Lors d’une première levée de fonds, vous devez présenter aux investisseurs votre premier business plan. Devez-vous présenter des projections ambitieuses ou raisonnables?

Logan Fouchet
Oct 25, 2017 · 2 min read

Faîtes rêver

Un investisseur entre dans votre startup pour gagner de l’argent. Pour le convaincre, vous allez devoir lui présenter des prévisions financières qui reflètent vos ambitions et le potentiel de votre projet. Tout en restant réaliste, vous pouvez doper ou non vos chiffres pour les rendre plus ou moins attrayants.

La première levée est réputée pour être la plus dure et il est indéniable que vous aurez plus de facilité à la réussir avec des chiffres ambitieux. Les investisseurs ne seront pas réellement dupes et savent que vos chiffres sont théoriques, mais ils aiment rêver avec des projets ambitieux.

La désillusion est un plat qui se mange froid

Félicitations ! Vous venez de réaliser votre augmentation de capital. Mais quelques 18 mois plus tard votre trésorerie arrive à bout de souffle et le breakeven est en retard par rapport à vos prévisions. Vous devez chercher à nouveaux des fonds. Je vous rassure, vous n’êtes pas les premiers, c’est même malheureusement le cas de figure le plus traditionnel.

Pour faire rêver vos premiers investisseurs, vous avez présenté des chiffres trop ambitieux et le miracle n’a pas eu lieu. Le décollage va encore devoir attendre. Pour alimenter votre trésorerie afin de vous donner le temps de trouver la bonne formule, vos actionnaires sont les mieux placés pour remettre la main à la poche. Sauf qu’ils ne ne vous font plus confiance… Ils savent que vous présentez des chiffres que vous n’êtes pas capables de réaliser, et là c’est dur. Vous devez trouver de nouveaux investisseurs à qui il faut expliquer pourquoi aucun actionnaire historique ne souhaite participer à ce nouveau tour.

Bâtissez la confiance de votre actionnariat

Lors de votre première levée de fonds, si vos prévisions sont conservatrices, vous aurez du mal à lever. C’est un fait. Mais si vous êtes bons, vous réussirez à embarquer avec vous ceux qui croient en votre équipe et son pragmatisme. Lors de votre prochaine augmentation de capital vous pourrez alors vous appuyer sur vos actionnaires. Ce n’est pas le chemin de la facilité, mais sûrement celui d’une espérance de vie plus longue. Quand on sait qu’une startup qui réussie à souvent été à deux doigts de déposer le bilan, gagner du temps pour trouver le bon modèle est sûrement l’élément essentiel de la réussite.


Logan Fouchet, Directeur Général de weRaiseStartup, l’accélérateur de levée de fonds au sein duquel des Business Angels vous mentorent pour que vous soyez fin prêts le jour J.

Le programme se clôture par une levée de fonds de 200K€ à 500K€. Les candidatures au programme sont ouvertes.

WeRaiseStartup - Préparer sa levée de fonds

Qui de mieux qu'un Business Angel pour vous préparer à la levée de fonds ?

Logan Fouchet

Written by

Dirigeant GLF gestion immobilière

WeRaiseStartup - Préparer sa levée de fonds

Qui de mieux qu'un Business Angel pour vous préparer à la levée de fonds ?

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade