Raison d’être?

En tant qu’humains, collectivement!

Pascal Kotté
Nov 9 · 3 min read

A la question: Somme-nous, un accident, ou une intention?

Les réponses ne pourront qu’être des rhétoriques de croyances!

Je développe un peu, ici:

Accidents, ou pas, c’est quoi notre raison d’être?

Vivants et existants par accident ou pas, qu’elle est notre raison d’être?

  • S’en mettre plein les poches le plus possible et consommer le plus possible, tant que cela est possible, dans un mode de compétition pour la récupération des dernières gouttes de ressources disponibles, au détriment des plus démunis? Au nom de la loi des plus forts?
  • Soutenir collectivement l’économie de notre nation/canton afin de permettre à tout le monde de pouvoir collaborer à la vie sociale par leurs labeurs. Afin de développer la production et les intérêts financiers existants, et d’en faire profiter tout le monde grâce au ruissellement de cette mane, et de faire les sacrifices nécessaires, y compris écologiques?
  • Développer les intelligences artificielles et la robotique autonome, qui pourra prendre le pas sur les intelligences naturelles des Sapiens, et assurer ainsi la persistence de son esprit dans un milieu devenu (quasi) stérilisé de toutes vies? Car nous l’aurons mise en seconde priorité par rapport à des intérêts économiques et/ou technologiques? Avec ou sans transcendence (injection d’esprits humains dans des cerveaux artificiels)…
  • Soutenir la vie sur terre, notre biosphère, en créant des économies circulaires et bleues (bio-mimétisme) afin de réduire notre impact, voir soutenir la biodiversité, en assurant une juste distribution des ressources disponibles, pour s’assurer que même les plus démunis disposeront du minimum nécessaire pour subsister dans des conditions acceptables?
  • Autres propositions? (Commentez ici-même!)

Bon, devinez ma préférence ! http://vision.kotte.net

Et sur quelles bases et quelles valeurs?

Que pensez-vous de ceci:

Conscients de notre responsabilité envers la vie sur Terre(*).Résolus à [...] renforcer :
* la liberté,
* la démocratie,
* l’indépendance
* et la paix
dans un esprit de solidarité et d’ouverture au monde.
Déterminés à vivre ensemble leurs diversités dans le respect de l’autre et l’équité, conscients des acquis communs et de leur devoir d’assumer leurs responsabilités envers les générations futures.Sachant que seul est libre qui use de sa liberté et que la force de la communauté se mesure au bien-être du plus faible de ses membres.

Pour les suisses, est-ce que cela vous rappelle quelque chose?

Le peuple et les cantons suisses, s'engagent!

J’ai légèrement adapté le préambule que le peuple suisse a adopté le 23 avril 1999, pour mettre en oeuvre la dernière constitution: le 1er Janvier 2000.

* ai remplacé “la Création” par “la vie sur Terre”, et zappé “Au nom de Dieu Tout-Puissant!” (, je trouvais cela un peu ringard, désolé)+ zappé aussi “ renouveler leur alliance pour”… A part cela:

Moi, je trouve qu’il n’y a rien à jeter, sur cette raison d’être!

Photo by Jamie Street on Unsplash

Suisse Romande

Espace Francophone pour l'innovation sociale et digitale

Pascal Kotté

Written by

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.

Suisse Romande

Espace Francophone pour l'innovation sociale et digitale

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade