Sur les Internets
Published in

Sur les Internets

Sur les Internets #24 — Sauce Magic beau gosse

Focus sur les « secret sauces » de formats signatures. Et sur ce que le web fait de meilleur : les contenus pour apprendre.

1. Le vis ma vie de Samuel Étienne

En résumé — La semaine dernière, Samuel Étienne a lancé un live Twitch de 7h pour faire découvrir les coulisses de la matinale de France info.

Pourquoi c’est intéressant — C’est probablement l’une des immersions les plus complètes et transparentes dans le métier de journaliste. De 2h30 à 9h30, on a pu suivre Samuel Etienne en caméra embarquée, partant de son domicile en taxi, expliquant le rôle de tous ceux qui, dans l’ombre, oeuvrent à la préparation de l’émission et utilisant pleinement l’interactivité du chat. Un exercice bien vu pour reconstruire sur le long terme un lien de confiance entre journalistes et citoyens. Et cela intéresse : en pleine nuit, ils étaient 4 000 à suivre le direct.

2. La secret sauce du 1er média d’actu français sur TikTok

En résumé — Hugo Décrypte vient de dépasser le million d’abonnés sur TikTok, devenant le 1er média français sur la plateforme préférée de la gén Z, devant Brut (577k abonnés), Konbini (497k) ou Le Monde (416k).

Pourquoi c’est intéressant — Pour les bonnes pratiques à en tirer :

  • le plat signature : le plus dur pour tout créateur de contenus reste de trouver son format phare sur chaque plateforme, avant d’en faire un rendez-vous régulier. Après quelques tâtonnements, Hugo Travers a trouvé le sien : une incarnation face cam sur fond vert, en mode présentateur, iPad à la main, avec les actus incrustée en fond. Une formule classique qui a fait ses preuves comme avec Cleo Abram, la journaliste de Vox qui cartonne avec ses vidéos de vulgarisation sur TikTok.
  • la secret sauce : certaines vidéos font 100k likes ; d’autres plus d’1 million. Un grand écart qui montre la logique perpétuelle de test and learn qu’ils ont su adopter en acceptant le risque de flops pour faire varier plein de petits paramètres (composition des vignettes, taille du titre, sujets abordés etc.) et trouver la formule qui suscite le plus d’engagement.

3. De la réalité vraiment augmentée (et sans casque ridicule)

En résumé — L’Islande s’est amusée à parodier Mark Zuckerberg et son obsession du métaverse, présenté comme le futur d’Internet en réalité virtuelle. Pour attirer les touristes, elle propose son propre « Icelandverse », autrement dit… ses paysages naturels ! « Tout est réel, et l’est depuis des millions d’années (…) une expérience totalement immersive avec de l’eau qui est mouillée et des humains avec qui communiquer ».

Pourquoi c’est intéressant — Même logique de coup de com’ que les campagnes de la Nouvelle-Zélande pour moquer les dérives de l’Instagrammisation. Même succès aussi : plus d’1 million de vues.

4. Les tutos de Virgil Abloh

En résumé — Pour aider les jeunes designers à percer dans le milieu très fermé de la mode, Virgil Abloh lançait fin 2020 Free Game, une page de mentoring pour le moins originale sur son site.

Pourquoi c’est intéressant — C’est un ovni sur le fond et sur la forme. Sur le fond, la page est conçue comme un “centre de ressources”. On y trouve des tutos très pratico-pratiques (comment utiliser la suite Adobe, comment créer un site, comment utiliser Shopify…) ponctués de conseils du designer. Sur la forme, on reste dans l’univers graphique bien particulier de Virgil Abloh, avec ses titres WordArt et ses fenêtres Windows qui tranchent avec les templates Wordpress aseptisés. Priorité au contenu.

5. Des partenariats qui cartonnent

En résumé — Bump, l’agence de marketing d’influence de Squeezie, a trouvé une manière originale de communiquer sur ses partenariats : tout est dans le tag.

Pourquoi c’est intéressant —Trouver une ligne édito originale sur Instagram pour un compte pro est toujours un casse-tête. Squeezie n’ayant pas d’enjeu de notoriété (6000 abonnés sur l’Instagram de son agence), il peut s’amuser avec des posts mystérieux (sous-titre : on sort des contenus qui cartonnent) qui mettent en avant sa principale force : son réseau d’influenceurs.

6. Réinventer une formation pour créatifs

En résumé — Peinant à recruter des designers juniors avec un bon niveau technique, le fondateur d’une agence australienne a monté en 1997 sa propre “école” pour créatifs. Elle vient de sortir The Guide, une plateforme atypique regroupant 20 ans de contenus (cours, tutos techniques, conseils, cas pratiques, portfolios inspirants…), réservé à ses élèves et alumni.

Pourquoi c’est intéressant —L’école n’a trouvé aucun outil qui correspondait à sa vision alors elle a créé son propre produit, en remettant à plat l’UX et l’UI que devrait avoir ce “manuel” numérique pour créatifs. Son obsession ? Être utile pour les élèves comme les alumni. D’où le fait d’avoir construit une plateforme autour d’un moteur de recherche, pour leur permettre de trouver facilement les ressources dont ils ont besoin.

Bonus — Sauce Magic Beau gosse

En résumé — “Montre jamais ça à personne” (et ses 2000h de rushs inédits filmés par le frère d’Orelsan) est sans hésitation la meilleure série que j’ai vue cette année. Et pour poursuivre le plaisir, une autre trouvaille : le format “analyse” du Règlement.

Pourquoi c’est intéressant — Le YouTubeur — qui a suivi le rappeur depuis ses débuts — propose un décryptage fouillé, avec archives et réf’ d’initiés à l’appui. Il remet l’album dans le storytelling général d’Orelsan. De la vulgarisation à son meilleur niveau.

PS : Si vous n’avez pas la réf’ du titre, filez écouter ça.

C’est peut-être un détail pour vous mais…

  • Les Échos nous régatent — Le quotidien raconte la campagne présidentielle avec une dataviz très cool.
  • RSE sans bullshit — Poids des images, typo, sobriété éditoriale… Des astuces très concrètes pour se mettre à l’éco-conception web.
  • La hiérarchie de l’info — C’est quoi une dataviz réussie ? Les bons conseils de 2 infographistes pour Les Echos, le Monde & co.
  • Lobbying reptilien—L’ONU a sorti les gros moyens : une vidéo en images de synthèse devenue virale pour appeler les leaders mondiaux à arrêter de financer les énergies fossiles. Un activisme numérique en 4 temps : (1) un coup de com’ (2) repris par les média (3) qui touche in fine l’opinion publique (4) pour faire pression sur les dirigeants.
  • Coup de Chrome— Autre idée originale (bien que gadget) : sortir un plug-in Chrome — un support encore peu investi en com’ — qui vulgarise n’importe quel site parlant de réchauffement climatique.
  • Déconnexion— Moquée après la publication d’une photo, Lena Situations a décidé de désactiver son compte Twitter qui dépassait le million d’abonnés. De son côté, la marque Lush a fermé la quasi totalité de ses réseaux sociaux pour dénoncer leurs dark patterns et leur impact sur notre bien-être mental.
  • Poing com’ — Vous avez aimé le slam de la SNCF ? Autre très bonne inspiration : un slam court, engagé et puissant.
  • Écouter visuellement un podcast — Pour rendre le rendre accessible aux personnes malentendantes autrement qu’avec un simple transcript, un média a réimaginé l’expérience même du podcast. Objectif ? Transmettre visuellement des émotions, une ambiance, un ton.
  • L’annexe de votre cerveauUn outil pratique pour sauvegarder et organiser visuellement des contenus (URL, images, vidéos…).
  • Créateurs d’univers — Airbnb a toujours soigné ses contenus visuels. Et y met les moyens.
  • 6 millions d’abonnés — Netflix vient de dépasser TF1 et devient le 1er acteur audiovisuel français sur Twitter, 7 ans après son arrivée.
  • IA et fromage — Votre nouveau site favori pour préparer une raclette.
Le thread des meilleurs GIF d’Angela Merkel

C’est tout pour aujourd’hui !

Si ce n’est pas déjà fait, inscrivez-vous (c’est gratuit et ça prend 1 min) pour recevoir le prochain numéro.

--

--

Formats innovants & créatifs vus sur les Internets. Toutes les deux semaines dans votre boîte mail → https://t.co/G5upIk0WRN?amp=1

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Kéliane Martenon

Internet, startups & formats innovants • Précédemment, chef(fe) des Internets de Bruno Le Maire.