SUSCITER DURABLEMENT LA CONFIANCE DANS UNE APPLI

Susciter la confiance est l’un des défis non technologiques que doit relever Yozati, première application d’e-coaching de finance personnelle à notre connaissance.

Yozati a pour mission d’accompagner les personnes en changement de vie (naissance de bébé, reconversion, mariage, mutation, mariage, etc.), celles qui ont envie de réaliser des rêves qui nécessite une gestion financière différente ou celles qui veulent faire évoluer leurs comportements financiers afin de se sentir matériellement et émotionnellement plus en sécurité.

Cette mission, Yozati l’accomplit par une vision inédite de la gestion budgétaire, une vision fondée :

  • sur les recherches scientifiques sur la psychologie de l’argent, le coaching cognitivo-comportemental et orienté solution, la finance comportementale et l’économie du bonheur
  • sur l’analyse de gros volumes de données en temps réel (big data) avec utilisation d’une intelligence artificielle
  • le développement de partenariats commerciaux au service des utilisateurs de Yozati.

Mais, au-delà des trésors de réflexion que Yozati a commencé à développer pour vous, il y a un ingrédient central que nous souhaitons bâtir avec vous : la confiance.

Qu’est-ce que la confiance ?

McKnight et Chervany, dans leur article scientifique de 2001, font la revue des différentes définitions de la confiance dans diverses sciences sociales telles que la psychologie, l’économie et la sociologie.

Ils tirent de cette revue de littérature que la confiance est généralement définie par quatre caractéristiques : la bienveillance, l’intégrité, la compétence et la prédictabilité.

La bienveillance est marquée par le fait de se soucier de la personne dont on souhaite avoir la confiance, d’agir pour cette personne au-delà de notre propre intérêt.

L’intégrité est caractérisée par le fait de développer des relations de bonne foi, de dire la vérité et de tenir les promesses.

La compétence signifie avoir la capacité de faire pour l’autre ce dont il a besoin.

La prédictibilité se révèle dans le fait que celui à qui il est fait confiance a des comportements qui sont facilement prévus par celui qui fait confiance.

Ces caractéristiques de la confiance selon McKnight et Chevarny sont proches de celles mises en avant par Maister (tel que cité par Vineet Nayar dans son livre disruptif sur le management « Les employés d’abord, les clients ensuite »)


Maister considère que la confiance possède quatre dimensions : la crédibilité, la cohérence, l’intimité et l’orientation vers les autres.

La crédibilité vient de l’expertise professionnelle. Quand nous sommes convaincus de l’expertise professionnelle de la personne, alors cela favorise notre confiance en elle.

La cohérence est révélée à travers les comportements au fil du temps. S’ils sont en accord avec les paroles et si nous les apprécions, alors cela favorise notre confiance en cette personne.

L’intimité est une question d’émotions. Quand nous sentons que nous pouvons nous confier sur certains problèmes, alors cela témoigne de la confiance que nous ressentons vis-à-vis de la personne.

L’orientation vers les autres. Si nous avons le sentiment qu’une personne travaille au-delà de son propre intérêt, alors cela favorise notre confiance en elle. Si elle est orientée vers elle, cela la réduit.

Pourquoi la confiance est importante et nécessaire ?

La confiance est le fondement de toute relation économique. Lorsque vous travaillez pour gagner un revenu, vous attendez que l’argent que vous recevez soit accepté pour vos dépenses. Lorsque vous allez chez le boulanger, il accepte votre argent contre son pain parce qu’il a confiance dans le fait qu’il pourra utiliser cet argent s’il le souhaite pour les dépenses de son entreprise ou sa propre consommation. Notre système monétaire, et donc notre économie, est fondée sur la confiance.

La confiance est le gage d’une relation commerciale durable et positive. Pour une entreprise, si elle est intelligente, les clients fidèles sont les clients les plus importants. En effet, il n’y a pas besoin de dépenser de l’argent dans la publicité ou la communication pour les attirer. En outre, ce sont des clients qui ont déjà fait confiance ou qui ont eu la curiosité de tenter l’expérience. Il n’y a pas à les convaincre d’essayer, il n’y a pas à leur donner envie d’avoir confiance, il y a juste à leur donner envie de continuer à avoir confiance.

La confiance est centrale dans les relations proches comme les relations amicales ou amoureuses. Les relations proches sont bâties sur la confiance. C’est parce que nous avons confiance en l’autre qu’on lui raconte des choses de notre vie que nous ne racontons pas à tout le monde. Et c’est parce que cet autre a confiance en nous qu’il nous raconte lui aussi des éléments de sa vie que peu de personnes connaissent.

Comment nous allons vous donner confiance en nous

Nous ne gagnons de l’argent que si nous vous en faisons gagner

Imaginer que votre médecin ne soit payé que s’il vous guérit, que les professeurs de votre enfant ne soient payés que s’il obtient son diplôme. Cela vous semble irréel ? Après tout, même si un médecin ne peut pas guérir toutes les maladies, il est normal qu’il soit rémunéré pour son travail et ses compétences. De même, les résultats des professeurs sont aussi dépendants de l’engagement de l’enfant. Il est donc normal qu’ils soient rémunérés pour leur travail.

A Yozati, nous travaillons pour vous et nous avons aussi des compétences (statistiques, programmation, finance comportementale, économie du bonheur, etc.). Mais nous ne serons payés que si nous vous faisons gagner de l’argent. Cela motive à être efficace !

Nous vous aidons à atteindre vos objectifs financiers

Des projets à financer comme un mariage, l’arrivée de bébé, un voyage, une nouvelle voiture ? Un comportement à changer comme une tendance à être systématiquement dans le rouge ou à prendre des crédits très chers ?

Yozati vous aide à faire de meilleurs choix et à changer vos comportements en vous donnant le l’information pertinente sur vos décisions financières passées, présentes et futures.

Nous développons pour vous une approche innovante

L’information que nous vous donnons est fondée sur l’utilisation des statistiques sur vos comptes et de nombreuses autres bases de données.

Elle est fondée aussi sur des domaines de recherche novateurs comme la finance comportementale (une branche de la finance qui utilise les résultats de la psychologie) et l’économie du bonheur (une branche de l’économie qui s’intéresse notamment à la relation entre dépenses et bonheur).

Nous améliorons au fur et à mesure la qualité de notre service au moyen de votre historique en matière de recettes et de dépenses, de la croissance des bases de données utilisées dans les calculs, des avancées de la recherche et de notre propre recherche.

Nous protégeons vos données bancaires

En faisant appel à Yozati, vous nous permettez d’avoir accès à l’historique de vos données bancaires. Ce sont des données personnelles. C’est pourquoi Yozati développe un haut niveau de sécurité contre le hackage.

Nous vous disons la vérité

Et nous le prouvons maintenant ! Aucune donnée n’est inviolable, tout système informatique peut être hacké. Nous ne pouvons donc pas garantir que Yozati ne sera jamais hacké. Nous pouvons seulement garantir que Yozati sera aussi sûr que votre banque. Or, si votre banque a votre argent, nous n’avons que l’historique de vos achats et de vos rentrées d’argent !


Vous pouvez vous inscrire sur www.yozati.fr.


Pour l’équipe Yozati, Constantin Madola (fondateur de Yozati) et Renaud Gaucher (auteur de « La finance du bonheur »)

Sources :

McKnight, D. H., & Chervany, N. L. (2001). Trust and distrust definitions: One bite at a time. In Trust in Cyber-societies (pp. 27–54). Springer Berlin Heidelberg.

Nayar, V. (2010). Employees first, customers second. Harvard Business Review Press.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.