Litige Sunrise Airways / “Junta de Aviacion Civil” de la République Dominicaine

SUNRISE AIRWAYS prie ses fidèles clients d’accepter ses excuses pour les inconvénients causés par la regrettable décision de la “Junta de Aviacion Civil” dominicaine de stopper ses vols vers et de Santo Domingo. Et ceci de manière injuste, cavalière, pour ne pas dire indécente, sans préavis aucun, démontrant ainsi une mauvaise foi évidente.
 
SUNRISE AIRWAYS assure les intéressés que tout est en cours pour qu’ils soient très rapidement en mesure d’emprunter de nouveau la route vers Saint Domingue dans les mêmes conditions de sécurité et de confort que SUNRISE AIRWAYS a toujours mis un point d’honneur à leur offrir.

Il est clair que SUNRISE AIRWAYS est victime d’un abus des autorités dominicaines qui profèrent à son endroit de fausses accusations selon lesquelles la compagnie n’aurait pas une police d’assurance en vigueur.

En Février 2014, Sunrise est devenu la première compagnie aérienne opérant entre Haïti et la République Dominicaine répondant aux normes de sécurité les plus strictes adoptées par les autorités de l’aviation civile des deux pays et qui obéissent aux exigences de l’annexe 6 de l’Organisation Internationale de l’Aviation Civile (OACI).

La sécurité et le respect des normes ont toujours été et seront toujours la priorité absolue de SUNRISE AIRWAYS. Nous sommes impatients d’en fournir la prevue, une fois de plus, aux autorités de la Junta de Aviacion Civil (JAC) et d’offrir de nouveau à nos chers clients-passagers l’opportunité d’emprunter la route PAP/Sto Domingo dans les meilleures conditions possibles.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated PG Digital’s story.