L’industrie du traiteur n’attendait qu’un catalyseur

La réceptivité récente de l’industrie du traiteur à la vision de GoCater est très encourageante. Elle nous montre que le changement pourrait se réaliser plus vite qu’espéré.


Trois mois plus tôt, j’écrivais cet article exprimant la vision que nous avons pour GoCater : “Nous créons un nouveau modèle de fonctionnement pour l’industrie du traiteur en entreprise”. J’y expliquais que 4 thèmes tiennent un rôle important pour créer ce changement : l’expérience utilisateur, la centralisation de l’offre, l’automatisation et la donnée. Mais aussi que le succès de la vision proposée dépendra de notre capacité à rassembler l’ensemble de l’industrie du traiteur. Il nous faut convaincre et garder les acteurs du secteur concentrés autour d’un but commun.

Réaliser cette vision requiert donc de résoudre des défis complexes. Et ceci s’inscrit bien sûr sur le long terme. Mais depuis décembre, nous identifions des signaux inattendus et très encourageants. Ils nous laissent penser que tout cela pourrait être accompli plus vite que prévu.

Nous avons bien sûr toujours une longue route face à nous, mais la vitesse à laquelle l’industrie adhère à notre vision est impressionnante. Le mouvement est déjà amorcé et il pourrait en surprendre quelques-uns ! Voilà où nous en sommes…

L’offre traiteur s’adapte aux nouveaux usages

GoCater permet dorénavant de commander ses besoins traiteur auprès de 100+ professionnel en quelques clics. Nous sommes très fiers de ce nombre. Mais c’est la variété de cette offre qui est en fait impressionnante ici.

Bien sûr, les traiteurs historiques rejoignent GoCater à un rythme soutenu. Ils opèrent déjà sur notre marché et nous représentons un nouveau canal commercial pour eux. Mais l’implication de ces traiteurs historiques n’est pas le seul signal positif :

  1. Quelques-uns des plus grands traiteurs, actuels leaders du marché, nous rejoignent déjà. Nous les pensions inatteignables pour une période assez longue, mais les voilà déjà inscrits. Nous sommes impatients de les accompagner dans leur transformation digitale.
  2. Restaurants, supermarchés, pâtisseries, fermes… intègrent aussi le marché à une vitesse folle. Ces nouveaux acteurs, qui n’étaient pas traiteurs historiquement, utilisent déjà GoCater pour facilement démarrer une nouvelle activité.
  3. Tous les acteurs dits “à emporter” ou “en livraison” — c’est à dire, les restaurants qui le permettent mais aussi les acteurs en ligne tels que Deliveroo, PopChef ou Munchery — proposent maintenant leurs services aux entreprises. C’est un travail qui reste en cours. Mais nous adaptons notre produit pour être en capacité d’accueillir ces fantastiques fournisseurs le plus vite possible.

Ces signaux ont des conséquences importantes. Le visage du traiteur en entreprise change. Très bientôt, la grande majorité des acteurs de la restauration seront en capacité de proposer une offre traiteur. Et GoCater sera présent pour les accompagner.

Nous croyons qu’il est important que tous les acteurs historiques de l’industrie adhèrent à ce changement. Le marché du traiteur en entreprise a maintenant besoin d’être accessible en ligne. Il doit également devenir plus agile, plus diversifié, et détenir une meilleure compréhension des attentes coté client. Nous croyons aussi que nos données leur permettent de positionner leurs produits de manière plus précise. L’intelligence collective doit soutenir le développement de leur activité.

S’ils n’adhèrent pas à cette vision, ils pourraient être rapidement surpris par des acteurs aujourd’hui discrets. Ces jeunes acteurs, cités plus haut, sont en effet déjà en train de capturer des parts importantes du marché. Leur adaptation aux nouveaux usages a jusqu’ici été plus rapide.

Rendre le pouvoir aux clients

“Le client est roi”. Trop souvent et pendant trop longtemps, cela n’a pas été le cas dans l’industrie du traiteur en entreprise.

Beaucoup d’entreprises sont bloquées dans des contrats avec des fournisseurs. Certains d’entre eux font bien sûr un formidable travail, notamment en terme d’innovation culinaire. Cependant, pour la plupart des entreprises engagées, ces contrats leur promettent certes de bons prix, mais aussi un manque de flexibilité et de choix flagrant. Au final, la qualité du service s’avère être généralement très pauvre.

Le proportion de clients insatisfaits est aujourd’hui très importante. Beaucoup de nos nouveaux clients avaient un traiteur désigné pour leurs besoins récurrents. Mais peu étaient vraiment satisfaits. Bien sûr, cela ne relève pas de l’intention des traiteurs, mais tout simplement des limites imposé par leur fonctionnement actuel. Au détriment de l’expérience client.

Nous avons confirmé ces derniers mois l’intérêt naturel des entreprises pour GoCater. Sur une seule plateforme, avec un seul compte entreprise et une seule facturation, ils peuvent accéder à des centaines de traiteurs. La flexibilité proposée au client est ainsi bien plus grande. Nous pensons que cela va pousser les acteurs de l’industrie à placer le client comme première priorité dorénavant. Et si certains ne le font pas, d’autres le feront à leur place.

C’est maintenant un fait…

  • les entreprises veulent commander instantanément en ligne,
  • les entreprises n’accepteront plus désormais des contrats qui réduisent leur liberté de choix,
  • les entreprises attendent une gestion de compte irréprochable.

Elles souhaitent travailler avec des partenaires qui mettent leur satisfaction au premier plan. Avec l’émergence des services SaaS, elles sont déjà habituées à des expériences digitales épatantes et un service client soigné. Le mouvement se concrétise, et plus vite que prévu.

La température de l’eau augmente rapidement

Pour résumer, nous observons la digitalisation d’une industrie toute entière. Mais les acteurs de celles-ci réagissent à des vitesses différentes… Et cela risque de les impacter.

Une histoire me vient d’ailleurs en tête : la fable de la grenouille. Bien que scientifiquement invalidée aujourd’hui, cette fable image parfaitement les dangers de l’accoutumance. On dit en effet, que si l’on met une grenouille dans une eau qui chauffe très, très lentement, celle-ci ne remarquera pas le changement, jusqu’à une mort de chaleur. Au contraire, si la grenouille est plongée dans une eau déjà trop chaude pour elle, elle réagit et s’échappe immédiatement.

Je pense que GoCater a permis à l’eau de se réchauffer rapidement dans l’industrie du traiteur en entreprise. Tenant le rôle d’un catalyseur, GoCater a maintenant pour but d’avancer main dans la main avec tous les traiteurs. Notre but, leur faire réaliser le changement important qui s’opère, et les accompagner dans une transition rapide, lisible et facile.

Nous voici au début d’une belle aventure commune !