — Mais c’est tellement facile de détourner l’attention vers “les autres”!

Mais oui, évidemment que ce n’est pas un “enfant de cœur” et que s’il a l’opportunité de se faire un “max de tunes” pour financer “ses propres causes et croyances”, il va le faire, quitte à te fourguer un vaccin homéopathique, cher… Et s’il peut faire “des coups” financiers et spéculatifs juteux, il ne pourra pas s’en empêcher. Vous avez appris quoi vous, à l’école?

Voir aussi

Arte

Aurélien Barrau

https://youtu.be/O4JEyqpJzak

2020–03–08 addon

https://youtu.be/_wWZ2D05H1o Tous tracés, 6 mars 2020, Géopolitis

2020–07 addon

2020–08 20mn

2020–09 Parti Pirate

2020–09–27 Fact checking, Fil d’actu

LA 5G EST-ELLE DANGEREUSE ?

2020–12–19 Climat : la 5G alourdira «significativement» l’empreinte carbone du numérique

Image for post
Image for post
Photo by G-R Mottez on Unsplash

Suisse Romande

Espace Francophone pour l'innovation sociale et digitale

Sign up for Regards, depuis la Suisse romande

By Suisse Romande

Espace Francophone d'expressions libres, pour créer du sens dans l'innovation sociale et digitale, en Suisse romande. Take a look.

By signing up, you will create a Medium account if you don’t already have one. Review our Privacy Policy for more information about our privacy practices.

Check your inbox
Medium sent you an email at to complete your subscription.

Quand je vous dit que l’opinion ça se travaille !

Une opération d’influence pour bien travailler aux corps et aux coeurs l’opinion…
66
3

Alain Marie

Pascal Kotté

Written by

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.

Suisse Romande

Espace Francophone pour l'innovation sociale et digitale

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store