Au travail : comment fidéliser les millennials aujourd’hui ?

Jing
Jing
Jun 25 · 5 min read

63% des DRH déclarent avoir des difficultés à fidéliser les collaborateurs de moins de 30 ans et font face à un objectif crucial : réinventer l’expérience collaborateur. Une des techniques qui se répand aujourd’hui consiste à offrir des perks à ses employés.

Si vous n’êtes pas encore familiers avec les “perks”, ce sont ces petits plus, popularisés par le pays bouillonnant d’innovation de l’Oncle Sam, que les employeurs offrent à leurs salariés pour choyer leur bonheur, renforcer leur culture d’entreprise et à terme réduire le turnover. Ils sont d’ailleurs devenus un passage obligé pour toute entreprise qui veut recruter dans un marché de l’emploi tendu, et sont surtout incontournables dans les startups qui cherchent à capter l’attention des millennials (si ce nom ne vous dit rien, continuez à lire).

🤷 Les millennials, qui sont-ils ?

Si vous êtes né entre les années 1980 et le milieu des années 1990, félicitations, vous êtes un millennial — rassurez-vous, ce n’est pas une insulte. Cette génération (aussi appelée Génération Y de son petit surnom) représente aujourd’hui 40% de la population active, et est très souvent incomprise par des recruteurs formés aux techniques de management de l’ancien temps.

Son rapport au travail a notamment été pointé du doigt : les millennials sont catégorisés feignants, trop exigeants, peu engagés ou loyaux (“zappeurs”), bref, ils sont décriés comme la pire génération que le monde du travail ait jamais connu (si vous êtes millennial, vous aussi ça vous révolte ?). Cette nouvelle génération a décroché l’étiquette du cauchemar managérial et rencontre une véritable difficulté à s’intégrer en entreprise. Pourtant, il est crucial pour tout employeur de comprendre comment attirer et retenir les millennials qui représenteront la force de travail majeure dans les années à venir et la relève de leurs dirigeants.

Ce tableau certes peu glorieux de la nouvelle génération venant bouleverser le marché de l’emploi n’est pas tout noir : il existe des clés pour capter l’attention des millennials, et notamment des techniques qui permettent de réduire le turn over et améliorer l’engagement et la productivité des salariés. Qu’est-ce que vous attendez ? Allez, on déroule !

🎉 Les millennials au travail : le pouvoir au renouveau

  • Des techniques managériales “outdatées” :

Les millennials sont une génération qui remet en cause les techniques de management et de RH passées, celles de leurs parents et de la société du XXe siècle. À l’ère de la gratification instantanée, du zapping et de la connectivité massive, ces digital natives valorisent le feedback détaillé et constant, ce qui n’est pas encore une habitude chez tous les managers.

Certains millennials sont également étiquetés comme passant d’un job à l’autre à cause de leur manque de fidélité vis-à-vis de l’entreprise dans laquelle ils travaillent. Personne ne s’est jamais dit que la raison de leur départ se trouvait peut-être dans l’environnement de travail lui-même proposé ? Bien souvent, les conditions offertes ne coïncident pas avec les valeurs recherchées, ou bien le management est étriqué et dépassé car trop éloigné de la vision qu’ont développée les millennials du cadre de travail idéal.

  • Une quête de sens :

La clé pour retenir les millennials est de comprendre ce qui les anime. Cette génération aspire à trouver du sens à leur emploi et est plus intéressée par l’opportunité que par la compensation. Les millennials recherchent un mentor plutôt qu’un chef, une mission davantage qu’un travail. Surtout, ils veulent avoir de l’impact et de l’influence dans ce qu’ils font.

Les millennials accordent de l’importance aux causes nobles, et se sentir connectés à la mission et à la vision de leur employeur les rend plus susceptibles de rester dans leur entreprise. La possibilité de s’impliquer dans un projet leur tient à coeur, c’est pourquoi de plus en plus d’employeurs offrent à leurs salariés des congés spécialement dédiés à l’engagement associatif et caritatif (un jour off pour contribuer à une action bénévole par exemple).

🚀Quels perks intéressent les millennials ?

Promouvoir, encourager et entretenir la culture d’entreprise ainsi que construire sa communauté sont autant de missions qui sont devenues une priorité pour les employeurs aujourd’hui.

Pour attirer les jeunes talents et les convaincre de rester au sein de l’équipe, les entreprises rivalisent d’avantages toujours plus impressionnants et inattendus qui font rêver : que ce soit un bon de 2000€ pour s’offrir des vacances chez Airbnb, ou bien une arcade pleine de jeux vidéos chez Facebook, en passant par les congés payés illimités ou l’accès à de la nourriture gratuite, les perks font aujourd’hui partie d’une offre d’emploi au même titre que les prestations salariales. Mais lesquels cibler en priorité ? Tout employeur ne peut se permettre d’offrir les mêmes avantages qu’une entreprise du CAC40…

Voilà donc une liste de perks que les millennials apprécient : remises sur des voyages, services de courses (pressing, poste, livraison), abonnements fitness ou culturels (Classpass, Netflix, Spotify), réductions sur leurs produits préférés (concert, livres, beauté, divertissement), salle de jeux, événements caritatifs, cours de yoga, séances de massages, snacks illimités, salles de sieste, formation et e-learning (Masterclass et développement personnel)…

Tous ces perks sont autant de petits gestes que chaque CEO ou Chief Happiness Officer peut mettre en place à bas coût selon les désirs de ses salariés. Mais encore faut-il choisir les bons avantages qui vont réellement être utilisés et faire plaisir.

✅ Jing a la solution !

Avec la création du CSE (sur lequel vous pouvez en apprendre plus ici), les activités sociales et culturelles ont le vent en poupe et sont autant de perks que l’entreprise peut mettre en avant pour diversifier son offre et retenir les jeunes talents. Toutefois, offrir un catalogue de perks qui ne ciblent personne en particulier s’avère contre productif : chaque employé est particulier et a sa propre individualité, avec ses goûts et intérêts qui diffèrent de ceux de son collègue. Chaque salarié a donc besoin d’un suivi personnalisé et d’une offre sur-mesure : Jing.

Vous n’avez pas le temps d’analyser quels perks conviendraient le mieux à chacun de vos employés ? Désormais avec Jing, une petite entreprise aura la possibilité de mettre en place un système de perks adapté à chacun pour capter l’attention des millennials et les fidéliser. Jing n’est pas là pour offrir un “employee package” ou une formule tout compris. Jing est là pour offrir aux employés la liberté de choisir par et pour eux-mêmes : là est la clé pour montrer une reconnaissance authentique et sincère envers les meilleurs talents — et les retenir.

Article écrit par Axelle Balekdjian

Jing

Written by

Jing

Libérez le potentiel des nouvelles générations de talents : un assistant digital pour un meilleur équilibre entre vie pro et vie perso https://www.hellojing.co/