copyright Valentin Ffrench

Valentin Ffrench nous parle de HumansLink.

English version here

We are the Whistle
Valentin Ffrench
Published in
4 min readDec 16, 2020

--

Peux-tu présenter ton projet en deux phrases ?

Nous voulons pouvoir vivre dans un monde épanouissant pour tous les êtres vivants et sommes convaincus que chacune et chacun d’entre nous doit pouvoir exprimer ses talents.

C’est pourquoi, nous intégrons la stratégie à la nature humaine — et non l’inverse — lorsque que nous accompagnons les entreprises à repenser
leur culture d’entreprise.

Notre ambition, est la suivante:

Créer d’ici 2040, la civilisation la plus épanouissante que l’espèce humaine n’ait jamais connue, à travers la transformation : du travail,
des consciences, des communautés et des organisations.

Quel est ton parcours professionnel ?

Jeune, j’ai appris sur internet les langages du développement web et ai décidé de vendre mes services de création de sites internet.

À 17 ans, je suis parti au Canada pour faire mes études en Administration
des Affaires à l’Université de Sherbrooke (UdeS). Durant mes études,
j’ai notamment eu la chance d’y présider l’Association en Management.
Ça a été l’occasion pour moi de rencontrer beaucoup de gens curieux, intéressants. Nous échangions sur des idées de projets d’entreprises possibles. Comme un jeu, l’idée était de trouver la manière la plus remarquable
de résoudre un problème entrepreneurial.

Convaincu que l’influence de l’Homme sur notre environnement, il était important pour moi d’apporter une dimension globale et de mieux comprendre la scène politique internationale. J’ai eu la chance après un an
de préparation de participer à la National Model United Nations Conference
de New-York. Expérience saisissante pour laquelle nous avons été récompensé par plusieurs prix.

Une fois diplômé, j’ai décidé de créer une entreprise afin d’accompagner
les nouveaux entrepreneurs. Mon modèle d’affaire étant un peu bancale, l’expérience fut peu fructueuse à l’époque.

Il y a eu le démarrage de 2 autres startups et une infinité de projets entamés
et non aboutis pour des raisons de temps, d’énergie, d’argent, de mauvais partenariats… L’école de la vie ;)

Par nécessité, je décide de trouver un “job” et devient pour une chaîne montréalaise, gérant d’une boutique de cuirs haut de gamme. J’y apprends notamment le commerce et le marketing de détails. Je deviens meilleur vendeur Canada plusieurs mois d’affilée avant de me faire débaucher
par l’agence de Mannequinat n°1 au Canada. La mission : les accompagner
à transformer leur entreprise pour faire face à la grande mutation
de leur industrie.

HumansLink, fondée en 2012 à existée pendant tout ce temps.

Quel est selon toi le plus gros obstacle à l’entrepreneuriat dans les Caraïbes ?

Nos territoires sont d’une richesse humaine incroyable.

Les mentors dont nous avons besoin ne sont pas toujours là où nous pensons. Le partage d’expériences à travers tous les territoires de la Caraïbe mérite d’être facilité.

Sur l’aventure entrepreneuriale, il est important d’apprendre et de grandir constamment. Avoir accès à des connaissances, des mentors, des retours d’expériences, est un obstacle majeur selon moi.

Dans les îles françaises, il faut se mettre à l’anglais: la quantité d’informations essentielles, disponibles gratuitement en anglais, est faramineuse. C’est une erreur que de s’en priver.

Comment ton projet pourrait-il avoir un impact positif sur les Caraïbes?

Nous passons environ 70% de notre temps éveillé au travail. 70% de l’expérience de notre vie est vécue au travail. Les clients de HumansLink découvrent de nouveaux paradigmes de gestion de leurs entreprises
et améliorent radicalement la performance et l’engagement.

Par ailleurs, nous organisons la WEEK by HumansLink, le rendez-vous
des entrepreneurs pour bâtir les organisations dont l’humanité a besoin. Durant une semaine, nous faisons venir de partout dans le monde des experts et intervenants. Lors de la dernière, c’est près de 250 personnes qui ont pu ainsi faire le plein d’inspiration, de nouvelles idées et de rencontres marquantes avec 17 entrepreneurs et experts.

Aussi, HumansLink est maintenant un incubateur partenaire de la FrenchTech et FrenchTech Guadeloupe. Il est important que nous puissions donner
la chance à chacune et chacun de réussir un projet d’entreprise.

HumansLink sera Carbon Neutral early 2021. Nous souhaitons également encourager tous nos clients et organisations à s’engager sérieusement
dans une démarche d’évaluation et de compensation de leur impact environnemental.

HumansLink = People + Strategy + Planet 🌍

Aimerais-tu revenir dans les Caraïbes ? Et pourquoi ?

Le voyage à toujours nourri l’esprit et est pour moi une grande source d’inspiration. À l’idée d’un retour au pays, j’ai fait, il y a quelques années,
le choix de ne pas choisir. Je m’explique :

Je n’ai pas voulu choisir le Canada OU la Guadeloupe OU la France — plutôt, le Canada ET la Guadeloupe.

Aujourd’hui, basé à Montréal, je retourne régulièrement en Guadeloupe
pour travailler.
Mon vœu est de pouvoir le faire le plus souvent possible. Cette année 2020, j’avais prévu une dizaine de déplacements en Guadeloupe. Il est évident que la pandémie que nous connaissons cette année remet en question certaines choses. J’aimerais compenser l’impact carbone de chaque déplacement par avion par un investissement dans la reforestation,
par exemple.

Contact :
wearethewhistle.com
@wearethewhistle
wearethewhistle@gmail.com

Interview par We Are The Whistle.
Merci à Valentin d’avoir répondu à nos questions.

We are not whistleblowers, we are the Whistle.

--

--

We are the Whistle
Valentin Ffrench

Whistle is the Caribbean platform that brings change across design and supports every change maker.