Lettre ouverte à la France

Un appel à la raison

Pascal Kotté
Nov 8 · 12 min read

Monsieur le président, et suite, (Emanuel Macron, Laurent Nunez…)
mesdames et messieurs les journalistes,
mesdames et messieurs les ploutocrates,
chères sociétés civiles,
chers observateurs et analystes vlogueurs ou vidéastes,
chers membres et acteurs des forces de l’ordre,
chers concitoyens français, et chers gilets jaunes.

Je suis un vieux blogueur débutant. Citoyen né français à Marrakech en 1964, fils de pilote militaire, pupille de la nation, petit fils de militaires et de mère fonctionnaire. En Suisse depuis 2000 pour le travail, sans être millionnaire. J’ai finalement demandé ma nationalité et suis resté en Suisse, car j’y ai découvert plus de pertinence, plus de liberté et plus d’implications citoyennes, mais surtout plus de bienveillances qu’en France. Même si le fronton de ma nouvelle nation porte uniquement “Liberté, Patrie” et non “Liberté, égalité, fraternité” ce qui est censé être, la France ! J’y ai trouvé aussi la même soif de justice, et une bien plus réelle Démocratie.

Je reste connecté au monde, avec une analyse des impacts et transformations sociétales via une association d’anthropotechnologie numérique CloudReady.ch.

Mon travail, consiste à porter un regard réaliste et pragmatique sur nos sociétés et individus, afin de déterminer quelles transformations, solutions, révolutions numériques pourraient servir, ou desservir un progrès. Un vrai progrès, celui qui va servir l’intérêt de tous, et non uniquement des portefeuilles d’actions de l’organisation. Je suis un ignorant en recherche de vérités. J’utilise et connecte le regard des autres, car je me méfie de nos cerveaux, le mien y compris, ils nous trompent… L’intelligence collective, comme les stupidités collectives, sont devenus mon principal hobby, avec la zététique (l’art du doute et du questionnement critique).

Je reste aussi français et observe depuis la Suisse, les événements associés à l’affaire des Gilets Jaunes.

Si j’avais été le président des français

Et même si j’avais été pris par surprise, dans une manifestation non déclarée, ni même autorisée.

Ce qui n’est un délit qu’en France, car c’est un droit fondamental à la libre expression reconnu dans la plupart des pays démocratiques.

Et confirmé par Amnesty International.

Si j’avais été le président des français, j’aurai organisé un accueil bienveillant, afin de les rencontrer, de les entendre, de les faire discuter et échanger avec les citadins par la même occasion, car ils ne font que se croiser en général. On fait monter des tentes, des abris, avec les militaires pour aider, ils sont forts avec le Génie. Et on négocie les espaces que les manifestants ont décidé de réquisitionner, pour obtenir le moins de blocages possibles, tout en optimisant cette opportunité fantastique de construire des changements, et en particulier pour trouver idées de solutions pour cette nécessaire et épineuse transition énergétique.

Je fais venir les gardiens de la paix, évidemment, pour les mettre à disposition des services d’ordre des manifestants, ou de s’y substituer s’ils ont oublié d’en faire un, par naïveté. Il y a toujours des casseurs vautours et opportunistes à l’affût. Et donc, les “gardiens de la paix” sont des héros nécessaires.

Mais pourquoi donc les déguiser en civil? La BAC est censé infiltrer les manifs pour repérer les vrais délinquants, discrètement, efficacement, dans un soucis de protéger les manifestants et citoyens contre les vrais casseurs. On est très loin de cela, j’ai vu des voyous, en bandes serrées, maltraiter et traumatiser des manifestants… Même si celui-ci lui aurait éventuellement lancé un “pavé”, alors en aucune façon, cela justifiait le moindre geste acharné de “vengeance” ou “règlement de compte” ! Un arraisonnement certes, mais justifié, celui-ci…

Début 2019, Il y aurait 2'000 blessés, 6 morts, et au moins 23 éborgnés chez les gilets jaunes (Et même les blessés du côté Policier? Violentés, mais indemnes?), cela aurait pu être minimisé avec une gestion de foule pacifique, mieux organisée et ciblée, comme cela s’est développé dans d’autres pays. C’est tellement affligeant, que l’on se demande si ce n’est pas voulu.

Bien entendu que ce reportage est orienté, et fait l’impasse sur les débordements inverses, mais il est accablant.

Pour devenir président, vous avez passé tellement d’énergie pour rassembler, faire venir les gens, leur demander de s’impliquer, au moment de votre campagne. Pour une fois, voici plusieurs milliers de gens qui viennent pour discuter, c’est une occasion en or de pouvoir échanger avec eux, et capitaliser pour identifier les objectifs communs, les valeurs communes. C’est l’opportunité de construire des plans consensuels, au pire, des compromis.

Seulement voilà, il semblerait que le président ai déjà décidé qu’il n’avait rien de rien en commun, avec “cette” populace. Ni valeurs, ni objectifs, rien!

Et c’est là que se situe le problème, et la raison de cette lettre. Tu t’es rendu “illégitime”, toi-même. Je voulais te dire que je regrettais d’avoir voté pour toi, et je ne recommencerai pas.

J’avais déjà signé ici: “L’affaire du siècle: https://youtu.be/l8j-9mPwehw)

Et oui, je suis un DURABILISTE, et donc favorable au principe d’une taxe carbone, mais je suis aussi SOCIABILISTE (pas vraiment de gauche, mais pour un progrès social quand même) et donc favorable à une meilleure distribution, et à un minimum social pour tous. Je suis aussi un vrai DEMOCRATE, moi, en plus d’être aussi un LIBERAL, et j’aime bien les LIBRISTES, sans en être un.

La presse et les Médias

Pendant des semaines de blackout et de contre-informations, tellement énormes, que je prenais conscience d’un problème médiatique majeur. Apprenti expert en pragmatisme et recherche de vérités (Zététicien), je sentais bien que les histoires sur les gilets jaunes d’agitateurs, organisés, voyous, politisés, cela puait bien l’intox… J’ai donc dû creuser un peu: Et comprendre pourquoi les médias français, et nous avons un problème similaire en Suisse, deviennent étonnamment “orientés”. Ma meilleure trouvaille est ici: “Osons Causer” à ce sujet, mais je recommande tous les titres supportés par IRL (Nouvelles écritures du RéeL)

Vlog de septembre 2015 (Situation a pu évoluer un peu, depuis…) https://youtu.be/41lAe0mgjjU

Ils servent désormais à verrouiller une pseudo-opposition droite-gauche, et à alimenter un système démocratique corrompu”. Je partage cette analyse.

TF1

Dans une interview au premier ministre, monsieur Bouleau donne carrément l’impression d’un nécessaire durcissement, et de citer des exemples qui semblent bien préparés et connus du Ministre.

Il est vrai que c’est cette chaîne privée qui est la préférée du président?

Autre point de vue.
Elle est peut-être un peu orientée, mais son analyse me semble pertinente :

https://youtu.be/U7PuDp8YYaI

Les tiers médias

Les tiers-lieu s’organisent désormais dans le monde digital avec les vlogueurs (youtubeurs), les sources alternatives libres, d’informations.

Avec mes amis de CaptainFact pour trier le factuel vrai, du faux.

Aux forces de l’ordre

Qui préféreraient probablement majoritairement agir comme forces de paix. Mais je ne doute pas que les dirigeants, ne vous pose pas la question. Après tout, les portes-flingues, c’est fait pour servir et obéir n’est-ce pas?

Des images qui nous renvoient à d’autres souvenirs ! De Mai 68, octobre 2014 à Sivens, à juin 1989 (l’année du bicentenaire de la révolution française)

Seulement voilà, en Chine, le Tank, il a viré pour ne pas écraser ce citoyen, et il ne l’a finalement pas écrasé. Je crains que son conducteur ne grade que difficilement. En France, on lui a tiré dessus ! J’espère qu’on, ne le gradera pas pour cela… J’eu aimé qu’on puisse identifier le tireur et le poursuivre, comme les autres, mais dans la Police, on a le droit d’être cagoulé.

Ce qui n’est pas normal! Dans une vraie Démocratie… Un gardien de la paix se reconnaît.

Ce Manifestant a eu de la chance, devant les nombreuses caméras, c’est le ventre qui a été visé et non la tête. Ce n’est pas le cas pour tous !

Car ce ne sont pas des balles létales, c’est moins grave? Pourriez-vous avoir l’amabilité de retrouver le crétin qui a ouvert le feu, et lui en loger une dans les côtes à la même distance SVP, en tir tendu pareil, et une seconde dans le cul, de ma part. (Et en remplaçant son gilet pare balle par un gilet jaune)

Les déclarations officielles font état de “volonté” de disperser ‘pacifiquement’ à coup de gazs, et de n’utiliser les LBD?(oublié si bien le terme) et grenades GLFI? (ou truc de ce genre?) qu’en cas de nécessité de défense !???

Mais dans ce cas, pourquoi “enfermer” les manifestants, et les obliger à rester, au lieu de laisser sortir les GJ pacifiques souhaitant fuir la violence?

Un nasse, et des plongées d’un groupe de casseurs voyous de la BAC pour pêcher quelques poissons au hasard visiblement, et d’énucléer un ou 2 en passant!

Monsieur Laurent Nunez déclare que c’est un mensonge, que les manifestants n’étaient pas enfermés !

https://youtu.be/ZCvaNm5pLkQ

Le dit-il de bonne foi est ma question?

Enfermés, seul l’état-major en est parfaitement informé, pas les intervenants policiers. https://youtu.be/S5CZkNZq7VE

L’escalade actuelle de la violence est voulue par la doctrine de maintien de l’ordre actuel en France”. (Alexandre LANGLOIS)

Où sont les voyous? https://sptnkne.ws/kjRV

Messieurs les “commandants” des policiers, CRS, BAC, Gendarmes et même militaires au besoin; quand des élus donnent des instructions de fermeté, ou de tolérance, cela déclenche quoi chez vous?

  • Si c’est une demande de bienveillance, vous appliquez les principes fondamentaux des droits de l’homme, les conventions internationales et vos propres lois françaises?
  • Et si c’est une demande de “fermeté”, vous considérez alors disposer d’un blanc saint, pour passer outre?

J’attends avec impatience les résultats des premiers procès de vos victimes, et j’encourage les plaignants à choisir l’option d’attaquer l’autorité policière et l’état, et non uniquement le policier fautif. Car au vu de la quantité d’incident, je doute de la neutralité des instructions données, et j’espère que ces instructions seront intégralement publiées et accessibles aux investigateurs. Si la loi permet de maintenir ces instructions au secret, alors, c’est qu’elle est mal faîte et non démocratique. Nous devons la changer.

Messieurs X, Y, Z, qui donnez et rapporter directement les instructions à ces commandants. Je peux encore, pour les actes 1 et 2, vous accorder le bénéfice du doute sur des interprétations erronées de vos commandants, et d’excès de zèle. Mais que cela se poursuive, avec des actes de dénis flagrants, voir de diffamations notoires, ne laisse plus planer le moindre doute.

Fils de militaires sur plusieurs générations, orphelin pupille de la nation moi-même, je suis solidaire des vrais professionnels gardiens de la paix. Ils sont nécessaires, et nous devons les soutenir. Mais messieurs les guerriers de la paix, quand vous regardez ces images, sont-elles représentatives des activités de cette noble tâche? Êtes-vous fier du résultat?

Et visiblement, vous ne savez pas compter non plus?

A moins que ce ne soit de la falsification de données, volontaire?

Pourtant, l’histoire des droits de l’homme, la France en était le berceau…

Je me demande si la France est réellement une démocratie?

La Démocratie et l’Europe

Liberté ! Est le premier mot, pour la Suisse (Vaud), et pour la France…

Mais c’est l’augmentation des contrôles et la réduction de nos libertés, l’évolution que j’observe…

De la même façon

Les gens, et les gilets jaunes.

Je n’ai guère de pouvoir pour vous soutenir, mais j’espère que cette lettre aura une petite utilité. Il est de nombreuses choses à revoir en France, dont la gouvernance, et le distributif, et il va y avoir des choix courageux à faire dans la décennie à venir. Vous n’êtes pas assez nombreux cette fois-ci. Vous le serez bien plus bientôt…

Soif de démocratie, le RIC, est une évidence,

surtout pour un franco-suisse.

Il est regrettable que le veto médiatique posé sur l’opportunité proposée par #MAVOIX soit passé “sous silence” et que les citoyens français ne l’ai pas saisie. C’était un moyen d’imposer une 6ème république, en conservant la 5ème.

Il n’y aura bientôt que 2 voies possibles, une vraie démocratie avec un partage équitable des ressources restantes, ou bien une dictature très policée, avec assistance numérique, pour faciliter le contrôle, et la répression…

Mais le pire est à venir !

Et dans les deux cas, un choix draconien à faire maintenant, que ce soit par voie démocratique, ou via une dictature: stopper les émissions à effet de serre.

https://youtu.be/QP4DxHo7ZCM

Ce qui ne peut pas se faire de 36 manières :

  • Réduire notre consommation d’un facteur 4 ou plus (en France et en Suisse)
  • Stopper les 100 multinationales qui produisent 70% des émissions de CO2
  • Remplacer nos voitures par des transports en commun écologiques, gratuits, et ne plus circuler en voiture (et donc repenser totalement la distribution absurde des habitats et zones de travail…), 2 à 3 kg de CO2 par litre brûlé, mais ce n’est encore seulement que 10% de la production?
  • Planning familial planétaire, en octroyant un accès libre à l’éducation aux femmes de la planète, et un revenu de base inconditionnel en remplacement d’une multitude de gamin (Et pour éviter qu’ils finissent par mourir de faim, de toutes façons…) dans tous les pays en “voie de développement” (Oui c’est déjà stabilisé dans les autres!)
  • Ce serait bien de le faire aussi dans les pays dits “développés”, pour assurer une stabilité sociale minimale, et éviter les émeutes… En remplacement des mesures sociales et aides existantes, cela ne fera pas une grande différence en termes de coûts, à mon avis. (Mais pleins de contrôleurs, pardon, conseillers emplois, devenus inutiles au chômage… Bah chacun son tour !)
  • Retourner à la terre et régénérer les sols avec des programmes agraires de types permaculture ou biodynamique, ou agro-foresterie. Il va nous falloir re-populer les campagnes, de l’ordre d’un facteur 50 ! (tombe bien, plein de chômeurs en plus !)
  • Et finalement, il devrait y avoir entre 150 et 500 millions de réfugiés, d’ici 2050: Pour la Suisse, sa part serait de 150'000 à 500'000 réfugiés à recueillir. Et la France dix fois plus. Fera-t-elle sa part? Recevoir les plus agraires de ces réfugiés, et avec mixe de chômeurs et volontaire urbains ayant besoin de verdure, pour leur apprendre le français, avec l’aide de nos paysans: Pour substituer une part des surfaces d’élevages bovins, lisière forêts, par des fermes permacultures “modèles”, mini-chalet en bois, à énergie positive et auto-suffisance alimentaire, avec auto-financement par vente des surplus… (Et j’entends déjà “ah mais cela ne rentrerait pas dans le moindre cadre légal et ce serait de l’exploitation abusive !”. Vraiment: Allouer de terres, des aides pour nos paysans, en échange d’un lieu de vie “abrité”, et de la nourriture? Et leur permettre de vivre libre, de contribuer à la vie sociale, et leur attribuer le droit de vote, au moins sur la commune, serait-ce abuser? Demandez donc à l’UDC en Suisse, et au FN en France, ils diront aussi que ce serait abuser, de les laisser venir! Pourtant, à part 3M: murs, miradors et massacres, il n’y aura pas d’autres alternatives. Alors, tu choisis quoi?)
  • Et accessoirement, monter des usines de décarbonation, à énergie atomique, ou solaire de préférence, ou planter des forêts d’arbres (mais bon, augmenter la production de nourriture et la forêt? Agro-foresterie au max, pas sûr que cela le fera…). Il paraît que le volume d’énergie requis pour restocker le CO2 dans le sol, sera pire que celle récupérée en le brûlant. Donc, il sera plus pertinent d’arrêter de le libérer ! très vite ! Il en reste encore beaucoup dans le sol, toujours plus que tout ce que nous avons pu libérer depuis nos débuts, donc largement de quoi provoquer l’Armageddon planétaire climatique.

Alors, dictature ou démocratie, après tout, cela va devenir peut-être bien relativement secondaire…

“Vivre simplement, pour que d’autres puissent simplement vivre. Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l’homme, mais pas assez pour assouvir son avidité.“ (Gandhi)

EN 2020, j’organiserai en Suisse romande une tournée de conférence, “L’Effondrement ! Mythe ou réalité? Et après?http://join.datagueule.ch


Suisse Romande

Espace Francophone pour l'innovation sociale et digitale

Pascal Kotté

Written by

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.

Suisse Romande

Espace Francophone pour l'innovation sociale et digitale

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade