L’Internet mobile continue sa progression face à l’Internet fixe

Après l’avoir dépassé pour la première fois en octobre 2017, l’internet mobile consolide son avance sur l’internet fixe sur le premier trimestre de 2017.

En effet, selon les chiffres de StatCounter, spécialiste de la mesure d’audience, 55,6% du trafic internet mondial à fin mars 2017 était issu de terminaux mobiles (smartphones & tablettes) contre 44,4% de postes fixes.

Des disparités assez marqués selon les pays.

La consultation depuis un poste fixe reste le principal mode d’utilisation d’Internet dans les marchés matures tels que la France (66,2%), les États-Unis (51,1%) et le Royaume-Uni (53%).

A l’inverse, dans les pays émergents l’utilisation d’internet se fait essentiellement depuis des terminaux mobiles (smartphones & tablettes). C’est notamment le cas en Inde (80,4%), en Indonésie (76,1%) et en Afrique du Sud (71,6%).

Android détrône windows

Toujours selon StatCounter, Android a remplacé Windows en tant que système d’exploitation le plus populaire au monde en termes d’utilisation totale d’Internet (ordinateurs, mobiles & tablettes combinés).

En effet, le système d’exploitation de Google totalisait 37,93% de parts de marché à fin mars, soit une très légère avance par rapport à Widows qui obtient 37,91%. Android, qui ne représentait que 2% du trafic internet en 2012, devrait continuer sa progression et creuser l’écart.

En Amérique du Nord, Windows maintient son avance avec 39,5%, suivi par iOS (25,7%) et Android (21,2%). Il en est de même en Europe, où Windows (51,7%) s’adjuge deux fois la part de marché d’Android (23,6%). Ce n’est cependant pas le cas, en Asie, où Android arrive en pole position avec 52,1% contre 29,2% pour Windows.

En France, Windows conserve son avance avec 52,3% contre 18,9% pour Android.