Pourquoi digitaliser son événement ?

À l’ère du digital, un invité n’est plus seulement spectateur d’un événement : il en devient acteur et peut jouer un rôle stratégique dans la visibilité de l’entreprise. On l’observe régulièrement, les outils numériques dynamisent l’événementiel et contribuent à ses objectifs : renforcer et accroître la notoriété de la marque ou de l’entreprise. Ils n’ont pas pour vocation de changer la nature même d’un événement, seulement de renforcer l’expérience des invités. Grâce à des innovations sans cesse renouvelées, le digital permet de véhiculer une image de modernité, et de proposer une expérience participative et ludique, qui marquera les esprits durablement.

Premier point de contact, le téléphone mobile qui donne accès instantanément aux réseaux sociaux et leur pouvoir de diffusion. Hashtag, vidéo live, photo souvenir… Les possibilités sont nombreuses pour transformer les invités en ambassadeurs de l’entreprise. Si les consommateurs, toujours plus exigeants et engagés, n’hésitent pas à exprimer leur mécontentement à l’égard d’une enseigne sur le web, ils peuvent aussi la représenter lorsqu’ils en sont satisfaits. Et propager leur satisfaction sur la toile jusqu’à la rendre virale.

De nouvelles technologies, comme les écrans géants multitouch, permettent aussi de faire découvrir un produit ou un concept de manière ludique. En intégrant des jeux, des quizz, ces tablettes font passer une information par le biais d’une animation sympathique. La digitalisation événementielle parvient ainsi à enrichir l’expérience des participants tout en faisant passer un message.

Les animations, avec photo et vidéo sont parmi les plus connues. Aujourd’hui, grâce à des bornes connectées, les participants peuvent être photographiés et obtenir leur cliché en échange de leur adresse mail. Ils peuvent aussi se retrouver dans la photo-mosaïque construite à partir de l’identité visuelle de la marque ou l’entreprise et de leurs portraits. Ces expériences, à la fois individuelles et collectives, permettent de marquer les esprits, de communiquer sur l’événement, et de collecter des données sur les invités.

Les technologies digital high tech permettent, quant à elles, de faire sensation lors des événements. Réalités virtuelle et augmentée rivalisent désormais sur le terrain de l’animation événementielle. La première permet de voyager par l’image animée dans un lieu éloigné, un environnement hostile, un univers fermé ou inaccessible. La seconde enrichit en temps réel la perception par l’apport d’informations via des objets connectés. En donnant accès à ces technologies, une entreprise fait de ses invités des privilégiés qui renforce naturellement sa notoriété.

La digitalisation sait aussi étendre le champ de l’événement au-delà de son cadre physique pour permettre d’y participer à distance en temps réel. Elle permet ensuite d’alimenter durablement la communication de la marque ou l’entreprise. La plateforme TED est un parfait exemple de cet after permis par le web. Elle diffuse gratuitement des conférences du monde entier, comme un laboratoire d’idées. En comptabilisant des millions de vues sur internet, elle prouve qu’un événement local peut atteindre une dimension nationale ou internationale et vivre longuement.

Pour prolonger l’interaction avec les participants et générer l’intérêt de personnes qui n’étaient pas présentes lors de l’événement, les réseaux sociaux constituent enfin des media indispensables, rapides et simples d’utilisation. Photo, vidéo, blog… Images et textes permettent de diffuser largement les contenus et les commentaires, bien au-delà de ce que peut espérer l’événement à lui seul. Le digital recèle de possibilités pour dynamiser un événement et communiquer de manière ludique sur une entreprise ou un concept, et il serait dommage de s’en priver !