Mon prochain Mac ne sera pas un Mac

Malgré mon amour pour le système macOS/OS X, mon prochain ordinateur principal ne sera pas un Mac… Mais un iPad !

Pour quelles raisons ?

Sans ordre d’importance, plusieurs raisons pour ce changement :

  • Le prix
  • L’écosystème iOS
  • La légèreté et l’encombrement
  • La facilité d’utilisation
  • Un seul système pour tout mes appareils
  • Etc.

J’ai toujours aimé et voulu un Mac, en 1998 je voulais le magnifique iMac G3, mais à l’époque le prix et l’absence de lecteur de disquettes m’en ont dissuadé (enfin surtout ma mère). Après être passé par Windows et Linux, j’ai enfin eu mon premier Mac en 2006 (un MacBook blanc).

iMac G3

Depuis le système d’exploitation et le matériel d’Apple m’a toujours satisfait, encore aujourd’hui. Mais les temps ont changés, surtout depuis l’avènement de l’iPhone puis de l’iPad, et de cette fameuse ère «Post-PC».

L’idée d’avoir un iPad comme ordinateur principal me trotte depuis un bon moment, aujourd’hui je pense que l’iPad et le système iOS sont assez mûrs pour franchir le pas.

Le prix et l’offre matériel d’Apple ne sont plus intéressants (pour l’instant ?)

Quand on regarde le catalogue Apple actuellement, aucun modèle le propose un rapport qualité/prix vraiment attrayant.

Les MacBook et MacBook Pro débutent à 1449€, le MacBook Air avec son écran non-Retina est peut-être voué à disparaître et les ordinateurs de bureau (Mac Mini, iMac) sont livrés dans leur configuration de base avec un obsolète disque dur à plateau 5400tr/min (à l’heure du SSD).

Les iPad (si on met de côté les modèles 16Go) démarrent eux à 439€ pour l’iPad Air 2 32Go (et même 419€ sur le refurb pour la version 64Go), et vont jusqu’à 1129€ pour l’iPad Pro 256Go, soit toujours moins cher qu’un MacBook (avec 256Go de stockage également).

Et en terme de performances, les iPad Pro n’ont rien à envier aux derniers MacBook…

Pas pour tout le monde

Bien sûr utiliser un iPad comme ordinateur principal n’est pas pour tout le monde, surtout lorsque qu’il s’agit de votre outil de travail principal, un développeur par exemple est obligé de travailler sur un «vrai» ordinateur, ou autre exemple ma femme, qui est enseignante, doit travailler sur des fichiers OpenDocument (LibreOffice, OpenOffice) qui sont encore mal gérés sur iPad ou même navigateur web. Mais ces exemples sont peut-être amenés à évoluer dans les années à venir.

Mais regardez autour de vous, les usages de vos parents, grands-parents, amis ou vous-même, beaucoup de gens utilisent un ordinateur pour quoi ? Facebook, mails, Google, YouTube, banques, etc. Tous ces usages sont tout à fait possible sur un iPad (ou tout simplement un smartphone), et c’est même plus simple et plus agréable…

Pourquoi s’embêter avec un système lourd, long à démarrer, lent, faire des mises à jour, redémarrer régulièrement pour des raisons obscures, un antivirus, des failles de sécurité, un système de fichiers complexe, etc. quand on peut tout gérer facilement au doigt (et à la voix) sur un appareil qui tient dans la main ?

iOS, un système mature

Chaque année Apple propose une mise à jour du système d’exploitation iOS, apportant à chaque fois de nouvelles fonctionnalités. Imaginez, à la sortie du premier iPhone il n’était pas possible d’installer des applications, ou de faire du copier-coller par exemple…

Aujourd’hui le système iOS est assez mature pour être utilisé sans complément d’un ordinateur, ou même sans. Steve Jobs avait raison à la sortie de l’iPad en comparant les PC à des camions.

De plus, il est plus simple et plus cohérent d’utiliser un seul système pour tout ses appareils, plutôt qu’un système pour l’ordinateur, un pour le téléphone, un pour la tablette…

Un Chromebook en complément ?

En complément d’un iPad, je pense peut-être acheter un Chromebook pour certaines tâches qui ne sont pas possibles ou plus difficiles sur iPad.

Pourquoi un Chromebook ?

Un Chromebook, basé sur le système d’exploitation Chrome OS, peut aussi tout à fait remplacer un ordinateur Windows ou macOS comme machine principale. Et pour un tarif beaucoup plus abordable (à partir de 200€). Je reviendrai sur les Chromebook à l’occasion, en attendant je vous conseille l’écoute du podcast de Profduweb «L’Éclectique Show» n°27

Mais je pourrais aussi utiliser le Mac de ma femme à l’occasion, je verrais si le «besoin» d’un Chromebook se précise dans un second temps.

À suivre

En attendant de renouveler mon matériel, d’ici quelques semaines, je teste depuis cet été de n’utiliser que mon iPod touch comme machine principale. Son petit écran (4") n’offre bien sûr pas le même confort qu’un iPad (et les mêmes fonctionnalités, comme Split View par exemple), néanmoins je n’ai pas rencontré de difficultés particulières à l’utiliser comme appareil principal : j’ai pu importer et gérer mes photos, faire du montage vidéo, écrire, consommer du contenu, acheter en ligne, etc. Tout ça plus facilement et rapidement qu’avec mon Mac !

Mais je reviendrai sur ces avantages dans un prochain article, une fois ma transition sur l’iPad effectuée.