Achat immobilier : la chasse aux infos sur le Net

L’achat d’un appartement ou d’une maison est devenu un moment de très fort engagement du consommateur sur Internet : en phase de recherche immobilière active, il consulte en moyenne 22 pages web par jour et multiplie les interactions digitales. Sa motivation : la chasse aux informations. Son handicap : une offre dispersée sur des dizaines de sites web.

Un énorme besoin d’informations

La principale préoccupation d’un acheteur actif est d’être alerté au plus tôt de toute nouvelle offre sur le marché correspondant à ses critères. Il a un énorme besoin d’informations, qu’il glane essentiellement sur la toile (90% des achats immobiliers concrétisés débutent sur Internet).

L’information est précieuse, car faire une bonne opération immobilière à Paris est un challenge : soit les offres ne sont pas attrayantes (emplacement, état, prix) et restent alors plusieurs mois sur le marché, soit elles correspondent à une demande et sont alors prises d’assaut par des dizaines d’acheteurs avertis.

Le consommateur doit donc obtenir et traiter les informations dans un temps très court afin de visiter les appartements en priorité. Ce n’est qu’à cette condition qu’il sera le premier à remettre une offre qui, si elle est faite au prix, vaudra vente parfaite.

Lorsqu’un agent immobilier met en vente un bien sur le marché parisien, il y a deux cas de figure : soit il reçoit 20 appels ou emails dès le lendemain de la publication de l’annonce, soit quelques-uns seulement.

Et cela peut aller jusqu’à une centaine de contacts sur une même annonce dès les premiers jours de commercialisation avec, à la clé, plusieurs dizaines de visites.

A Paris, il est aussi fréquent de croiser quelqu’un qui se plaint de ne visiter que des appartements en mauvais état ou hors de prix, que quelqu’un ayant déjà fait plusieurs propositions écrites non-abouties. Car la compétition est rude dans la chasse immobilière.

[…]

Une offre dispersée

Comment l’acheteur actif et averti de 2016 s’y prend-il de manière concrète pour obtenir ces précieuses informations ?

Il n’y a qu’une seule méthode :

1/ Que ce soit sur son ordinateur ou sur son mobile, il doit sélectionner sur un moteur de recherche plusieurs sites internet spécialisés (tels que seloger.com, logic-immo.com, leboncoin.fr, pap.fr…) ou installer leurs applications, puis paramétrer des alertes email sur chacun de ces sites afin de recevoir toutes les offres.

2/ Chaque jour, il reçoit de nouvelles offres de la part de ces sites ou applications et clique sur des liens dans les emails pour prendre connaissance de la totalité du contenu de l’annonce (photos, descriptif, contact). Il en profite pour consulter les annonces connexes et autres nouveautés du marché.

L’acheteur actif et averti n’a pas d’autre choix que d’utiliser plusieurs canaux et 22 pages web par jour pour mener sa recherche immobilière, et cela constitue un handicap.

Pourquoi cela constitue-t-il un handicap ?

D’abord parce que l’offre et la demande se rencontrent sur une multitude de plateformes : un vendeur dépose son annonce sur l’une d’entre-elles, un acheteur en consulte une autre ;

Ensuite, parce que certaines plateformes sont réservées aux vendeurs professionnels, d’autres aux vendeurs particuliers : pour avoir accès à la totalité de l’offre, il est nécessaire de visiter plusieurs sites. En outre, aucun ne présente d’annonces exclusives qui justifierait qu’on ne puisse pas s’en passer ;

Enfin parce que l’univers des annonces immobilières est très confus : la plupart des annonces sont diffusées sur plusieurs sites et les sites proposent plusieurs fois les mêmes annonces.

Résultat : la plupart des acheteurs se contentent de consulter un seul site ou application (dans la moitié des cas seloger.com, ou leboncoin.fr).

[…]

Agrégateur d’annonces

Il fallait proposer une technologie permettant d’agréger une offre aujourd’hui dispersée.

Pour créer notre application nous nous sommes appuyés sur une forte attente de l’acheteur : obtenir de bonnes informations, dans une seule appli, dès que possible.

Nous avons conçu l’application mobile qui permet à l’offre et à la demande de se rencontrer sur une plateforme unique, en agrégeant et sélectionnant les annonces publiées sur Internet puis en les affichant sur une carte interactive.

Sans être obligé de chasser des affaires éparpillées sur le web, n’importe quel possesseur de smartphone peut consulter les meilleures informations diffusées par un nombre illimité d’annonceurs, être alerté des nouveautés en temps réel et ne plus rater aucune opportunité.

Zilia

Disponible sur App Store et Google Play (uniquement à Paris)