De la tête aux mains — Tour de France J4

Matérialiser sa solution test (MVP)

Laura, reporter embarquée dans le Tour de France Ticket for Change nous raconte l’expérience au plus proche des participants. Chaque jour, vivez le Tour #TfC16 dans les yeux des graines d’entrepreneurs et suivez leur évolution !

crédit photo : Eveline de Brauw

Jour 4. C’est dans l’univers bouillonnant de créativité du Multiple — un tiers lieu où cohabitent makers, entrepreneurs, et associations — que les participants vont donner corps à leur solution. Dans la grande halle des makers, les objets en cours de construction laissés en plan par les résidents bidouilleurs vont donner à nos graines d’entrepreneurs de la matière pour sortir la version bêta de leurs projets.

crédit photo : Eveline de Brauw

Sur un coin de table, je trouve Augustin, en train de griffonner le brouillon de son « storyboard », sorte de bande dessinée qui raconte les étapes clés de son idée.

Exemple du storyboard de Alban de Crémiers et Benjamin Bouzerau, porteurs du projet Feelae, une plateforme de téléconsultation par visioconférence

Il fait partie des cinq intrapreneurs de cette troisième édition Ticket. Je demande à Alexandre, responsable du Programme Intrapreneur de m’éclairer sur ce terme obscur.

“Un intrapreneur c’est quelqu’un qui développe au sein de sa propre structure des projets qui contribuent à un changement positif. C’est un utopiste pragmatique qui fait bouger les lignes de l’intérieur !”

Augustin est un élégant quadra heureux mari et papa d’une famille de cinq enfants. Issu d’un parcours qui mixe la philosophie à la communication, il est aujourd’hui responsable de la conduite du changement d’une filiale du groupe Airbus. À côté de ça, il prend plaisir sur son temps libre à retrouver trois autres coéquipiers. Ensemble ils ont fondé l’association Ze Changemakers et mettent du cœur à l’ouvrage pour réconcilier bonheur et travail. Vaste sujet !

Créer des ponts entre des univers, mélanger les disciplines, ou réunir les générations, c’est ça qui le fait vibrer. Mais en dix ans de boîte, il n’a toujours pas su comment exprimer ce talent.

Jusqu’au jour où… L’impertinence d’un stagiaire de son service débarque dans sa vie comme un nouveau souffle.

Il s’appelle Anthony Payet, a des idées à la pelle, beaucoup d’enthousiasme et prend des initiatives sans attendre des directives. Notre ami Augustin, habitué à plus de sobriété, se trouve un peu secoué par tant d’entrain. Il est dans le même temps admiratif de ce curieux spécimen, symbole d’une génération qui prend sa place sans attendre qu’on la lui donne. Une génération de passionnés, qui n’a pas froid aux yeux quand il s’agit de faire bouger les lignes un peu trop verticales des entreprises.

Anthony lui raconte d’ailleurs l’incroyable voyage aux quatre coins de la France qu’il a entrepris l’été précédent avec 50 jeunes graines d’entrepreneurs du changement. Vous l’aurez compris, Anthony est un ancien participant de Ticket for Change 2015 ! Augustin se laisse porter par cette audace, et s’inscrit à son tour à l’aventure Ticket 2016 avec le projet Elixir.

« J’ai envie de remettre de la vie et de la frétillance au sein de mon entreprise, il y a tellement d’appétence à créer des projets innovants, à travailler différemment, à être plus dans le collaboratif. Il y a un potentiel immense et un vivier d’innovation totalement inexploité par des méthodes un peu à l’ancienne. Je souhaite créer un pont entre cette fougueuse jeunesse parfois impertinente et ces directeurs ambitieux et visionnaires qui ont parfois du mal à lâcher prise. »

Cette rencontre inattendue réanime chez Augustin un rêve qu’il a longtemps laissé dormir dans un coin. Convaincu du potentiel de la jeunesse à apporter une bouffée d’air frais à son entreprise, il est habité par l’idée de leur offrir un espace pour exprimer leur créativité. Par ailleurs, à 42 ans et avec une expérience d’une bonne dizaine d’années chez Airbus Helicopters, il souhaite donner un nouvel élan à sa carrière. Il observe cette jeunesse qui a une furieuse envie de participer positivement à la vie de l’entreprise. Lui a roulé sa bosse, a gagné en légitimité, connait les codes et les subtilités. Elixir sera le pont qu’il imaginait, un incubateur à idées ouvert sur l’extérieur dans lequel on prend du plaisir à inventer ensemble. Un lieu de vie où on est heureux d’apporter ses idées et son énergie.

Elixir est clairement en adéquation avec la stratégie de son entreprise dont le leitmotiv est “focus on people”. Cet homme discret se questionne toutefois sur sa posture, son leadership, sa capacité à convaincre les décideurs en interne. L’exercice du jour lui permet de poser clairement les choses, de dessiner les premières briques de son plan d’action et de matérialiser ce futur incubateur d’innovation. Trente minutes avec Mathieu le co-fondateur de Ticket lui a permis de structurer le calendrier de ses prochains petits pas.

Nicolas Loubet et Thomas Wolff étaient des mentors en résidence

Il m’exprime sa joie d’être embarqué dans le voyage avec nous.

« Je suis venu à Ticket pour être entouré de personnes vivantes, joyeuses et authentiques. Pour acquérir des outils, des méthodes, des interactions avec des gens du métier. J’attendais des belles rencontres, et je ne suis pas déçu. Je suis carrément impressionné par votre professionnalisme, les tripes et l’ambition que vous mettez dedans avec zero complexes. Vous me donnez foi en la jeunesse ! »
crédit photo : Eveline de Brauw

C’est sur ce touchant témoignage que je laisse un Augustin serein quant à la route à prendre pour continuer son chemin. Demain, il pourra poser ses doutes et identifier quels leviers activer pour assoir sa posture d’intrapreneur. Direction Condom pour une phase de prise de recul sur son projet et soi-même…


Qu’est devenu Anthony Payet ? Souvenez-vous, en 2015, Anthony embarquait avec beaucoup d’enthousiasme mais sans un projet très précis en tête. Il repartait avec non seulement une idée claire, mais surtout avec sa partenaire, Claire, alors bénévole sur le Tour. Aujourd’hui, ils sillonnent les grandes entreprises avec Inno’Van pour développer l’esprit de l’agilité des start-up.

Like what you read? Give Lau Dos Santos a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.