Surf Culture
Published in

Surf Culture

Jumelage des villes d’Hossegor — Teahupoo (Tahiti)

C’est désormais officiel ! Soorts-Hossegor (Landes, Nouvelle-Aquitaine) va officiellement être jumelée avec Taiarapu-Ouest et Teahupo’o sur la presqu’île de Tahiti.

Signature de la charte de Jumelage le 11 Mai 2022

Soorts-Hossegor & la Ville tahitienne de Taiarapu-Ouest sont officiellement jumelées. De gauche à droite : M. Christophe Vignaud, maire de Soorts-Hossegor, Mme Tupana Poareu Roniu, maire déléguée de Teahupoo et M. Hamblin Tetuanui, maire de Taiarapu-Ouest.

© Service du Tourisme de Polynésie

C’est par une déclaration lors du conseil municipal du 4 février 2022 que l’information a été dévoilée par la municipalité et son maire, Christophe Vignaud.

Voici les informations partagées par la mairie de Soorts-Hossegor dans son bulletin municipal du mois de Mars 2022.

“Cette collaboration est souhaitée sur de nombreux sujets comme le surf bien sûr mais aussi sur le sport en général, l’écologie, l’éco-tourisme, les échanges avec les écoles, la protection du patrimoine, l’océan, les traditions, la gastronomie, …”

Ces deux communes polynésiennes reconnues mondialement pour la qualité de leurs vagues font tout naturellement écho à Soorts-Hossegor, capitale européenne du surf.

Habituées des compétitions de surf nationales et internationales, elles accueilleront en 2024 les Jeux olympiques. « L’occasion ainsi de fêter les Jeux olympiques 2024 ensemble et d’associer ces deux communes à notre 100e anniversaire, en 2023.

Mais ce partenariat a vocation à aller bien au-delà, en permettant de vrais
échanges entre nos communes aussi bien sportifs, économiques que culturels.
Nous aurons le plaisir d’accueillir une délégation tahitienne prochainement. »,
a indiqué le maire Christophe Vignaud.

Lors du passage le 11 mai prochain du drapeau Olympique dans la commune
en collaboration avec la Fédération Française de Surf, une fête du sport sera organisée en l’honneur des JO et du jumelage avec pour fil rouge le surf en présence des associations, des partenaires polynésiens et de nombreux invités de renom.

© Tim Mc Kenna

Voici le communiqué de la ville de Soorts-Hossegor

La Ville de Soorts-Hossegor associe son histoire et ses richesses culturelle, gastronomique, sportive et touristique à la Ville tahitienne de Taiarapu-Ouest ainsi qu’aux communes associées de Toahotu, Vairao et Teahupoo.

A l’image d’Hossegor qui bénéficie d’une reconnaissance internationale dans le monde du surf, Teahupoo bénéficie de toutes les attentions depuis l’organisation des championnats du monde de surf et avec l’accueil de l’épreuve de surf des Jeux de Paris 2024 sur sa vague légendaire.

Le jumelage de deux vagues mythiques et de deux terres de passions était donc une évidence !

À cette occasion la tournée des drapeaux Olympique, Paralympique et Paris 2024 fait étape dans la ville de Soorts-Hossegor, tout juste labellisée “Ville de surf”.

Pour assister au cortège, rendez-vous mercredi 11 mai dès 14h à l’Hôtel de ville. Le défilé cheminera dans le centre-ville jusqu’à la Fédération Française de Surf, plage Sud en présence des enfants des communes de MACS labellisées Terre de Jeux 2024.

Retrouvez quelques articles que j’avais fait sur ce blog et consacrés à Tahiti, au surf et à son célèbre spot de Teahupoo

On rappellera que le choix de Tahiti pour accueillir l’épreuve de surf dans le cadre des jeux Olympiques de Paris 2024 a été un choix politique pour inclure les territoires ultra-marins à cette compétition.

revoir le sujet de fin 2020 diffusé dans Stade 2 sur “La légende de Teahupoo”

Quelques illustrations, de la vague de Teahupoo à Tahiti, des célèbres affiches de Damien Clavé à retrouver sur son Instagram

Amusant de noter que la ville de Biarritz met à l’honneur pour l’édition 2022 de la BIARRITZ QUIKSILVER MAÏDER AROSTEGUY (la plus ancienne compétition de surf en Europe) Tahiti et la vague de Teahupoo !

extraits du site Internet : Tahiti et la célèbre vague Teahupoo a l’honneur

Le surf était sans doute pratiqué avant sa découverte au 18ème siècle, dans les archipels polynésiens où il apparaît comme une activité répandue et hiérarchisée semble-t-il depuis l’an 1000.

Cependant, c’est en 1778 que les premières traces d’une histoire du surf s’inscrivent dans des récits marins tels que le lieutenant King qui était sous les ordres du capitaine Cook dans les îles polynésiennes du Pacifique.

Vers la fin des années 50, le surf a fait sa première apparition en Europe et plus précisément à Biarritz.

Cela nous paraissait évident de mettre à l’honneur ce territoire français, Tahiti et en particulier la célèbre vague de Teahupo’o.

Cette vague est l’une des plus sélectives au monde et sans aucun doute l’une des plus belles. Elle a d’ailleurs été choisie pour recevoir les épreuves de surf lors des Jeux Olympiques 2024.

Cela va mettre les athlètes face à un défi à la hauteur d’une compétition olympique et annonce un spectacle époustouflant tant pour les spectateurs que pour les téléspectateurs.

Tahiti et sa célèbre vague sont plébiscités par le monde du surf. Depuis plus de 20 ans au calendrier du championnat du monde, le Tahiti Pro et Teahupo’o font figure de référence sur le circuit professionnel. C’est une vague qui fait rêver les plus grands noms de la discipline.

La Biarritz Quiksilver Maïder Arosteguy, événement surf ancestral et emblématique de la Côte Basque est donc la manifestation idéale pour rassembler nos deux territoires autour d’un bien commun et précieux : l’Océan.

Avec notamment au programme comme invités de prestige les locaux tahitiens Raimana Van Bastolaer, Vahine Fierro et Kauli Vaast.

Durant le week-end, Raimana Van Bastolaer ainsi que Kauli Vaast et Vahine Fierro réaliseront des séances de dédicaces et des démonstrations.

Le samedi 16 avril à 20h45 au théâtre du Casino municipal aura lieu une projection sur Tahiti et la vague de Teahupo’o en présence de Raimana Van Bastolaer, de Kauli Vaast et Vahiné Fierro qui expliqueront les particularités de cette vague.

Il y aura également une exposition photos — le surf dans la ville — du 09 au 23 avril. Exposition photos Tahiti, Teahupo’o sur les façades extérieures des halles de Biarritz.

Le jumelage Hossegor — Teahupoo d’une part et cette mise en avant par Biarritz de Teahupoo en marge de sa compétition de surf sont la preuve que le territoire basco-landais compte bel et bien “surfer” sur la notoriété grandissante de la vague ultra-marine qui sera LA VAGUE des Jeux Olympiques de Paris 2024.

On se souviendra que les 2 villes favorites à l’organisation du surf se sont livrées à une grande bataille lors de la candidature à l’organisation de l’épreuve de surf. Faisant candidature séparée au démarrage, Biarritz et Hossegor ont un temps fait candidature commune voulant présenter un dossier commun qui aurait facilité le choix des organisateurs. Puis finalement, les 2 villes ont candidaté de manière séparée !

Preuve que le sujet avait agité bons nombres d’élus locaux de la côte Atlantique, j’avais écrit par 2 reprises sur le sujet analysant les chances de succès de chaque candidature.

  • en Octobre 2018
  • en Septembre 2017

--

--

Blog sur la culture surf, son économie, ses marques, ses sportifs et son mode de vie !

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Laurent

Laurent

1.3K Followers

🔹Surf 🏄‍♂️🤙& Brand Culture 🔹Ocean protection 🔹Sud-Ouest Lover 🔹Social Media & Influence @Orange 🔹Paris, Hossegor 🌊 🔹 📬laurent.moulinier@gmail.com