Pourquoi, nous n’échapperons pas à la décroissance!

Transition: Comment rendre les effondrements désirables?

Je tente un résumé d’un projet de conférence d’1h30: https://medium.com/revolutions-de-la-transition/effondrement-6515d9240964

L’effondrement, c’est quoi?

Avez-vous entendu parler de “Collapsologie”?

Notre perception du monde

Cet imaginaire qui nous définit. Ce sont les mythes collectifs qui ont permis à Homo sapiens de s’organiser et bâtir empires et cathédrales (ref. “Homo Deus” de Harari). Nos croyances partagées ont créé nos “intelligences collectives”, que j’appelle aussi nos “stupidités collectives”, c’est la même chose, mais on peut aussi parler aussi de “cultures”:

La spirale dynamique (F. Lalou) https://lesbrindherbes.org/2016/05/23/spirale-dynamique-outil-interessant-mieux-comprendre-monde/

Alors humain, as-tu la prétention d’avoir atteint le “dernier” palier de la vraie “connaissance”? Il faut bien avoir l’humilité de reconnaître que nous sommes dans une illusion, une histoire collective que nous nous créons. Avec d’autant plus de facilité que nous avons depuis Gutenberg, la Radio, la Télé, L’Internet, l’instantanéité planétaire de l’accès aux mêmes histoires…

On se raconte des histoires

Exemple de la grande famine chinoise, où comment le fait de “vouloir prendre des vessies pour des lanternes”, provoqua la mort par famine, de l’ordre de 30 millions de personnes. Des rapports faux, pour satisfaire l’illusion de résultats positifs, aurons même une répercussion en Tanzanie, qui déplacera des villages entiers, stables et viables, pour créer des “fermes modèles”, comme en Chine…

Un terrible exemple de pyramide de stupidité collective: Les décisions absurdes. Mais le drame a été amplifié par des événements naturels, pas de chance, une grosse inondation, 2 Millions de morts…

1945: La Shoa, plus de 5 Millions de morts. Moins de 3% des personnes impliquées étaient des vrais Nazis. Cette fois dans un système d’organisation pyramidale de stupidités collectives parfaitement bien calculé et volontaire.

La solution finale! Avec des spécialisations et des prises de décision en silos, chacun dans son domaine, dans son rôle!

L’être humain est terriblement soumis, obéissant et conformiste. Est-ce par essence, dans sa nature, ou c’est par éducation?

Questionnement

Ne sommes-nous pas actuellement, à l’échelle planétaire, en train de refaire exactement les mêmes erreurs?

Les signaux forts, et faibles…

Le climat

Des phénomènes Météo inédits:

  • Katarina est le premier cyclone à se former dans l’atlantique sud.
  • Inondation de la gare de Lausanne…
  • Débacle Antarctique: Fantastique et terrifiant
  • Canicule de 2003: 70'000 morts en Europe.

L’écologie

  • Insectes, oiseaux: En Europe, en 30 ans, nous avons perdus 80% de nos insectes, il n’y a plus besoin de nettoyer nos voitures désormais !

Notre énergie

  • Jancovici:

Notre économie

Nos systèmes éducatifs

Santé et alimentation

Notre démographie

  • 2015: impact de 150'000 réfugiés… Que ferons-nous des 250 millions prévus dans les décennies à venir, alors que le status même de réfugié climatique n’existe pas encore ?

et https://medium.com/enquetes-ecosophiques/d%C3%A9mographie-et-climat-5a6ef5be37ed

Le WEF estime que la planète pourrait nourrir 10 à 12 milliards, mais à conditions d’endiguer et inverser l’actuelle disparition de nos sols (source Wikipedia)

Sols et agricultures

https://www.terrenature.ch/redonner-de-la-vie-aux-sols-cest-le-combat-des-bourguignon/

Une prise de conscience nécessaire, douloureuse…

Une époque s’achève, un autre temps va commencer!

(“Saison brune”, Philippe Squarzoni)

https://webdeveloppementdurable.com/saison-brune-le-rechauffement-climatique-en-bd/

Qui a l’impression que nous sommes dans un tournant de l’histoire de l’humanité? Un changement profond, qui sera une nouvelle ère dans les ebooks d’histoire dans le futur! C’est l’Anthropocène annoncé par P.J.Crutzen

Il propose de démarrer l’ère à 1784, avec la machine à vapeur. 1945 serait le démarrage de la phase II, “la grande accélération”… Toutefois, c’est 1610 qui semble retenir un consensus, car le début de la globalisation planétaire des activités humaines, collisions biologiques avec le nouveau continent (et une chute spectaculaire de sa population, sur 150 ans) ainsi que le début de l’augmentation du CO2, anecdotique mais qui explose en 1950.

Mais il faut bien reconnaître que nous vivons actuellement, la 6-ème extinction de masse, la précédente a vu l’extinction des dinosaures. Alors nous laisserons nos descendants finalement décider, avec le recul, où débutera l’Anthropocène. Mais très probablement que 2'000 marquera le début d’une sous-période particulièrement bouleversante de l’histoire humaine: Pour ma part, ma perspective :

  1. Préhistoire: (orale)
  • Homo sur Terre: -2,8 Millions d’années
  • Homo Sapiens: -300'000 ans

2. Antiquité: -3’000 — Histoires enfin écrites.

  • Premières écritures: -3'300 cunéiforme (Mésopotamie).
  • -2000: Hiéroglyphes égyptiens
  • -1100: Écriture phénicienne
  • -800: Alphabet Grec
  • -750: Rome
  • -600: La Terre est ronde! Parménide, repris par Pythagore (-500).
  • -200: Ératosthène mesure la taille de la Terre, avec une erreur de 630km manquants à sa circonférence de 40'000 km… (soit 1,6% d’erreur).

3. Moyen-âge: +476 (Chute empire romain)

4. Renaissance (Incluse dans “Moderne” dixit notre histoire officielle)

  • 1453: Renaissance (Humanisme, Protestantisme), prise de Constantinople.
  • 1454: Impression de 180 exemplaires de la Bible par Gutenberg.
  • 1492: Christophe Colomb redécouvre l'Amérique (Et rate l’Inde).
  • 1498: Vasco de Gama ouvre la voie des Indes par le sud de l’Afrique. Le Portugal supplante l’Espagne.
  • 1536: Révolution copernicienne (héliocentrisme, aucune condamnation religieuse)
  • 1542: Renaissance de l’inquisition (Sacrée Congrégation de l’Inquisition romaine et universelle)
  • 1633, Galilée: “E pur si muove!

5. Epoque “moderne” (milieu) — La grande accélération

  • 1717: Apparition de la Franc-maçonnerie, réduction de l’inquisition.
  • 1776: Première déclaration des droits humains
  • 1784: Première machine à vapeur.
  • 1801: Jospeh Marie Jacquard automatise la fabrication des tissus.
  • 1829: Barthélemy Thimonnier fait la machine à coudre à fil continu.
  • 1840: Boom ferroviaire et métallurgique, avec le marteau-pilon.
  • 1854: Premier moteur à combustion.
  • 1886: Première voiture
  • 1887: Premier moteur électrique. Nikolas Tesla.
  • 1942: Ère atomique
  • 1989: Chute du mur de Berlin. Nous avons quitté l’époque dîtes “l’ère industrielle” pour entrer dans “l’ère financière” que je surnomme l’ère spéculative, celle qui doit s’effondrer…
  • 2000: Nous entrons dans l’ère “numérique” (digital era), ou un truc de ce genre…

Le mot “ère” est scientifiquement inadapté, il faut parler d’une période historique.

La civilisation humaine est encore une adolescente attardée et consumériste qui ne sait écrire que depuis 5'000 ans, et commence à savoir lire depuis 500!

Quel intérêt d’y croire (au problème climat)?

Pour survivre!

Le déni est une réaction naturelle et normale, une étape importante avant de passer au stade du deuil. Je ne suis pas Psy et les commentaires des experts sera bienvenus, ils parlent de 7 ou 5 étapes, mais je simplifie ainsi en 3:

  1. Déni
  2. Deuil
  3. Acceptation/Résilience

Que ce soit dans nos échecs personnels, nos drames intimes ou publics, ou simplement, avec nos croyances et nos certitudes, il est difficile de modifier nos propres dogmes, notre perception d’une certaine réalité avec des situations dont nous n’avons pas envie.

Changer nos gouvernances

Je suis devenu servant des révolutionnaires de la transition

Un résilientologue!

Comment ?

  1. Me rendre libre: Je ne cherche plus de CDI, Contrat D’esclavage Inconditionnel. Mes activités “alimentaires”, 50% max, souvent 30%.
  2. Me rendre serein: Je décide de faire confiance à la vie, et d’arrêter de subir des peurs inutiles et contre-productives. Surtout avec cette croyance d’effondrement, même si j’en pleure parfois. C’est très difficile à faire.
  3. Me rendre sobre; Nous consommons 4 planètes en Suisse, alors j’ai décidé de réduire mon train de vie d’un facteur 4, mais en m’autorisant encore parfois des “excès” (pris l’avion pour rejoindre ma famille en Corse, mais plus de voyages exotiques, plus de voiture sauf mobility, plus de gadgets, plus, moins de viande mais pas Vegan pour autant, etc…)
  4. Me connecter: Beaucoup de lectures, écoutes, partages, conférences, et surtout un travail sur moi. Je suis un rouage d’un système monde complexe et systémique. Mon rôle est clair, pour ma part, mais je pense partager le même que tout le monde: Servir le progrès de l’évolution de la vie sur Terre, et à terme, explorer et servir les équilibres de notre petite galaxie. Après, on verra bien…
  5. Agir: Si certains se disent que faire? Moi c’est, http://Theshifters.ch, http://FresqueDuClimat.ch, http://Nous.time-planet.ch, PullyPermaculture.ch, intergen.ch, FairSocialNet, Tech4good, SISR.ch, DataGueule.ch, Social-in3, eMITIC.ch, LiN … Bon, il faut quand même pouvoir payer les factures à la fin du mois, aussi ICT-a.ch et CloudReady.ch!

J’analyse les projets et mes actions personnelles y compris rémunérés à travers les 3 filtres du résumé de mes valeurs:

  1. Intelligences: Cela va-t-il réduire ou augmenter nos intelligences?
  2. Bientraitances: Altruisme vs égocentrisme?
  3. Libertés: Vers plus de confiances, et moins de contrôles?

Avec ces 3 filtres, ma vie est devenue cohérente, simple et très riche, mais bien trop courte!

Reconnecter! Mettre fin aux fausses croyances

Redonner une gouvernance d’esprit féminin, à notre planète !

Transformer notre capitalisme d’actions en capitalisme participatif

La gouvernance de notre monde, et les déviances politiques, sont sélectionnées “naturellement” par un critère redoutable:

Cela est-il rentable, financièrement?

Devenus esclaves du rendement, nos propres médias annoncent tel projet (social) qui faisait du sens, abandonné faute de moyens, en considérant cela “normal”! Le fait de ne pas avoir le “budget” pour le faire, excuse naturellement le fait d’y renoncer. (C’est comme le projet du ‘RBI’, Myret Zaki…). Et vous trouvez cela normal?

C’est un non-sens. Ce qui apporte et crée de la valeur pour nous les humains, est justement ce pour quoi nous sommes censés imprimer des billets!

Mais on l’a oublié, sous la coupe de Maitresse économie.

Il n’y a pas de “complot planétaire”, mais des cercles d’influences, comme les miens propres. Notre culture planétaire, notre “intelligence collective” repose sur l’ensemble de ces pensées et influences, qui façonnent notre perception de notre propre monde.

Etre intelligent, veut dire porter un regard réaliste et compréhensif sur nous-même, sur nos sociétés, et sur notre Société humaine. Etre capable de mesurer l’impact de ce que nous faisons, et de ce que nous décidons de ne pas faire…

Sommes-nous de simples “bateaux-ivres” qui suivons le chemin de moindre résistance? Ou sommes-nous des êtres, animaux illuminés par une véritable conscience supérieure. Notre transformation passe par nous-même individuellement, comme le disait Gandhi, mais ensuite par nos capacités à organiser nos actions concertées, nos activités humaines, nos sociétés commerciales à rejoindre une construction positive, concertée, de la Société des hommes, pour le bénéfice de tous, et non de quelques.

L’altruisme vs l’égocentrisme?

Nous pouvons changer le cours de l’histoire, mais il faut changer nos esprits, nos regards sur les histoires que nous nous racontons pour nous rassurer. Ensuite, il sera possible de nous réorganiser, comme nous le faisons très bien depuis des milliers d’années déjà, 17 seconde d’existence de l’espèce humaine, dans l’histoire de l’univers ramené à une année.

Ne pensez-vous pas que nous avons en réalité tous les moyens et les capacités de faire de cette Terre un paradis à vivre? Qu’est-ce qui nous en empêche?

Rien d’autre que nos croyances…

Autres lectures :

Nous sommes, et nous nous construisons à travers nos lectures, nos choix de films et de héros, et notre libre-arbitre est en réalité notre capacité à faire ces choix, par nous-même, sans les confier un à tiers. Je partage ici, mais ne prenez que ce qui parle à votre “ventre”, votre “cœur”, et n’écoutez pas trop votre “esprit conscient”. Lui-même n’est probablement qu’un esclave biaisé, par nos émotions en premier lieu, et par nos croyances en second.

Esprit féminin

Je vous recommande, dans les libres, BDs et Films, de leur faire passer le test de Bechdel-Wallace :

  1. Ce film comporte-t-il au moins deux personnages féminins identifiables par un nom?
  2. Ces deux femmes se parlent-elles?
  3. Se parlent-elles d’autre chose que d’un homme?

Si la réponse est oui au 3, le contenu a passé ce test… Cela permet d’évacuer plus de 50% des contenus actuels!

Livres et Romans

BD: Le monde sans fin, Christophe Blain (Scénario, Dessin), Jean-Marc Jancovici (Scénario)

BD: “Saison brune” de Philippe Squarzoni, une quête de 400 pages…

Symphonie du vivant

Homo deus

La formule de Dieu (L’ultime secret du Christ)

Et surtout ‘La Clé de Salomon’.

L’entraide

l’autre Loi de la jungle (Pablo Servigne + Gauthier Chapelle)

Autres lectures recommandées par Hugo C.

Blog, Web

http://www.institutmomentum.org/

Vlog

  • #DataGueule: (France)
  • Julien Wosnitza

Films et documentaires

Articles en vrac

Comment le Figaro se trompe et nous trompe en annonçant 5 milliards d’années tranquilles, reste un demi pour la Biosphère, en gros…

Et pour ceux qui pensent que l’humanité va disparaître (d’ici 3 siècles max)

Pour sûr, Sapiens laissera sa place aux suivants, surtout en augmentant la pression sur son environnement comme on le prépare, d’ici quelques 10 ou 100'000 ans, c’est possible de voir apparaître un “Homo radiatus”. Mais de toutes façons, la vie sur Terre va prendre un grand coup de chaud, pour passer au stade Vénus (évaporation totale des océans), dans 500 millions d’années, plus ou moins une petite centaine… Ce sera la mort de notre Biopshère, sauf au fond de quelques gouffres et grottes.

Mais Sapiens disparu d’ici 2'300, voir même avant 2'100?

Tu te bases sur quoi pour penser une chose pareille?

Les analyses scientifiques sur l’hypothèse d’une guerre nucléaire planétaire, donnent entre 1 et 3 milliards de morts… Reste 5! Les projections des pires scénarios +7 degrés impliquent de pénibles catastrophes, qu’il est très tentant d’avoir envie de surestimer, au vu des scénarios actuels systématiquement observés sur les limites hautes. Les mauvaises surprises sont à craindre.

Que disent les scientifiques avec +5 degrés?

  • 4% de mortalité en plus à cause des canicules (au lieu de seulement 0,2 % en limitant la casse à 2 degrés). Cela représente tout de même des millions de morts, au moins sur plusieurs années.
  • Au moins 280 millions de personnes déplacées par la montée des eaux, en 2100, estimée entre 1 et 2m max. Mais cela va continuer de monter après. Actuellement c’est +3.3mm/an, mais cela va continuer d’accélérer pour à minima atteindre 1 cm par an comme il y 10'000 ans, au dernier réchauffement, voir 3 cm/an pour les phases de fontes les plus rapides. Mais avec une croissance thermique 10 fois plus rapide, on peut supposer accélérer jusqu’à 10 cm/an, ou plus… Bon au pire, on sait que 5 degrés devraient donner +20 à 25 mètres en plus, comme à l’Éocène. Les scientifiques annoncent nécessaire plusieurs milliers d’années pour avoir cela… Si je veux jouer les apprentis sorciers et me considérer bien mieux pensant que nos scientifiques, et estimer qu’ils ont tords et sous-estiment le problème, je peux moi-même extrapoler mes propres calculs.

Alors jouons voulez-vous? Au pire, on va avoir + 1m61 en 2100 et 15m en 2200. Potentiellement, nous avons de quoi monter plus haut encore, mais il faudrait doubler la température pour passer à +14 degrés. Et si cela fût le cas il y a 50 et 500 millions d’années, ce n’est plus possible maintenant. La Terre a perdu de son énergie depuis, et les évènements passés impliquent 30'000 années de grosses éruptions volcaniques continuent… Nos capacités pour extraire le reste du carbone fossile pour le faire, sera aussi très probablement limité.

J’ai fait cette simulation, non validé par la Science, et je ne prétends nullement que cela va arriver. Je dis jute, au pire, voici le scénario cata:

voir aussi https://wwz.ifremer.fr/gm/content/download/62177/file/POSTER-NIV-MER-a4.pdf
  • 25 mètres d’océans, c’est possible avant 2300, mais cela reste une hypothèse 10 fois pire que ce qu’annonce la science actuelle… Cela impliquera des milliards de personnes déplacées, et la moitié des terres arables en moins sur la Terre. Donc, tu peux au moins diviser par 2 la population planétaire…
  • Tu ajoutes les phénomènes météos extrêmes,
  • Tu ajoutes des modifications de la croûte et des grosses éruptions imprévues qui refroidissent brutalement, pour réchauffer plus ensuite. L’agriculture serait désastreuse.
  • Tu ajoutes un fort ralentissement de la circulation thermohaline (de retournement), et cela va amplifier les problèmes.

Il va y avoir des famines, et des guerres!

Les guerres tuent proportionnellement bien moins que les famines, mais elles en occasionnent bien souvent, quand cela n’est pas une stratégie militaire volontaire (ex. Arabie Saoudite sur le Yemen). Les maladies ont tué les amérindiens bien plus efficacement que les génocides militaires organisés.

Et oui, c’est bien la production alimentaire et ses limites capacitaires, qui va déterminer le volume de la population qui survivra. Et elle va dégringoler, c’est une certitude.

Allez, je décide de prendre l’hypothèse la plus noire, et je divise la capacité populationnelle de la Terre d’un facteur 10, après en avoir violemment tué la moitié… Reste 400 millions de Sapiens.

Je suis encore trop optimiste? Je divise par 100: reste 40 millions, par 1'000? Reste 4 millions…

Sapiens est le seul mammifère qui a été capable de coloniser les espaces les plus froids et les plus chaud de la planète. Nous ne sommes battus que par les bactéries, et encore, elles sont de plusieurs espèces différentes. Les tardigrades, ils peuvent supporter de pires conditions que nous. Mais ce n’est pas un mammifère et il mesure moins de 1 mm.

Oui, on peut arriver à détruire 99,99% des espèces vivantes de cette planète. Mais la teigne Sapiens fera partie des survivants. Même avec seulement 200'000 individus, ce qui était la population de l’Europe il y a 15'000 ans, Sapiens va perdurer. Certes, il va devoir se contenter de bouffer de la levure, des champignons et des endives, des topinambours aussi… Il n’y aura plus de poissons, plus d’arbres, l’oxygène va baisser doucement.

Mais la planète s’en fiche totalement, en seulement 2 ou 3 millions d’années, toute la vie détruire sera reconstruite, et les descendants des Sapiens d’alors, ne sauront peut-être même plus qu’il faudrait continuer de maudire notre génération de consommateurs abrutis.

Mais je ne pense pas que nous en arriverons là, comme toutes les populations humaines soumises aux stress et aux contraintes, les sociologues nous expliquent que cela favorise coopération et entraide. Contrairement aux mythes “mad max”, même si des épisodes de pillages et massacres sont très probables, surtout aux USA, cela restera des “épisodes”. Les ONG constatent sur le terrain, que ce soit sur des situations de guerres, d’inondations ou de séismes, des comportements altruistes et solidaires, le plus souvent.

J’ai confiance en l’humain, il grandi dans la tourmente!

On n'apprend pas à devenir un bon marin sur une mer calme.

L’humanité est condamnée à devoir grandir vers plus d’intelligence, pour plus de résilience et apprendre à servir la vie, au lieu de la réduire.

Cela va mal se passer, mais se terminera bien!

La décroissance de la consommation des ressources minières est de toutes façons une fatalité. Et donc, notre évolution vers des économies circulaires et symbiotiques, une simple nécessité.

  • Soit de façon anticipé et planifié, et on pourra sauver une partie des meubles et réduire les dégâts…
  • Soit de façon subie, plus tard, mais en dégommant et dégradant une très grande partie de la biosphère, et en rendant invivable pour les humains plus de la moitié de la surface planétaire actuelle.

Quoi que nous arrivions à faire, ou pas, nous deviendrons bien plus sobres.

C’est juste dommage de ne pas le faire maintenant, car cela serait plus facile et éviterait, ou réduirait le scénario “au pire” ci-dessus.

--

--

--

Fan's club suisse de la gouvernance partagée durable et responsable, de la recherche de vérités, à travers le prisme des data-journalistes comme ceux de #DataGueule, mais non exclusivement ;-) Afin de mieux éclairer la construction de "Nice futures" (Suisse+France)

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Pascal Kotté

Pascal Kotté

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.

More from Medium

StreamElements Supercharges Trovo with Robust Suite of Tools

Using iCalendar for semi-predictable but oddball events

Two updates: ReadMe and modules for cryptographic processing and decryption using AES

Katalon Alternative with OpenSTF