J-2 : En route vers l’Elysée

Entre les deux tours, la rédaction d’upday revient chaque jour sur le duel qui oppose Emmanuel Macron à Marine Le Pen dans la course à l’Élysée. Voici ce qu’on a vu, lu et entendu aujourd’hui.

Visés par des protestataires, Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan sortent de la cathédrale de Reims par une porte dérobée. Photo : REUTERS/Charles Platiau

Tout le monde en parle

  • En visite à Reims pour son dernier jour de campagne, Marine Le Pen, accompagnée de Nicolas Dupont-Aignan (qui sera son Premier ministre si elle est élue), a été accueillie par des jets d’oeufs. Pour échapper aux protestataires, ils sont sortis de la cathédrale par une porte dérobée.
  • Emmanuel Macron l’a précisé ce matin : s’il est élu, François Bayrou aurait un rôle important. Le candidat d’En Marche ! annoncera par ailleurs les 577 candidats aux législatives la semaine prochaine.
  • Un entraîneur de L1 futur ministre des sports de Marine Le Pen ? C’est en tout cas ce que laisse entendre le conseiller sport de la candidate frontiste, selon qui l’entraîneur d’une équipe professionnelle serait prêt à entrer au gouvernement si Marine Le Pen entre à l’Élysée.
  • Le second tour de cette présidentielle voit planer sur lui l’ombre d’une abstention record. Du moins c’est ce qu’estiment les sondages. Les ni-Marine ni-Macron pourraient bouder les urnes dimanche et la participation se borner à 75 ou 76%.

Qui a dit ?

« La campagne de Macron, c’est une thérapie de groupe »

Sur le plateau de “L’Émission politique” jeudi soir, Michel Houellebecq a confié son analyse sur le phénomène Macron. Il y voit une thérapie collective pour “convertir les Français à l’optimisme” dans un pays en proie au pessimisme qui se compare aux pays du Nord “dans le but de se dévaloriser”.

Ce qui s’est dit sur les antennes ce matin

Un condensé en un clin d’oeil de ce qui s’est dit d’essentiel dans les émissions du matin.

Que dit Google ?

Comme hier, les Internets ont plus souvent vu passer le nom d’Emmanuel Macron que celui de Marine Le Pen.

La frénésie chercheuses des internautes a également pointé ce vendredi vers la ville de Reims, où Marine Le Pen était en visite pour le dernier jour de sa campagne. Côté marcheurs, le port d’une éventuelle oreillette par Emmanuel Macron lors du débat a suscité la curiosité de nos concitoyens.

La der des der

Après des mois d’une campagne haletante, et parfois navrante, les deux candidats à la présidence de la République ont signé ce vendredi leur dernier jour officiel de campagne. L’occasion de revenir, en images, sur leur dernière photo instagram.

Pour Emmanuel Macron, il s’agit de son dernier meeting, jeudi, à Albi. La photo, très stylisée, le met en valeur et veut le crédibiliser en Homme d’Etat. Le message est aussi très travaillé. Et met en valeur le lien du candidat avec ses partisans.

Marine Le Pen, quant à elle, a immortalisé sa visite de la cathédrale de Reims ce matin, dans un style assez factuel, à la fois du point de vue de l’image et de la photo.

Emmanuel Macron en meeting à Albi
Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan dans la Cathédrale de Reims

À demain,

La rédaction d’upday.


Vous avez aimé ce contenu ? Alors recommandez-le — en cliquant sur l’icône en forme de coeur — et partagez-le sur les réseaux sociaux. Vous pouvez aussi échanger avec notre rédaction via Twitter ou Facebook et découvrir plus de contenus d’upday à l’occasion de notre newsletter hebdomadaire.