Témoignage membre #3 / Expressive E ou la touche musicale

Alexandre Bellot, président d’Expressive E témoigne. Cette jeune société vient de présenter le Touché, un contrôleur d’un nouveau genre permettant aux musiciens de s’exprimer de manière beaucoup plus sensible avec leurs instruments électroniques.

Comment est née l’idée d’Expressive E ?

Le projet est né au LAM (laboratoire de l’UPMC) qui travaillait alors sur un célèbre instrument de musique électronique du 20ème siècle : les ondes de Martenot. Cet instrument dispose d’une touche d’expression qui permet au musicien d’apporter énormément de sensibilité dans le jeu. C’est en se basant sur cette approche qu’Eric Simon, Victor Grimaldi et moi-même avons commencé à développer le Touché. Nous co-fonderons par la suite Expressive E.

Comment avez-vous développé le Touché ?

Le Touché s’est construit au travers d’une relation étroite avec les musiciens. Les technologies de prototypages rapides (impression 3D, Arduino, Max/Msp etc. ) nous ont permis d’avoir un développement incrémental du produit. .Il nous paraissait capital d’adopter une telle démarche. Les musiciens sont des individus extrêmement exigeants, l’ergonomie d’un tel produit devait donc être considérée avec beaucoup de sérieux.

Notre passage au sein d’Usine IO nous a ainsi permis de disposer d’un grand parc machine et de conseils importants dans nos phases de prototypages…Par la suite, Usine IO nous a donné un regard avisé sur l’industrialisation, notamment l’injectabilité, l’assemblage ou les bancs de test en sortie d’usine.

Quels ont été vos plus grands défis ?

Un tel produit se doit d’avoir une sensibilité irréprochable. Le Touché est un véritable objet de lutherie moderne. Il devait être sensible au moindre effleurement tout en offrant une vraie dynamique de contrôle. Les plus grands défis portaient donc tant sur des problématiques mécaniques qu’électroniques.

Qui a pu tester votre produit ?

Une grande quantité de musiciens sont venus tester le produit. Nous les estimons à plus d’une centaine. Difficile donc de tous les citer même si nous sommes reconnaissants envers chacun d’entre eux pour tous les retours qu’ils ont pu nous faire.

Nous sommes heureux aujourd’hui de bénéficier du soutien public de testeurs comme Adrian Utley (Portishead), John Baggott (Massive Attack), Matt Robertson (Björk) ou encore Rone.

Par ailleurs nous avons présenté pour la première fois le Touché en janvier dernier, lors du Namm show de Los Angeles. Les retours ont été extrêmement positifs, nous étions très heureux de voir la réaction des testeurs lorsqu’ils posaient la main sur notre produit.

Touché par Expressive E

Aujourd’hui qui est Expressive E ?

Je dirais qu’Expressive E est une équipe prometteuse de jeunes talents de divers domaines. Nous avons eu la volonté d’internaliser beaucoup de savoir-faire depuis le début de l’aventure. L’équipe est aujourd’hui composée de 13 personnes, parmi elles des ingénieurs software, hardware, des sound designers, une petite équipe en charge du marketing et de la partie commerciale ainsi qu’une juriste.

Quelles sont les prochaines étapes dans le développement de l’entreprise ?

Nous sommes en préparation de notre entrée sur le marché mondial prévue courant 2016. Nous sommes donc en pleine industrialisation du produit. En parallèle, nous définissons avec beaucoup de soin une stratégie de communication et de commercialisation qui nous permettra d’offrir le Touché dans les meilleures conditions.

www.youtube.com/watch?v=QFCDblT4Lh0

Retrouvez Expressive sur leur site, vous pouvez également entrer en contact avec l’équipe.