Zoom sur les actus qui feront la rentrée

Septembre. La place de la République se remet debout après la trêve estivale. Les slogans et les banderoles de la CGT reprennent, eux-aussi, du service. L’actu de la rentrée ne se limite pourtant pas à celle que l’on avait laissée fin juin. Il y a aussi les restes d’un été embrasé par les débats sur le burkini ou la question sécuritaire. Il y a la campagne pour 2017, celle de François Hollande, qui s’entamera (ou non) en fonction de la direction prise par la courbe du chômage. Il y a aussi des rendez-vous plus réjouissants, comme les Jeux Paralympiques de Rio. Tour d’horizon.

Politique

La primaire des Républicains

Nicolas Sarkozy a relancé la course à la primaire des Républicains, le dimanche 21 août, en mettant fin au suspense (vraiment ?) qui entourait sa potentielle candidature. Pour pouvoir se présenter, chacun des 13 candidats doit recueillir la signature de 250 élus, dont 20 parlementaires au minimum et de 2 500 adhérents avant le 9 septembre. D’Alain Juppé à Nathalie Kosciusko-Morizet en passant par Jean-François Copé, nul doute que les Républicains vont faire parler d’eux dans les semaines à venir. Le premier tour de l’élection aura lieu le 20 novembre. (À noter que celui de la Gauche n’aura lieu que le 20 janvier 2017)

Elections américaines

Depuis 2009, le démocrate Barack Obama est à la tête du pays le plus puissant du monde. Cette élection du 8 novembre fera s’affronter Hillary Clinton (côté démocrates) et Donald Trump (pour les républicains). Entrés dans la dernière ligne droit de leur campagne, les deux candidats recevront les premiers votes dès le 23 septembre. Un « early vote » (vote anticipé) autorisé dans 33 États qui peut s’avérer crucial. En 2012, un tiers des citoyens américains s’étaient rendus aux urnes par anticipation.

Technologie

Deux nouvelles PlayStations

Les gamers trépignent. Les 4 et 7 septembre, Sony révèlera ses deux nouvelles consoles : une PS4 Neo et une PlayStation 4 améliorée, plus fine que la version originale. Une « Slim » qui devrait être commercialisée 350 euros, soit quelque 50 euros de moins que la PS4 à sa sortie.

L’iPhone 7 débarque

La marque à la pomme entretient le suspense concernant la date de sortie de son iPhone 7, et les rumeurs vont bon train. La dernière date avancée ? Le 16 septembre, qui pourrait être précédé d’une Keynote orchestrée par le directeur général d’Apple, Tim Cook, le mercredi 7.

Société

Éducation : une rentrée sous le signe de la sécurité

C’est évidemment la priorité du gouvernement après une année marquée par les attentats de Paris, de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray. Et le paquet a été mis sur la rentrée scolaire. Plus de 3 000 réservistes de la gendarmerie seront mobilisés pour le 1er septembre dans les 64 000 établissements. 50 millions d’euros seront débloqués pour assurer les travaux de sécurisation des écoles. Pour préparer les personnels et les élèves à une situation de crise, trois exercices de simulation seront également réalisés.

La CGT reprend du service

La trêve estivale est terminée. Le 15 septembre, la CGT et les six autres organisations syndicales s’étant opposées au projet de loi Travail reprennent la lutte. Une journée d’action prévue en dépit du passage du texte au forceps avec l’utilisation par l’exécutif de l’article 49–3.

Deux camps de migrants à Paris

« La situation des migrants qui convergent chaque jour vers la capitale n’était plus tenable », explique au Point Dominique Versini, adjointe à la mairie de Paris en charge de la solidarité et de la lutte contre les exclusions. Anne Hidalgo avait annoncé l’ouverture d’un camp de migrants dans la capitale à la rentrée, il y en aura deux. Ces structures d’accueil doivent répondre à la hausse de 18% du nombre de demandeurs d’asile depuis deux ans.

Nuit debout fait sa rentrée le 31 août

Le mercredi 31 août à 19h, Nuit debout réinvestit jusqu’au 4 septembre la place de la République afin de reprendre les débats et échanges politiques.

Sport

Les Jeux Paralympiques

Si les Jeux Olympiques de Rio sont nés dans la douleur (crise politique, conflits sociaux, virus Zika), les Paralympiques qui se tiendront du 7 au 18 septembre sont plus mal lotis encore. En cause ? Un problème financier majeur. Une part importante du budget dédié à leur organisation aurait été dépensée pour les Jeux Olympiques, beaucoup plus coûteux que prévu.

Unai Emery au PSG

S’il est un homme sur qui l’attention va se porter en ce début de saison, c’est bien Unai Emery. L’Espagnol, qui succède à Laurent Blanc sur le banc parisien, doit confirmer la suprématie du PSG en Ligue 1 et pousser le club plus loin à l’échelle européenne.

Économie

Brexit

L’été a quelque peu fait taire les spéculations sur l’avenir des relations entre l’UE et le Royaume-Uni après le petit séisme diplomatique du Brexit en juin dernier. Le 16 septembre, les 27 se réunissent à Bratislava pour poursuivre leur réflexion sur ce que sera l’Union sans les Britanniques.

« Nous espérons que le Royaume-Uni sera un partenaire proche à l’avenir (mais) l’accès au marché unique nécessite d’accepter les quatre libertés (fondamentales de l’UE), y compris la liberté de mouvement. Il n’y aura pas de marché unique à la carte », a prévenu Donald Tusk, président du Conseil européen

G20 de Hangzhou

Le 4 et 5 septembre la Chine accueille pour la première fois dans son ancienne capitale le sommet du Groupe des 20. Ce sommet sera particulier : Vladimir Poutine sera l’invité d’honneur. Le principal objectif reste l’antimondialisation et l’alternative économique. La fierté de Pékin est de recevoir au sein du G20 la plus importante proportion de pays en voie de développement. La Chine proposera également le renforcement du système financier et l’innovation scientifique et technologique afin d’identifier de nouveaux vecteurs de croissance mondiale.

La confirmation de la baisse du chômage, condition de la candidature de François Hollande

Il en a fait une promesse de campagne. Si la courbe du chômage s’inverse réellement, le président sera candidat à l’élection de 2017. Et rien n’est encore joué dans un climat économique difficile. Après deux mois décevants, le nombre de chômeurs est reparti à la baisse en juillet. Le pays compte désormais 3 506 600 personnes sans emploi en catégorie A (sans aucune activité), soit 19 100 de moins que fin juin. Autant dire que les mois à venir vont être scrutés de près.

Manon Laplace, Marion Ablain et Vincent Thobel

Retrouvez-nous aussi sur Twitter @updayFR et Facebook