Le partage entre pairs pour faire adhérer les experts aux formations

Apolline 🐋
We Are Peers
Published in
4 min readJun 12, 2019

--

Article Ă©crit par Apolline Rigaut — Our Millennials Today

«WAP est un outil polyvalent. Il doit ĂȘtre assimilĂ© par l'entreprise qui l'utilise pour vraiment rĂ©pondre Ă  ses besoins et s'inscrire dans son rĂ©seau» Christiane Momprive, Renault Trucks

Notre deuxiĂšme arrĂȘt dans la jungle Ă©ducative nous amĂšne tout naturellement chez Renault Trucks. ImplantĂ©e Ă  Lyon depuis nombre d'annĂ©es, cette entreprise a su lier de forts liens avec les acteurs locaux ; et parmi eux, emlyon business school. Ces deux institutions ont en effet associĂ© leurs forces pour ouvrir en 2017 « L'Ă©cole de vente », un parcours centrĂ© sur l'apprentissage « par le faire » — comme le prĂŽne si bien emlyon. Pendant une annĂ©e entiĂšre, les Ă©tudiants alternent entre une semaine de cours et trois semaines sur le terrain avant de les intĂ©grer de façon pĂ©renne dans leurs Ă©quipes. L’école de vente de Renault Trucks est Ă  la recherche d’innovations pĂ©dagogiques pour son programme.

L'outil choisi pour accompagner le dĂ©ploiement du programme est We Are Peers, dĂ©couvert par la recommendation de emlyon. Le rĂ©sultat de l’intĂ©gration de WAP dans l’école de Vente est trĂšs diffĂ©rente de celle qu'en fait actuellement l'Ă©cole au sein de ses campus — comme vu dans notre dernier article.

Christiane Momprive, responsable formation du réseau distribution et réparateurs nous a accordé quelques minutes pour nous faire part de son expérience d'utilisation WAP.

École de vente

Former les tuteurs et les alternants

« Quel tuteur voulez-vous ĂȘtre ? »

« Quelles ont été les personnes qui vous ont inspiré au cours de votre carriÚre ? »

Nous utilisons WAP pour différents pans de la formation. D'abord pour nos alternants en complément de cours pour ancrer les connaissances acquises au cours de la formation et permettre à tous de bénéficier de l'expérience des autres. Dans un sens, ça prépare également l'entretien de fin de parcours. De cette maniÚre l'étudiant aussi fait un point sur ce qui s'est bien déroulé ou non.

Le deuxiĂšme aspect duquel nous allons plus parler est pour former les tuteurs. Chaque alternant est suivi pendant son annĂ©e par un de nos collaborateurs qui l'encadre. Il faut donc comprendre que la formation des tuteurs est primordiale pour que les alternants soient bien intĂ©grĂ©s Ă  l’entreprise et Ă©voluent ensuite. Il est donc de notre responsabilitĂ© de la rĂ©ussir. En passant par WAP, l'objectif est qu'ils s'inspirent mutuellement en Ă©changeant sur leurs expĂ©riences de tutorat passĂ©es. Nous leurs posons quelques questions concernant les personnes qui les ont accompagnĂ©es au cours de leur carriĂšre, comment celles-ci ont rĂ©ussi ou Ă©chouĂ© Ă  leur tĂąche, et comment eux aussi pourraient appliquer ou Ă©viter certains comportements.

Nous n'utilisons pas encore les fiches rĂ©alisĂ©es au cours des ateliers, mais il serait intĂ©ressant d'en tirer parti. Je suis certaine qu'en s'inspirant des sessions prĂ©cĂ©dentes nous pourrions aller encore plus loin dans le partage. C'est peut-ĂȘtre la prochaine Ă©tape Ă  franchir pour WAP.

Groupes WAP animés par Marc Malotaux

« ProcĂ©der par l’échange au sein de petits groupes de pairs comme le fait WAP me semble tout indiquĂ©. De cette façon, nous pouvons partager nos propres expĂ©riences entre experts, nos best practises et s’en inspirer mutuellement » Christiane Momprive

Le pair-Ă -pair pour les experts

Je trouve que WAP rĂ©pond trĂšs bien Ă  une problĂ©matique d’adhĂ©sion Ă  la formation des experts. Je le vois bien dans le catalogue que nous offrons aux experts, il est toujours difficile pour eux de trouver un intitulĂ© qui les attire ou un programme qui leur apportera rĂ©ellement. Moi-mĂȘme quand on me propose des formations, j'y vais Ă  reculons. Je suis souvent dĂ©jĂ  familiĂšre avec le sujet abordĂ© ...

ProcĂ©der par l'Ă©change au sein de petits groupes de pairs comme le fait WAP permet de gĂ©nĂ©rer plus d’adhĂ©sions aux formations. De cette façon, nous pouvons partager nos propres expĂ©riences entre experts, nos best practises et s'en inspirer mutuellement.

« WAP rĂ©pond trĂšs bien Ă  une problĂ©matique d’adhĂ©sion Ă  la formation des experts » Christiane Momprive

WAP sert Ă  animer le rĂ©seau d’entreprise

WAP est un outil trÚs polyvalent, chaque entreprise qui l'utilise doit l'assimiler à sa maniÚre. Une fois bien digéré, il peut répondre aux besoins de celle-ci et servir à animer son réseau. C'est un moyen pour diversifier nos façons d'apprendre qui peut bénéficier comme je le disais plus tÎt. Et de là en découlera surement un changement de fonctionnement au sein des entreprises ensuite.

Ce qui est certain, c'est que WAP rĂ©apprend la communication — ce qui nous est nĂ©cessaire aujourd'hui. Il permet de faire vivre un rĂ©seau et d'enclencher une rĂ©flexion. C'est un long processus, mais la dĂ©marche est intĂ©ressante.

La prochaine Ă©tape, se former Ă  la facilitation WAP

Beaucoup de participants nous ont fait part de retour positifs de leur expérience, et bientÎt, ils pourraient bien faire la demande explicite de se former.

Christiane conclut l'Ă©change en nous exprimant son dĂ©sir de se former Ă  la facilitation WAP, elle aussi. Si Renault n'en est encore qu'Ă  ses dĂ©buts, nous attendons dĂ©sormais avec curiositĂ© de savoir comment Total — notre prochain interlocuteur –, a rĂ©ussi Ă  assimiler et intĂ©grer WAP dans son systĂšme de façon pĂ©renne.

See you next time !

--

--

Apolline 🐋
We Are Peers

Always writing, often tinkering on notion.so, doing burpees ... sometimes 🐋