Où festoyer cet été ?

Si la période estivale rime avec soleil et vacances pour les plus chanceux, c’est aussi l’occasion de s’éclater en musique dans un bon festival. Les pieds dans le sable ou les bottines dans la boue, en France, il y a l’embarras du choix. Programmation, budget, particularités… La rédac’ vous fait un petit guide pour juillet-août. On vous épargne ceux qui affichent déjà complet !

La Route du Rock

©EmmaPrompt

Où ?

Saint-Malo, enfin à quelques kilomètres dans les terres, au Fort Saint-Père.

Quand ?

Du 17 au 20 août. Pour profiter des congés.

Combien ?

Pass 3 jours : 95€

46€ la soirée

Quelles têtes d’affiche ?

PJ Harvey, Interpol, Mac Demarco, Parquet Courts, Foxygen, DJ Shadow, Angel Olsen, Future Islands, Tale of us…

Pour qui ?

Pour les férus de musique indé’ et les inconditionnels de la pop. Beaucoup d’Anglais traversent la Manche pour l’occasion.

Le petit truc en plus ?

Si le gros du festival à lieu au Fort Saint Père le soir, la musique continue sur la plage de Saint-Malo l’après-midi. L’occasion de prendre un bon bain frais et de sécher sur le sable en écoutant du son et en poursuivant la fête. Des navettes partent du site du festival pour vous y emmener. Et vous pouvez aussi aller vous faire une douzaine d’huîtres à Cancale non loin de là !

Cabourg mon Amour

REUTERS/Dylan Martinez

Où ?

Comme son nom l’indique, à Cabourg et plus précisément à 20 minutes en voiture de la gare de Caen. Des navettes sont à disposition.

Quand ?

Du 28 au 30 juillet. L’été bat son plein.

Combien ?

Pass 3 jours : 80€ pour les retardataires (les premiers pass étaient à 50€)

35€ la journée

11€ l’after.

Quelles têtes d’affiche ?

Agar Agar, Jacques, Cigarettes after Sex, Fishbach, Parcels, Polo&Pan, Shame, Paradis, Pablo Valentino, Sônge…

Pour qui ?

Pour ceux qui aiment écouter la musique pop, rock ou électro les pieds dans le sable et manger des moules-frites.

Le petit truc en plus ?

Oubliez les files d’attente à l’entrée qui vous font parfois louper l’entrée des artistes sur scène et les concerts où bouger ressemble davantage à la danse des sardines. Cabourg mon amour est un festival à taille humaine qui vous donne un petit goût iodé de vacances. Les plus courageux pourront se baigner dans la Manche en attendant les premiers lives. Coquillages, crustacés, buvettes : après cette expérience, votre seule envie sera d’y retourner.

Rock en Seine

BERTRAND GUAY/AFP/Getty Images

Où ?

Domaine de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), tout au bout de la ligne 10 du métro parisien.

Quand ?

Du 25 au 27 août. Pour bien clore l’été.

Combien ?

Pass 3 jours : 119€

Pass un jour : 49€

Quelles têtes d’affiche ?

Franz Ferdinand, PJ Harvey, The XX, Flume, Jain, George Ezra, The Kills…

Pour qui ?

Pour ceux qui veulent croire encore à l’été, boire des bières trop chères, porter une veste en jean sous la pluie, admirer la hype parisienne, se rappeler les pogos de l’adolescence, danser et chanter très fort sans honte.

Le petit truc en plus ?
Tant qu’à faire, vu que vous êtes à Paris, autant continuer la fête toute la nuit avec les VIP’s qu’on croise partout sur le site.

Les Eurockéennes

BERTRAND GUAY/AFP/Getty Images

Où ?

Belfort, sur la presque’île entre deux étangs du Malsaucy.

Quand ?

Du 6 au 9 juillet. Plein soleil.

Combien ?

Pass 1 jour : 46€. Pass 2 jours : 86€. Pass 3 jours : 119€. Pass 4 jours : 154€.

Quelles têtes d’affiche ?

Booba, PNL, La Femme, Gojira, Justice, Chinese Man, Phoenix, Arcade Fire…

Pour qui ?

Pour les ultras motivés qui n’ont pas peur de passer 4 jours dans un camping survolté, à voir des groupes ultra célèbres sous un soleil hardant et s’oublier le temps d’un grand weekend.

Le petit truc en plus ?

Les Belges ❤ qui vous réveillent avec un mégaphone.

Garorock

SEBASTIEN BOZON/AFP/Getty Images

Où ?

Plaine de la Filhole à Marmande (47).

Quand ?

Du 29 juin au 2 juillet. Il n’est jamais trop tôt pour faire la fête.

Combien ?

Pass 3 jours : 120 €. Pass 2 jours : 90 €. Et 49 € la journée.

Quelles têtes d’affiche ?

Mia, Justice, Mac Miller, Vitalic, Foals, Beth Ditto, Phoenix, Mr Oizo, Diplo, London Grammar, Petit Biscuit.

Pour qui ?

Si vous aimez pogoter sur de la musique rock et punk, alors ce festival aquitain est fait pour vous.

Le petit truc en plus ?

Un lot d’animations est proposé aux festivaliers sur le site du festival avec le Garofoot, un tournoi de football mixte mais aussi un tournoi de pétanque et un concours d’avion en papier. Mais ce n’est pas tout : le plus grand Ventreglisse d’Europe est aussi à Garorock avec ses 11m de haut pour 100m de long, ce sera l’attraction la plus fun du week-end.

Château Perché

Ainay-le-Vieil

Où ?

À Ainay-le-Viel, dans le Cher (18)

Quand ?

Les 4, 5 et 6 août. Tant pis pour les juilletistes.

Combien ?

Pass 3 jours : 79 €, camping gratuit

Pass jour 1 (du 04/08 16h au 05/08 14h) : 45 €, camping gratuit

Pass jour 2 (du 05/08 16h au 06/08 17h) : 45 €, camping gratuit

Quelles têtes d’affiche ?

Milad Müller, Camion Bazar, ChänChän, Hyenah, Ayma, Cabaret Contemporain, Grand Virage, Mad Kate, Pigmalião, Ko Shin Moon…

Pour qui ?

Les amateurs d’électro qui ont envie d’une mise au vert doublée d’un petit voyage dans le temps. Des reliquats de Colbert et Marie-Antoinette se rappelleront au bon souvenir des fêtards.

Le petit truc en plus ?

Le cadre, exceptionnel presque surréaliste ! Trois jours pour se sentir seul au monde, entouré de hautes murailles et de douves. Un rendez-vous anachronique où lives et DJ sets de toute l’Europe résonnent dans l’enceinte de cette forteresse médiévale. Le camping, quasi obligatoire étant donné l’isolement du lieu, permet de se plonger à fond dans l’expérience.

Aurélie Lalanne, Marion Ablain, Bruna Fernandez, Manon Laplace