The good team #3 : Soyez des fourmis

Un investisseur attend d’une équipe qu’elle soit performante en tant que groupe, que les rôles soient bien définis et que la vision soit commune.

L’équipe est décisive dans la réussite d’un projet. On l’entend de plus en plus. Pour le cas particulier de la levée de fonds en seed, qu’on connaît bien, c’est évidemment le cas : quand on n’a pas encore de chiffre d’affaires, ou très peu, seule l’équipe compte. Mais une bonne équipe, c’est quoi ?

On a rassemblé les commentaires des investisseurs pour déterminer ce qu’est une bonne équipe, ou du moins une équipe qui séduit les investisseurs.

Vous devez :

C’est le dernier point, et c’est le plus difficile à déterminer pour un investisseur. Est-ce que les membres de l’équipe ont envie et savent travailler ensemble ?

C’est lorsque les investisseurs sont autour de la table et qu’ils écoutent (et observent) l’équipe présenter son projet qu’ils vont pouvoir répondre à cette question.

Pendant la présentation : apportez les preuves

Vos meilleurs alliés pour démontrer que le travail d’équipe n’a pas de secret pour vous: les exemples. Lorsque vous racontez la genèse de votre entreprise, le premier contrat que vous avez décroché, la stratégie que vous avez mise en place, citez la part prise par chacun d’entre vous.

“Le prospect a finalement formulé une demande différente de ce que l’on proposait, mais nous avons pensé qu’il fallait être réactifs et nous adapter. Le timing était serré mais Laura a su développer la technologie à temps, et Alex a aussitôt adapté le discours et réalisé des nouveaux visuels, ce qui fait qu’on a pu livrer la première commande en 3 semaines alors qu’on ne l’avait pas prévue”.

Convaincantes les fourmis ?

Attention, true stories only. Les investisseurs ne sont pas dupes, donc faîtes attention à ne pas en faire trop. Vous avez forcément travaillé en équipe, mais vous ne le racontez pas toujours de cette manière-là. Face à des investisseurs pour qui l’équipe est l’argument numéro 1, à vous de mettre votre travail d’équipe en avant.

Présenter seul ou à plusieurs ?

Il est souvent conseillé de se présenter en équipe devant les investisseurs, et même de présenter le projet à plusieurs. Que chacun traite la partie qui concerne son expertise. C’est aussi pendant la séance des questions que les investisseurs vont analyser votre coordination et votre organisation…

Ce qu’ils veulent voir : une hiérarchie claire avec un patron..

Si lors de votre présentation, vous vous coupez entre vous, si vous vous embrouillez entre les réponses, si vous parlez tous en même temps — pire : si vous vous contredisez — , malgré votre belle histoire de parfaite coordination, vous risquez de laisser les investisseurs dubitatifs quant à votre capacité d’organisation… et de hiérarchisation (ce qui est quand même dommage lorsqu’on est à la tête d’une startup) !

Votre vision est commune, votre travail est commun

Une équipe de fourmis, c’est une équipe qui va conjuguer ses forces pour accomplir un travail commun. Ainsi, même si pendant la séance de questions-réponses ou pendant votre présentation, chacun des membres traite la partie qui concerne sa spécialité, la réalité est que chaque membre devrait être capable de répondre à l’ensemble des questions…

Le CEO connaît les choix techniques du CTO, le CTO connaît les choix de communication du CMO, et le CMO connaît les choix stratégiques du CEO. Chaque membre est au courant de ce que fait les autres membres. À vrai dire, ces actions sont à définir en commun. L’investisseur doit voir que la stratégie a été définie par l’ensemble des membres de l’équipe, et n’est pas simplement la résultante des choix d’un CEO qui délègue des tâches à des associés non-décideurs.


Finalement, une équipe de fourmis, c’est une équipe organisée, rapide, qui sait s’adapter en cas de changement. C’est beaucoup, mais c’est ce qu’il faut pour inspirer confiance aux investisseurs que vous rencontrerez. Pour convaincre les investisseurs, vous devez donc être :

J’espère que cette série d’article vous aura permis de bien comprendre pourquoi l’équipe est importante, et surtout comment répondre aux attentes des investisseurs de ce point de vue-là.

Trop de startups à fort potentiel échouent dans leur levée de fonds par manque de préparation… c’est pour ça que weRaiseStartup, l’accélérateur dans lequel je travaille, leur propose un programme de mentorat par un Business Angel. Le programme se clôture par une levée de fonds en Seed de 200K à 500K. Vous trouverez plus d’information sur le programme ici.

Orhiane Savarese
Startup Manager @weRaiseStartup