Que se passe-t-il donc avec WhatsApp ?

En clair, à quelle sauce va-t-on se faire manger ?

Nous savons, que les “produits” des services gratuits, c’est nous ! Mais avons-nous conscience que ce n’est pas uniquement pour afficher un “spot”? C’est pour en savoir bien plus sur nous, que ce que l’on veut bien croire, bien souvent ! http://www.huffingtonpost.fr/2016/08/26/whatsapp-facebook-empecher-partage-numero-telephone_n_11715098.html

Bon moi, j’avais regardé, et décoché, mais vous ?

Sachant, que les droits donnés à WhatsApp permettent aussi de récupérer la totalité de vos contacts… Ben quoi ? Vous pensiez avoir été racheté 42$ (par profil) uniquement pour votre pseudo, et pour 1$ par an ? Ce modèle économique, avec la promesse ‘pas de pub’, qui nous convenait quand nous avions initialement installé cette application, a changé ! On nous prends pour des “digitals naïfs”, des N00B! Le resterons-nous ?

Mais nos données sont cryptées sur WhatsApp depuis ce printemps 2016 ! Et alors ? Ce qui intéresse en priorité Facebook (et la NSA), c’est “avec qui” tu communiques, quand, combien de temps (pour commencer) ! Et cela, ce n’est pas crypté…

Avec un constat navrant, nos enfants suisses, imposent leur WhatsApp à leurs parents, en leur faisant croire que c’est un outil indispensable pour se tenir au courant de ce qui se passe pour leur classe (absences, devoirs, etc…), ce qui est vrai, car leur intelligence collective scolaire y est devenue assujettie. A les entendre, leurs propres enseignants utilisent ce canal par enfant interposé… Ils s’échangent même les devoirs, par photos, l’outil n’étant pas adapté pour l’échange de fichiers. C’est consternant !
L’éducation publique ne remplie pas ses obligations concernant la responsabilisation numérique, par simple ignorance ! Et parfois pire, en prétextant un manque de moyens…

Mais ce n’est pas le pire

Le pire, c’est le verrouillage des outils vers des plate-formes captives, et propriétaires. L’outil devenu la plate-forme d’échange planétaire, un bien commun d’intérêt public, ce n’est plus l’Internet et ses protocoles “OPEN” et interconnectés: C’est devenu Facebook et WhatsApp, avec WeChat (600 à 800 Millions de chinois téléguidés par une App, qui “décide” de leurs sorties, leurs rencontres, leurs loisirs, leurs achats…)

Régression: A droite les emails, protocole SMTP ouvert, à gauche c’est WhatsApp et Facebook, retour aux Mainframes!
La plate-forme d’échange planétaire n’est plus l’Internet ouvert ! C’est devenu Facebook (avec WhatsApp et Instagram), mono-propriétaire et fermé !

Car nos enfants n’utilisent plus les emails, c’était trop compliqué. Facebook y suffisait, ah mais, il fallait un email quand même pour Facebook? Et bien nos enfants n’utilisent plus Facebook. WhatsApp, c’est encore plus simple. Ils ne savent même plus s’échanger leurs travaux scolaires que par ‘photos’ WhatsApp. Leurs parents pensent même désormais que WhatsApp est devenu une obligation ‘scolaire’. Alors Facebook les rachète pour 19 milliards de $, soit 42$ par profil ! Afin de les déconnecter de l’Internet, au profit de leurs Cyber-vitrines !

Le résultat est un isolement, volontaire et calculé, les uns des autres !

https://xkcd.com/1810/

N’est-ce pas le rôle de l’école obligatoire, d’éduquer nos enfants à la responsabilité numérique ? A faire des efforts pour aller au-delà de la facilité, pour devenir apte à prendre en charge sa vie ? Mais les GAFAM eux, ne souhaitent qu’une seule chose: Prendre en charge la vie de vos enfants, et réfléchir à leur place, pour les programmer à consommer ? Ils viennent de créer l’alliance qui va s’occuper de l’éthique de votre futur numérique:

Dormez tranquille braves gens, les GAFAM veillent sur vous !!

Plus de détails aussi avec notre sujet de conférence: “Nos données !

Participer donc à nos tables rondes et colloques numériques: www.tech4good.ch

Alors, N00B, ou pas ?

136 alternative à WhatsApp à ce jour, mais ne vous jetez donc pas sur ceux qui ont le plus de “like”, regardez ceux qui offrent des vrais services confidentiels, et en toutes transparences…

L’intérêt d’un observatoire comme CloudReady.ch collectant les intelligences de plus de 60 membres (actuellement), est de favoriser l’exploration de cette “nasse” d’alternatives.

Cotisation annuelle: 0 CHF. Pas de trésor (ni trésorier) ! Nous échangeons de l’intelligence. Car l’argent est rarement compatible avec une vraie intelligence non biaisée ! Même si la monnaie reste un carburant nécessaire pour alimenter aussi nos projets “non lucratifs”…

Bon allez, je vais faire plaisir à Wire et vous dévoiler ma préférence, avec des API Open source (Mais non garantie durables ?); Car ils sont basés en Suisse (Allemand à la création), avec des clients “Multi-devices”.

Je me câble sur WIRE, ou pas ?

Toutefois, il y a un problème:

C’est “gratuit” ! Et sans publicité !

Aïe ! Je crains le pire !

Le fait de faire payer n’est pas plus une garantie d’intégrité et d’absence d’exploitation abusive de nos données, mais au moins, on peut tenter d’y croire…

Business model

Wire Swiss GmbH receives financial backing from a firm called Iconical.[2] In March 2016, Wire Executive Chairman Janus Friis told Bloomberg that the company will “never create an advertising-based business model”, but “might charge for certain premium services in the future”.[1] According to an article published by Reuters, Wire Swiss GmbH has not disclosed how much funding it has received and has yet to discover a sustainable business model.[2]

Je vous traduis:

On ne vas “jamais” faire de la pub, mais on ne sait pas encore comment on va “financer” tout cela…

Encore des belles promesses

Oui, c’est aussi ce que disait “WhatsApp”, avec un très joli mot des belles intentions de son fondateur Jan Koum: Qui se résume à « No Ads! No Games! No Gimmicks! » (« Pas de publicités ! Pas de jeux ! Pas de gadgets ! »), et de faire raisonnablement payer 1$ par an… De beaux principes!

Mais quand on rachète chaque profil 42$, on ne va pas se contenter de 1$/an… Le produit est donc resté gratuit, car la cible de Facebook me semble claire: nos enfants, nos mineurs. Ceux qui boudent Facebook, car “has been”. On ne va pas les éjecter en demandant ne serait-ce qu’1 $, alors qu’il peuvent rapporter, 50, 100 fois plus, et par année? C’est presque un acte de survie à long terme de la multinationale, occuper le terrain, et manger notre petite planète ! Mais au vu des diversifications de Facebook, pas de soucis pour leur avenir…

Un peu des soucis toutefois sur une future humanité numérique “libre” sans être programmée, avec un libre arbitre non réduit !
L’humanité n’a besoin que de 3 choses :
1. Augmenter ses libertés,
2. Augmenter ses intelligences.
3. Augmenter les bienveillances.

Le problème, c’est que nos Multinationales et leurs subsides politiques, corrompues au consumérisme et à la manipulation, n’ont pas les mêmes objectifs ! Eux ont besoin de réduire le libre arbitre, les intelligences, pour programmer à consommer, et servir !

WIRE, je me câble !

Alors cher Wire, nous allons essayer et voir: Mais WIRE Swiss n’a pas choisi la structure juridique qu’il fallait pour faire cette promesse. Désolé, mais je n’y crois pas! Votre structure “GmbH” veut dire “SA”, c’est à dire, qui va être racheté, par Google? Qui a raté le rachat de WhatsApp, en ne proposant que 10 Milliards de $…

Si au moins, cela avait été une Coopérative, une Fondation même, impossible de se faire “Racheter” ! Mais une “SA” ou “Sàrl”, ce sont des structures à “buts lucratifs”, et les investisseurs ne sont pas des “bons samaritains”, même s’ils aiment se faire appeler les “Business angels”. 1% de la population mondiale détient plus de 90% des actifs de la planète (96% ? de mémoire, à vérifier). J’appelle cela le “syndrome de la sur-possession”, et je pense que les seuls outils d’exorcismes disponibles ne reposent que sur la conscientisation via l’éducation. Ce n’est pas gagné, mais c’est en route. Nous y apportons notre pierre, notre grain de riz, la goutte d’eau de plus, pour faire pencher la balance, vers des futurs “mieux” ;-)

Je vais donc commencer par désinstaller WhatsApp, et demander à ma famille de s’en passer, inviter les autres parents à y réfléchir, aux enfant à en discuter entre eux et avec nous… Vers quoi ? Je vais essayer WIRE pour commencer, il faudra probablement tout recommencer quand ils se feront racheter par Google (Microsot ayant déjà Skype).

L’API de gestion import des contacts est “Google contacts”. La cible me semble donc évidente: Créer une nouvelle “licorne”, pour enrichir encore nos “anges de la finance”... Toujours de la spéculation…

Avec des premiers “bémols”, l’installation sur mobile commence par activer l’exploration de vos contacts et de les inviter par défaut ? Le support m’indique que c’était une action “volontaire” de ma part ! Il faut que je refasse des essais… Car j’ai voulu regarder qui des personnes de mes contacts avaient adopté “WIRE”, mais le tir est rapide, cela les a tous invité (mais uniquement ceux qui avait un login Wire) !? Je vous redirai.

Question posée au support

Pascal Kotte
Sep 20, 9:44 AM CEST
Hello;
I am Pascal Kotté, president the CloudReady.ch association, animator in Suisse romande for www.tech4good.ch and LIN (Léman Innovation Numérique) consortium. I am also carrier the http://responsibility.digital and http://intergen.digital projects, and a few others…
I am very glad to discover Wire, made in CH, and ready to help promotion of Wire… But…
When I initiate my account today, it seems the App connecting all my contacts by default, and invite those already on Wire (I hope so only those), to know I was Wired from now…
I see I am able to “deactivate” the shared contacts feature, but it was too late!
Did you send any notice to tell those people I was now on Wire? Or was it just a missundertood the notifications I was seeing my phone?
If it is, there is a trouble. You should “propose” that, list exactly the contacts will be notified before ! And explicitly explain what you will do with them, and offer us the choice to remove some, or all, deactivate, or auto-notify all new… This should not be a “default” from your side, all the same being able to deactivate, “later” our side. You can contact me http://callme.kotte.net if any question.
Best regards, and don’t worry, I am really happy you exist and are there from now. It was a few time I was thinking to investigate your service, sorry for the late. Receive all my gratification and thanks.
Pascal http://callme.kotte.net
Digital ethicien

Réponse

Your request (17774) has been updated. To add additional comments, please reply to this email.
Wire Support — DB (Wire Support)
Sep 23, 4:26 PM CEST
Hello Pascal,
Thanks for contacting Wire Support and sorry for the delay in responding.
Thank you for the detailed feedback. Wire does not connect with the contacts from your address book by default. However, we do have a mechanism of auto-connections, explained here:
https://support.wire.com/hc/en-us/articles/204250811-What-are-auto-connections-
Wire does not send invitation to the contacts that are on your address book either, you have to initiate this process manually, by sending them invites:
https://support.wire.com/hc/en-us/articles/203763090-How-can-I-invite-people-to-join-Wire-
Which notification did you see on your phone and what did it say exactly? We can then follow up with you.
Best regards,
Wire Support Team.
David — Technical Support

J’ai invité David sur ce post…

Pas d’illusion

Mais soyons honnêtes avec nous-même, WIRE, je ne les sens pas “mieux” que les autres “spéculateurs”, et suspecte de vouloir laisser grossir la “Licorne” pour de meilleurs bénéfices au rachat par Google, alors que trop vite achetés, moins d’adoptions ? Je serai Google, je les rachèterai maintenant avant de devoir payer 20 Milliards… Mais bon, quand on fait 100 Milliards d’économie d’impôts public annuellement “en toutes légalités”, on peut se le permettre facilement ! Car il est vrai que l’éthique des multinationales est strictement limitée à rester dans la “légalité” ! Et encore, certaines franchissent la ligne (n’est-ce pas VW?) et toutes les autres payent (cher) le lobbying pour influencer nos “élus” qui font nos lois (comme la LRENS) !

Alors on fait quoi ?

Il y avait bien https://libervia.org/ , mais j’ai oublié mon mot de passe, et impossible de demander un reset :( Mais à suivre, car un système de message, en “Open Data”, décentralisé, et inter-opérable: Open source, cela fait rêver, quand même ! Il y a aussi Mastodonte, encore un poil trop Geek…

XMPP, cela à l’air cool !

Aventures à suivre… Nous rejoindre sur Tech4good.ch pour les Romands ou Français Lémaniques, et sur Cloudready.ch pour les autres francophones. Vos contributions, vos découvertes et perles du Net, seront toujours les bienvenues ;-)

On peut aussi citer: Telegram, Signal… Comme alternatives intéressantes ! Mais fermées aussi…

Et sinon, il y encore Threema:

Merci de nous rejoindre et soutenir http://Responsibility.digital

Mon intelligence ne s’améliore que grâce aux vôtres, ceux qui me “like” j’en ai besoin, mais ceux qui me contestent plus encore, car ils m’aident à grandir !