Haythem Abdelmoula
Feb 8, 2018 · 3 min read

Cette PME a profité de Medef Accélérateur d’investissement, plateforme qui réunit 18 fonds prêts à investir ou prêter.

Metalliance innove avec son train électrique et son robot

FINANCE, Combien de chefs d’entreprise peuvent se vanter d’avoir trouvé un financement en ligne un samedi après-midi ? Sans doute assez peu, mais Jean-Claude Cothenet, président de Metalliance, est de ceux-là. En ce début de week-end, en décembre, le dirigeant de cette entreprise industrielle de 120 personnes (24 millions d’euros de chiffre d’affaires) installée en Saône-et-Loire s’était mis en quête de 500 000 euros pour financer la commercialisation d’un engin électrique innovant. Metalliance fournit des véhicules diesels dédiés au transport des anneaux en béton utilisés pour consolider les tunnels en construction. Sa dernière invention est entièrement électrique, pour limiter les émissions polluantes en milieu confiné, avec une batterie adaptée aux exigences de sécurité (risque d’explosion…). Des banques ont déjà financé, avec Bpifrance, la recherche sur ce nouveau produit.

Plusieurs accompagnent déjà l’entreprise dans son développement à l’international, en apportant des garanties à l’export, notamment. La PME réalise 65% de son chiffre d’affaires hors de France. Soucieux de ne pas saturer ces enveloppes de crédit, Jean-Claude Cothenet, 60 ans, décide, ce samedi-là, pour financer la commercialisation de son nouveau produit, d’essayer la toute nouvelle plateforme Medef Accélérateur d’investissement (MAI), dont il a appris l’existence dans la presse. Lancé en octobre par l’organisation patronale, ce site aide les PME de toute la France à entrer en contact avec des fonds d’investissement, prêts à prendre des participations à leur capital (comme Idinvest, Tikehau, Lyxor, Siparex ou Omnes Capital) ou à leur consentir des prêts (comme BNP Asset Management, Muzinich, Lyxor, Eiffel Investment Group, WeShareBonds, Lendix ou credit.fr). « Dix-huit fonds d’investissement au total ont été sélectionnés pour participer à la plateforme », explique Marie-Noëlle Duval, déléguée générale de MAI. Chaque entreprise qui dépose sa demande sur cette plateforme est aiguillée vers les partenaires les mieux placés pour lui répondre selon le montant et le projet à financer.

Succès de collecte

Jean-Claude Cothenet suit donc, ce jour là, le parcours imposé aux PME intéressées…et éligibles au dispositif : elles doivent réaliser entre 1 et 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, avoir été créées depuis trois ans au moins et être profitables. Il indique le numéro Siren de Metalliance, enregistre comme demandé les trois derniers bilans. « Tout se fait sans papier, mais avec beaucoup de PDF », s’amuse-t-il. Surprise, quelques heures plus tard, son téléphone sonne. WeShareBonds le rappelle, lui pose quelques questions et donne son accord de principe pour les 500 000 euros recherchés. WeShareBonds est une plateforme de financement participatif, active depuis juin 2016. Elle accorde des prêts aux entreprises grâce, pour moitié, à son fonds d’investissement, dans lequel ont investi notamment La Banque postale, son principal actionnaire, et La Mutuelle générale, et grâce, pour l’autre moitié, aux épargnants. Les particuliers peuvent en effet choisir sur son site Internet de financer, moyennant intérêts, des projets d’entreprise en quête d’un crédit professionnel. « Dès que nous avons reçu de l’expert comptable les documents demandés, notre comité de sélection, qui évalue la solidité des entreprises, a donné son accord définitif », raconte Damien Beurier, directeur général commercial de WeShareBonds, la plateforme de crowdlending. Trois semaines se sont écoulées depuis le premier appel, et Metalliance est certain désormais d’avoir son crédit professionnel, même si son projet n’a pas encore été proposé aux épargnants.

S’ils n’étaient pas assez nombreux à accepter de prêter à la PME, le fonds d’investisseurs institutionnels financerait la totalité de la somme demandée. Ce ne sera pas nécessaire. « Metalliance est l’opération qui a eu le plus de succès jusqu’à présent sur notre plateforme. Le dossier a été financé par 300 particuliers, à hauteur de 700 euros chacun en moyenne», se souvient Damien Beurier. Metalliance a ainsi bénéficié d’un crédit consenti pour quatre ans au taux de 6,5 %, et le dirigeant ne cache pas sa satisfaction. « Ce dispositif mis en place par le Medef, explique Jean-Claude Cothenet, nous a permis de boucler notre opération de financement en quatre semaines, un délai compétitif, comparé à celui d’un prêt bancaire, et sans avoir à fournir de garantie, ce qui aurait été compliqué pour un investissement commercial et donc immatériel. »

Source, Le Figaro.

WeShareBonds

WeShareBonds est un site de financement pour les PME françaises. WeShareBonds permet aux particuliers, professionnels et institutionnels de placer une partie de leur épargne ou de leur trésorerie dans des PME françaises de qualité, sélectionnées par une équipe de professionnels.

Haythem Abdelmoula

Written by

WeShareBonds

WeShareBonds est un site de financement pour les PME françaises. WeShareBonds permet aux particuliers, professionnels et institutionnels de placer une partie de leur épargne ou de leur trésorerie dans des PME françaises de qualité, sélectionnées par une équipe de professionnels.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade