Chasser des idées plutôt que de courir après l’originalité

J’espère que tu as passé une bonne semaine ? Pour la terminer en douceur je t’emmène découvrir un livre très intéressant : Steal Like an Artist de Austin Kleon, un artiste extrêmement intéressant qui vaut la peine d’être découvert.

  • Rien n’est vraiment original : tout travail artistique nait d’influences externes produites par le passé. Plutôt que de s’obstiner à créer quelque chose à partir de rien, accepter ces influences nous aide à mieux créer.
  • Pour créer, il faut chasser les idées : il est essentiel de collecter un maximum d’idées qui seront autant de points d’appuis pour créer. N’hésite pas à découvrir un auteur qui te plait, puis passer à des auteurs qu’il appréciait et ainsi de suite. Remonte peu à peu l’arbre de la connaissance jusqu’à te mettre à y créer de nouvelles branches !
  • C’est ton travail d’apprendre : apprendre ne se limite pas à l’école, notre culture se construit tout au long de notre vie et pourtant beaucoup cessent d’apprendre dès qu’ils quittent les bancs de l’école (et cela devient problématique quand ils refusent en plus de se remettre en question). Lis, écoute des podcasts (je te conseille Nouvelle Ecole 🧐 ), suis des cours en ligne, … Ne te laisse pas dépérir !
  • Crée ce que tu aimes : dessine ce que tu voudrais voir, fonde l’entreprise qui te manque, crée la musique que tu aimerais entendre ou les livres que tu voudrais lire. Un bon indicateur de ce qui te plait ? Ce que tu accomplis quand tu es en train de procrastiner 😋 (pour certaines personnes que je ne viserai pas, c’est écrire une newsletter sur des livres par exemple 😅)
  • Créer c’est s’imposer des contraintes : dans 90% des cas, quand tu n’arrives pas à faire quelque chose, c’est que tu ne sait pas où aller et que tu manques de directions. Un bon moyen de se défaire d’un blocage est de s’imposer de nouvelles contraintes, de se restreindre, car créer c’est aussi choisir ce que l’on n’intègrera pas dans son oeuvre.

Ma contrainte pour cette newsletter est qu’elle soit bien envoyée chaque semaine, cela m’empêche de repousser l’écriture, me force à replonger dans des livres ou en terminer d’autres et pour le moment tout roule ! Et toi, tu as déjà eu un gros blocage ? Un moment où tu ne savais pas trop quoi écrire ou créer ? Comment as-tu fait pour le dépasser de ton côté ?

On se retrouve vendredi prochain pour un nouveau livre, d’ici là prends bien soin de toi et n’hésite pas à venir parler ! 💌

“We are shaped and fashioned by what we love”
 — Goethe