XAnge
XAnge
Jul 25 · 3 min read

By: Cyril Bertrand

En septembre 2018, XAnge annonçait avoir mené la levée de fonds de 8 millions d’euros de Shine, le compte pro des indépendants. Deux convictions guidaient notre action :

  1. Shine avait développé le meilleur produit du marché : design à la Zendesk, conçu sur-mesure pour une population croissante d’indépendants, dont la satisfaction client est (et reste aujourd’hui) impressionnante (4,9 sur iStore)
  2. Nous avions affaire à un duo de fondateurs exceptionnels, Nicolas CEO et Raphael CTO.

Avec douze mois de recul (et de travail rapproché avec l’équipe), je peux en dire un peu plus sur la méthode Shine. Derrière la technologie, les services fournis, le branding affûté… il y a la capacité de Nicolas et Raphaël à mobiliser des intelligences très diverses. Cette capacité joue un rôle fondamental dans le parcours de Shine. Pour simplifier je parle ci-dessous de Nicolas mais la réalité est que ce duo là bosse main dans la main. L’intelligence collective, ça commence à deux.

Bâtir une néo-banque à partir d’une feuille blanche

Il n’y a pas de mode d’emploi pour créer une banque ex-nihilo. Encore moins pour réussir. Shine sert une clientèle variée (aussi bien le livreur indépendant que le consultant échappé du BCG) dans un environnement complexe et concurrentiel. C’est une équation à plusieurs inconnues: trouver le pricing adéquat, l’UX la plus efficiente ou la license bancaire requise, tout celà avec peu de marges d’erreur.

Alors Shine a choisi de ne pas faire son chemin en solitaire, mais de s’allier avec de solides partenaires. Il faut faire avec les autorités réglementaires (Treezor pour le core banking), s’appuyer les bons outils (SumUp pour les terminaux mobiles), les bonnes plateformes (Deliveroo, Uber, Brigad). Les points de vues d’acteur de nature et de taille si différents ne convergent pas toujours du premier coup: Nicolas écoute chacun en posant beaucoup de question — c’est l’une de ses signatures.

Réflexion continue et autonomie

Il y a chez Shine un plaisir partagé à mobiliser des points de vue différents. La diversité est recherchée pour intégrer le plus d’options possibles dans la réflexion. Un exemple parlant est la forme que prennent les boards chez Shine: ce sont d’abord des sessions de travail, un instrument de pilotage stratégique, plutôt que de reporting comme c’est parfois le cas dans les startups. Selon les sujets, on pourra partir d’un tableau blanc, qui se remplit au fur et à mesure que la réflexion avance.

Les fondateurs consultent les investisseurs, recueillent les points de vue, mais prennent leurs décisions seuls. Même les plus structurantes, comme lorsque Shine a basculé vers un modèle payant pour ses nouveaux clients en Janvier 2019.

Diversité à tous les étages

La volonté de Nicolas de s’entourer d’intelligences diverses a eu un impact profond sur la physionomie de l’entreprise. Les femmes sont présentes à tous les échelons de l’entreprise, au board et aux postes de direction. Cela a donné naissance à une culture unique et ce n’est pas un luxe dans le contexte concurrentiel de Shine: petit à petit, l’esprit de communauté est devenu un élément d’identité, peut être même une différenciation — subtile, mais tellement importante.

Je suis impressionné par la cohérence de cette culture d’entreprise. Shine est bâti pour les indépendants, par des indépendants. Chaque mois, les salariés sont incités à travailler sur des projets externes pour s’aérer l’esprit. Ce temps, ils le consacrent aux projets de leur choix, et à être fidèles à leurs propres valeurs.

50 nuances de freelances

La diversité des équipes se retrouve aussi chez les clients. Shine sert une population très variée, qui va des livreurs indépendants aux freelance en col blanc. Chacun a besoin d’outils et de services adaptés à ses activités.

J’en suis convaincu : si Shine a été capable de servir ces populations avec autant de succès jusqu’à aujourd’hui, c’est grâce à la diversité de profils qui composent les équipes, et grâce à Nicolas, qui a su mobiliser leurs intelligences et valoriser leur parcours. C’est de là aussi que viendra son succès.

XAngeVC

#VC funds - @siparex group - into #SaaS, #FinTech, #AdTech, #ECommerce and #HighTech. Proud supporter of #disruptive #entrepreneurs

XAnge

Written by

XAnge

#VC funds - @siparex group - “We love entrepreneurs who rock the codes”

XAngeVC

XAngeVC

#VC funds - @siparex group - into #SaaS, #FinTech, #AdTech, #ECommerce and #HighTech. Proud supporter of #disruptive #entrepreneurs

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade