ABC3D sur le web : des ressources évolutives pour animer des ateliers d’impression 3D en bibliothèque

Ariel Harlap
Techno Culture Club
5 min readAug 17, 2017

--

Des jeunes s’amusent à modéliser des accessoires pour des jouets à l’aide du logiciel cubecraft.technoculture.club lors d’un atelier d’impression 3D. À droite : Les accessoires imprimés en 3D et placés dans les mains des personnages LEGO. Photo : Lucie Brillouet, Techno Culture Club

Auteur.e.s : Lucie Brillouet, Ariel Harlap
Éditrice : Malaurie Barlet

Contexte

Le projet ABC3D se poursuit jusque sur le web. Il nous paraissait primordial de développer un site internet dédié aux ateliers. Le but premier était de rendre accessible le contenu développé spécialement pour les bibliothèques au plus grand nombre de personnes : autant aux bibliothécaires, qu’aux enseignants mais aussi à n’importe quel curieux amoureux des nouvelles technologies.

La liste présentée sur le site reprend certains ateliers expérimentés dans les bibliothèques du réseau de la ville de Montréal de juin à décembre 2016. Nous sommes partis d’une liste d’une trentaine d’ateliers soumise par les bibliothécaires et bonifiée par notre équipe. Après quelques sessions de brainstorm, nous avons réduit la liste à 17 ateliers. Nous nous sommes basés sur les critères suivants pour retenir les ateliers les plus intéressants et pertinents : niveau de difficulté de la modélisation 3D, pertinence de l’objet créé, niveau de créativité, niveau de fun. Chaque atelier a été testé au moins deux fois en bibliothèque. Après chaque atelier, nous demandions aux participants de remplir un formulaire d’évaluation pour améliorer les ateliers développés. A la fin de l’expérimentation et en tenant compte des évaluations, nous avons choisi de garder les 12 meilleurs ateliers pour les présenter sur le site.

Ce dernier a été conçu sur mesure pour le projet. À la manière d’un site de type wiki, nous voulions proposer une interface simple et intuitive pour retrouver et utiliser le contenu facilement. Il constitue une sorte de répertoire géant, où l’on retrouve 12 guides d’ateliers complets sur l’impression 3D destinés aux enfants, aux adolescents et aux adultes. Il est possible de télécharger chaque guide un à un, grâce au bouton de téléchargement situé à droite de l’écran. Les guides sont disponibles en français et en anglais.

Que contient le site ?

En résumé, le site s’organise à 2 niveaux.

Les ateliers

La liste des 12 ateliers est organisée par ordre de difficulté, mais elle peut être également triée par tranche d’âge. Nous avons précisé pour chaque atelier : l’âge, le temps d’animation moyen, le niveau de difficulté, le nombre de participants idéal.

On retrouve une description résumée du contenu ainsi que les objectifs pédagogiques, un guide du déroulement de l’atelier pour l’animateur, des explications étape par étape sur l’animation de l’atelier, et enfin un guide du participant, utile pour rappeler aux gens les consignes importantes de l’atelier.

Chaque atelier a été conçu autour d’un thème créatif et amusant. Nous avons voulu insister sur l’imaginaire afin de favoriser un apprentissage actif mais également permettre l’essai-erreur pour que chacun se sente libre de pratiquer, d’avoir le droit de se tromper et de pouvoir recommencer. En d’autres termes, l’activité ne se concentre pas uniquement sur de la technique mais plutôt sur le processus créatif. Dans un premier temps l’animateur fait une introduction de l’impression 3D. Il démontre ensuite de A à Z, les étapes de création de l’objet : de la modélisation à l’impression. Une fois l’objet-exemple imprimé, c’est au tour du participant d’explorer, d’expérimenter pour créer son propre objet. Pendant ce moment, il est mis en confiance et est aiguillé par l’animateur si besoin. L’objectif étant que les participants prennent du plaisir tout en apprenant.

Les ressources

Dans cette section, nous avons regroupé des outils utiles pour accroître les connaissances sur l’impression 3D : comme un TOP 10 des lectures sur l’impression 3D pour partir du bon pied. Ensuite, nous avons documenté et donné les meilleurs liens pour se familiariser avec les logiciels d’impression 3D. Sept logiciels gratuits sont présents, nous les avons choisis pour leur accessibilité et leur pertinence. Enfin, nous proposons une vidéo récapitulative des meilleurs exemples d’applications de l’impression 3D à divers domaines d’activités professionnelles. Cette vidéo est très pertinente en début d’atelier car elle donne aux gens des exemples concrets montrant la portée de cette technologie. Chaque vidéo Youtube a été compilée comme une playlist sur DragonTape, il est donc possible de visionner seulement un extrait de la vidéo ou de la regarder intégralement.

Nous avons développé deux outils spécialement pour ABC3D. Le premier, CubeCraft est librement inspiré de Voxelbuilder. Il s’agit d’un logiciel très simple, basé sur la construction bloc par bloc, comme le célèbre jeux MineCraft. Il est gratuit et accessible à l’adresse suivante, cubecraft.technoculture.club. Destiné aux jeunes, ce logiciel est très intuitif, il permet de construire des modèles 3D très rapidement sans limiter l’imagination. On peut directement télécharger le fichier .STL sans passer par un logiciel spécialisé.

Ensuite, nous avons créé DoodleToSTL, c’est un logiciel intégré à Twitter, qui permet d’imprimer des objets 3D à partir d’un simple dessin. Très utile pour obtenir des objets plats, comme un masque ou une étampe. Nous vous invitons à l’essayer en lisant les instructions, sur http://abc3d.technoculture.club/ressources/softwares/doodletostl. Amusez-vous !

À quoi ça sert ?

Ce site est un levier pour encourager les bibliothécaires à organiser des activités autour de l’impression 3D dans leur bibliothèque. Nous souhaitons que le site devienne une véritable ressource pour s’approprier l’impression 3D. Les résultats de l’évaluation ont montré que la plupart des bibliothécaires interrogés ne se sentent pas prêts à pouvoir animer un atelier. Comme nous l’avons dit dans notre précédent article de blogue, il faut que les bibliothécaires soient formés de manière plus technique sur l’imprimante mais surtout, qu’ils puissent libérer du temps pour expérimenter et tester la machine. C’est le meilleur moyen de prendre confiance pour pouvoir animer des ateliers par la suite.

Le site est évolutif, avec la possibilité d’ajouter des ateliers développés par des bibliothécaires. Il serait tout à fait envisageable de leur donner un accès au site pour qu’ils puissent mettre à jour eux-mêmes le répertoire des ateliers. Grâce au système de gestion web, Kirby, nous avons conçu un panneau de configuration très simple en arrière du site web pour ajouter du contenu très facilement. Il suffit de se créer un compte sur la plateforme.

Ainsi, la liste d’atelier peut s’agrandir très facilement, on pourrait même envisager d’étendre les thèmes des ateliers plus loin que l’impression 3D. En effet, il y a un réel potentiel pour le développement d’autres activités en lien avec les nouvelles technologies !

Enfin, le site abc3d.technoculture.club est un premier essai dans la transmission de savoir d’impression 3D. Nous nous sommes concentrés sur le contenu et la structure d’animation des ateliers plutôt que sur la technique de fonctionnement de l’imprimante 3D. Ainsi, c’est au tour des bibliothécaires de s’approprier le contenu et de commencer à tester des animations autour de l’imprimante 3D. Nous avons hâte d’entendre ou recevoir des commentaires de la part de la communauté des bibliothèques du réseaux de la Ville de Montréal. En espérant que ces guides seront un bon point de départ !

P.S. : si vous avez aimé cet article, cliquez sur le 👏 pour que d’autres personnes puissent le trouver sur Medium

P.P.S. : Avez-vous manqué les autres articles de cette série, voici le premier article.

--

--

Ariel Harlap
Techno Culture Club

Community organizer, maker, technology educator, & internaut