Êtes vous un Wonder Parent sans le savoir ?

Être parent en 2017, qu’est ce que ça signifie ? Qui sont les Wonder Papa et les Wonder Mamans ?

Il y a plusieurs façons de voir les choses. Pour que cet article ne soit pas trop long nous nous concentrerons sur 2 d’entre elles…

A/ Vous êtes dans l’émerveillement d’avoir donné la vie, et là être parent compense largement les petits tracas du quotidien, vous êtes prêt(e) à tout affronter et à surmonter toutes les épreuves pour le bien de votre petite famille. Le reste importe peu, chaque chose en son temps et qui vivra verra !

Oh le joli bébé…

B/ Vous n’êtes pas encore parent ou sur le point de l’être et quand vous vous renseignez un peu sur la question vous pouvez franchement être saisi de découragement. Déjà, personne ne semble parvenir à se mettre d’accord sur la meilleure façon d’éduquer son enfant: parent positif, hélicoptère, new rétro, spirituel, parent coach, inconditionnel, slow, intuitif… (liste non exhaustive!). Combien de temps faut-il allaiter, quand peut-on reprendre le travail… Autant de questions qui donnent lieu à des débats sans fin! 
Chaque jour un nouvel article de 60 millions de consommateurs annonce que telle marque de couches, de jouet girafe ou de lait pour enfant dont vous ne vous méfiez pas contient du moisi, des produits cancérigènes ou potentiellement toxiques pour l’enfant. 
À côté de ça on a Instagram pour référence avec sa vitrine de parents parfaits mettant en scène un quotidien radieux où tout le monde est sage, propre et bien habillé (ça a l’air cool). Pas tant de posts sur la galère que c’est de chercher une crèche pour son enfant, de trouver et choisir la personne à qui le confier, les paperasses à remplir, les aides à aller chercher, le déchirement de la fin du congé mater ou paternité, le burn out parental…

En 2017 on peut être parent bien entouré et se sentir pourtant bien seul face à ses doutes. Pas évident de les aborder et de demander conseil, la peur d’être jugé et incompris est là ! Heureusement j’ai pu constater qu’avec internet plein de petits groupes de parents se créent autour des naissances passées et à venir: ils se serrent les coudes, partagent leurs tracas, leurs découvertes, et se tendent la main à chaque occasion, sans jugement, en vivant parfois à des centaines de kilomètres. C’est beau internet.

Ça tombe bien, Internet c’est mon métier et un peu ma passion, surtout la partie communautaire. Je m’appelle Marie, j’ai 28 ans, je ne suis pas encore Maman mais mes amies le sont ou commencent à l’être. Et j’ai découvert avec leurs premiers bébés à quel point être Papa ou Maman en 2017, ça peut être un combat de tous les jours.

Je pense sincèrement que n’importe quelle personne qui est parent en 2017 a d’office le titre de Wonder Parent (et tout mon respect), tellement ça s’accompagne d’une quantité de sacrifices et de galères, et que tout le monde semble trouver ça normal (bin oui, tout le monde est passé par là!).

Moi j’ai envie de faciliter la vie des Wonder Parents, en les rapprochant de parents qui leur ressemblent et partagent les mêmes tracas du quotidien.

“Moins de méfiance, plus de bienveillance !”

J’ai donc mené mon enquête pour identifier la plus grosse galère commune à tous les parents, et la majorité ont cité le manque de places en crèches (et des outils de recherche de garde d’enfants vraiment à l’ancienne: à bas les petites annonces !).

Après quelques recherches approfondies j’ai découvert que la garde partagée est une super alternative à la crèche (sinon la meilleure) pour les plus petits. Pour avoir grandi en garde partagée chez ma nounou et y avoir rencontré une super amie (du CP à la terminale) je peux témoigner du côté convivial de la chose (mes parents attesteraient eux du côté pratique) ! Malheureusement trouver à la fois une nounou ET des parents avec qui ça matche (au bon endroit et au bon moment) est tellement complexe que beaucoup jettent l’éponge avant même d’essayer.

La garde partagée ce sont de nouveaux copains pour les enfants mais aussi pour les parents !

J’ai donc choisi mon premier combat aux côtés des Wonder Parents: leur offrir un service qui s’occupe de tout ça, pour eux. Plus exactement, un service qui recherche pour eux des parents souhaitant commencer une garde partagée, où l’inscription et la mise en relation sont gratuites.

La 1ère version est en ligne et j’aimerais bien sûr vos avis et partages, pour faire en sorte que ça marche…

>>> http://wonderparents.fr <<<

Merci pour votre attention, et j’espère à très vite sur les réseaux☺️️


Show your support

Clapping shows how much you appreciated Wonderparents.fr’s story.