Comment affronter la chaleur ?

Cette semaine est sans aucun doute la plus chaude de l’été. Les mercures vont en effet frôler les 40°C dans l’Hexagone. Si vous n’avez pas la chance d’être en bord de mer pour passer la journée à barboter dans l’eau, ces températures peuvent être difficiles à supporter. Voici quelques conseils pour affronter cet épisode de chaleur.

S’hydrater régulièrement

Boire, boire, boire. C’est la règle numéro 1. Quand il fait chaud, nous suons davantage et nous perdons de l’eau et des sels minéraux en grosse quantité. Il est donc nécessaire de compenser ces pertes avant même que le besoin ne se fasse ressentir afin d’éviter les carences, surtout pour les personnes fragiles. Niveau quantité, il est conseillé de boire entre deux et trois litres d’eau tout au long de la journée. Alors n’hésitez pas à ressortir la gourde de randonnée pour toujours avoir du liquide sur vous. Et même si vous en mourrez d’envie, évitez de boire de l’eau trop fraîche car cela peut provoquer un choc thermique au niveau de l’estomac.

Manger équilibré

Que faut-il consommer ? En priorité, les fruits et légumes gorgés d’eau et crus comme le concombre, la pastèque, la courgette, la tomate , les fraises, pêches ou le melon. A vous les gaspachos, les salades, les compotes ou les sorbets. En cas de canicule, il faut réduire l’apport en protéines, car elles sont plus difficiles à digérer. Exit donc les viandes même si le barbecue vous fait de l’oeil. Veillez également à aller mollo sur le sel car il favorise la rétention d’eau.

S’habiller léger

De la place ! On essaye d’oublier son petit slim noir préféré ou la chemise en jean cintrée et on préfère les vêtements amples en coton et lin. Les vêtements larges et souples favorisent la circulation de l’air et l’évaporation de la transpiration, mieux absorbée par le coton. Quelque soit votre morphologie et vos goûts il existe toutes les options : pantalon léger, short, robe courte ou longue, bermuda, T-shirt blanc ou beige, débardeur … Le secret est d’être à l’aise. Laissez aussi vos orteils prendre un peu l’air et ne vous chargez pas avec de gros sacs. Préférez le tote bag en coton (unisexe en plus) ou le petit sac en bandoulière tressé. À l’extérieur, n’oubliez pas la casquette ou le chapeau, que vous pouvez mouiller avant d’enfiler si vous êtes longtemps sous le soleil. Des petites lingettes pour se rafraîchir peuvent également être salvatrices.

Adapter son activité physique

Il fait chaud, certes, mais ce n’est pas une excuse pour rester inactif. L’essentiel est de savoir s’adapter. Évitez les heures pendant lesquelles le mercure s’emballe et privilégiez le matin tôt ou la fin de journée. Le plus important reste de surveiller ses limites. Si la température du corps excède les 41°C, l’effort n’est plus possible puisque le muscle est attaqué par la chaleur. On risque alors le malaise. Si l’occasion se présente, essayez-vous aux sports aquatiques. Et on n’oublie pas de boire beaucoup d’eau !

Trouver le sommeil

Bien dormir lorsque sa chambre est un four c’est compliqué, mais recharger ses énergies est essentiel pour éviter le coup de barre de l’après-midi. Préférez vous coucher un peu avant minuit et vous réveiller tôt pour un sommeil court et efficace plutôt qu’une longue nuit fractionnée. Avant de vous coucher, restez hydraté, mangez léger et un peu plus salé qu’en journée. Pas trop quand même, mais cela vous permettra de compenser le sel perdu dans votre sueur en journée. Prenez une petite douche tiède, qui refroidira votre corps. Optimisez aussi l’air plus frais du soir. Si en journée, il faut laisser les fenêtres et les stores fermés, le soir, n’hésitez pas à partager vos nuits avec vos voisins en ouvrant grand et mettez des draps humides aux fenêtres. L’air en sera rafraîchi.

Bon. Courant d’air, check. Bouteille d’eau, check. T-shirt léger, check. Et voilà, maintenant le truc le plus « hot » cet été, ce sera vous.