Vous ne pouvez pas pitcher de la même manière devant des clients ou des investisseurs.

Logan Fouchet
Jul 10, 2017 · 3 min read

Il existe de très nombreux types de pitchs. Les startups doivent adapter le leur à leur maturité, au temps dont elles disposent, à l’auditoire et à la présence ou non d’un support.

Cet article a pour objectif de vous aider à structurer le prochain pitch que vous ferez devant des investisseurs. Prenons comme exemple un pitch devant business angels en seed, avec un format assez hybride de 3 minutes sans support, entre l’elevator pitch et le pitch de roadshow. C’était le format que nous avons utilisé lors de notre dernier Challenge.

Gardez les questions pour détailler votre produit/service

En trois minutes, les investisseurs veulent comprendre la promesse de votre produit/service, pas ses entrailles. Donnez leur envie d’en savoir plus, les questions doivent servir à cela. Si vous passez trop de temps à expliquer le fonctionnement de votre produit/service, c’est que vous allez rater la suite du pitch.

Une minute suffit pour donner :

  • Le problème que vous attaquez
  • Votre promesse
  • Les grandes lignes de votre techno
  • Votre vision

Emballé, c’est pesé.

Le marché existe, il est profitable

L’investisseur veut un retour sur investissement. Vous ne ferez de l’argent que si votre marché est porteur et mature. Prouvez lui que vous le connaissez et surtout que vous savez comment vous positionner pour tirer votre épingle du jeu.

Épargnez lui sa taille globale (mondiale). Toutes les startups peuvent se vanter d’avoir un marché conséquent à cette échelle. Montrez que vous avez ciblé une part du marché, et que vous savez l’attaquer.

Je vous conseille de prendre une nouvelle minute pour cette partie.

Votre équipe est la bonne

Les investisseurs sont prêts à mettre de l’argent sur une équipe, pas une idée.

Ne sous-estimez pas cette information, c’est même la seule chose que vous devez avoir en tête devant des investisseurs. C’est la complémentarité de votre équipe, sa robustesse et sa qualité d’exécution qui convaincront les investisseurs.

Une derniere minute vous sera nécessaire pour détailler le parcours des fondateurs de votre équipe, la genèse du projet et la répartition des tâches. Vous pouvez à ce moment donner rapidement la structure de votre équipe après les prochains recrutements que vous avez prévus.

N’oubliez pas votre levée de fonds

Le compte est bon 3 fois 1 minute, nous sommes à la fin du pitch. Mais je vous ai menti, il va falloir économiser quelques secondes ici et là pour avoir le temps de placer la conclusion du pitch :

Je cherche [Montant de la levée] pour [Vos investissements] contre [% du capital que vous êtes prêt à céder].

J’espère que cet article vous aidera à structurer votre pitch investisseur. Vous devriez comprendre le raisonnement, donc pouvoir adapter facilement à d’autres formats votre pitch.

En vous souhaitant une agréable journée.

Logan Fouchet, Directeur Général weRaiseStartup.

WeRaiseStartup - Préparer sa levée de fonds

Qui de mieux qu'un Business Angel pour vous préparer à la levée de fonds ?

Logan Fouchet

Written by

Dirigeant GLF gestion immobilière

WeRaiseStartup - Préparer sa levée de fonds

Qui de mieux qu'un Business Angel pour vous préparer à la levée de fonds ?

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade