Platform Innovation / Make it on demand

Vous voulez faire venir un coiffeur chez vous d’ici une vingtaine de minutes ? Vous manquez de motivation pour vous rendre à votre restaurant indien favori ? Vous avez besoin d’aide pour réparer un placard qui ne ferme plus ?

Obtenez en quelques clics ce que vous désirez ! Voilà le type de promesses sur lesquelles se positionnent aujourd’hui de plus en plus d’entreprises : c’est le principe des offres « on demand », qui proposent de disposer quasi-instantanément d’un service ou d’un produit précis.

Le concept est très simple : l’utilisateur a la possibilité de passer commande pour un service donné en temps réel via une plateforme (sous-tendue par une base de données) qui le met en relation avec le prestataire qui répondra à sa demande.

Sans que l’on ne s’en rende véritablement compte, cette innovation est progressivement en train de transformer nos habitudes de consommation quotidiennes.

Qui ne s’est jamais fait livrer son repas via une plateforme telle que UberEats ou Foodora ? Qui a toujours su résister à la tentation de la VoD, en consultant les milliers de films disponibles sur MyTF1 VOD, Orange, CanalPlay VOD ou Google Play ? Le lancement d’applications reposant sur ce business model a été rendu facile par l’utilisation croissante des smartphones et de la géolocalisation.

L’intermédiaire de la plateforme est dans ce cas indispensable car il joue le rôle de tiers de confiance, qui garantit la traçabilité des transactions (en cas de litige) et le bon fonctionnement des échanges. Dans une société qui se dirige vers toujours plus d’instantanéité, les offres « on demand » s’avèrent particulièrement pertinentes.

L’enjeu est de parvenir à créer une double communauté de clients (commanditaires) et de prestataires afin que chaque demande puisse être honorée en temps et en heure. Ensuite, les communautés s’auto-gèrent et l’entreprise intermédiaire peut se concentrer sur l’amélioration de ses performances et de son offre !

Les ingrédients du succès :

  • Une base de données complète et constamment mise à jour.
  • Des communautés importantes de commanditaires et de prestataires actifs • Une plateforme intuitive et facile d’utilisation aux process simplifiés

La startup qui nous inspire :

Frizbiz :

Avez-vous déjà entendu parler du jobbing ? La plateforme Frizbiz permet de mettre en relation des particuliers et des « jobbers », particuliers également, qui proposent des prestations de bricolage diverses.

Si un individu a besoin de refaire le carrelage de sa salle de bain, il peut consulter les profils de jobbers sur la plateforme et faire des demandes à ces derniers. Frizbiz ne facture les frais de mise en relation que lorsque le commanditaire a trouvé un prestataire. Ce business model est particulièrement efficace dans le contexte actuel, favorable aux circuits de proximité et à la réduction des intermédiaires.

L’originalité de Frizbiz est aussi d’avoir su monter des partenariats prestigieux avec des sociétés telles que Leroy Merlin, qui propose dans ses magasins un accès à la plateforme.

Les demandes des particuliers sont quasi-instantanément traitées par des pairs, et la plateforme garantit le bon déroulement de la transaction — chaque intervention est notamment couverte par une assurance Jobbing Axa.

Un business model gagnant, étayé par deux communautés actives et complémentaires !

Les applications possibles :

  • Monétiser efficacement une base de données.
  • Désintermédier un marché pour favoriser les interactions directes entre consommateurs et prestataires.
  • Repenser un service de mise en relation sous la forme d’une plateforme.
  • Améliorer son taux de satisfaction client et son image de marque en proposant des services instantanés fonctionnels.

Ce sujet vous intéresse, on peut échanger ensemble.

Julien Masson / Whyers Founder

jmasson@whyers.com

whyers.com

https://www.linkedin.com/in/jmasson/